Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 27 mai 2015

GAZA, PALESTINE, ZIAD MEDOUKH, BOMBARDEMENT, ISRAËL, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

En direct de Gaza
L’aviation israélienne bombarde Gaza
Dix raids israéliens sur la bande de Gaza
par ZIAD MEDOUKH

Les avions militaires israéliens ont mené dix raids sur différents lieux dans la bande de Gaza tôt ce mercredi 27 mai 2015.
C’était dans les villes de Rafah et de Khan-Younis au sud de la bande de Gaza, et dans la ville de Beit Lahya au nord de la bande de Gaza.
Aucun blessé n’a été signalé lors de ce bombardement israélien
L’aviation israélienne a bombardé de nouveau la bande de Gaza, une région toujours sous blocus israélien inhumain.
L’armée israélienne viole presque tous les jours l’accord du cessez le feu et ne respecte pas la trêve.
Le gouvernement israélien d’extrême droit veut provoquer les factions de Gaza.
Rien ne semble changer pour les Gazaouis neuf moi après la fin de la dernière offensive militaire israélienne en été 2014.
Blocus, bombardements, agressions, incursions, souffrance, blessés et martyrs
Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle
Gaza résiste, existe et vit !
Gaza la courageuse défie l’occupation !
Gaza la vie persiste !
Gaza sous blocus patiente !
Gaza la dignité garde toujours espoir !
Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !

REPORTAGE PHOTOGRAPHIE DE ZIAD MEDOUKH: clic sur les photographies en direct!!!


mardi 26 mai 2015

GAY, LESBIENNE, HENRY MAKOW, ILLUMINATI, NOUVEL ORDRE MONDIAL, LGBT, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

L’activisme gay fait partie du plan de domination Illuminati

dimanche 24 mai 2015

ORGUE, JEAN WEIGEL, STRASBOURG, ALSACE, BAVIERE, CATHEDRALE DE STRASBOURG, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                                                 LA PENTECÔTE
                                                           ET
                                           L'ORGANISTE WEIGEL


                        

Jean WEIGEL est un organiste autodictdate, alsacien, sans aucubn cours, mais a été formé - en écoutant, en regardant jouer les  grands organistes dans les différentes garnisons en Allemagne et en France et dans ce haut lieu qu'est la cathédrale de STRASBOURG qui fête ses 1000 ans de construction.
 Dans les armées il existe un spationaute (  colonel Jean Loup  CHRETIEN qui est aussi un passionné de ce type d'instrument:je le comprends ; il est toujours entre Ciel et Terre!
 JEAN WEIGEL tâte (comme il me dit) les instruments suivant:
  -  Saint Jean  DE WISSEMBOURG  27 registres 3 claviers + pédalier
 - LANGENSOULTZBACH village de 800 habitants 2 claviers pédalier  27 registres
- NIEDERLAUTERBACH -  2 claviers - pédalier 13 registres
- FROESCHWILLER  -  2 claviers  + pédalier 16 registres  offert par la Bavière à FROESCHWILLER suite à la destruction du village par les allemands en 1870
- STEINSELTZ -  2 claviers pédalier  9 registres
 voilà les autres sont plus petits....1 clavier + pédalier

     Jean WEIGEL a écrit  la feuille de réflexions , à l'intention des organistes alsaciens, que vous trouvez en pièce jointe:

.

A lire pour les passionnées de l'orgue:
Accompagner.doc


Maintenant entendons en cette Pentecôte l'organiste Jean WEIGEL, interpréter une sonate de RHEINBERGER.
CLIQUEZ SUR:
https://www.youtube.com/watch?v=T_o9EAOUAgM

Frédéric BERGER

samedi 23 mai 2015

SAVOIE, FRONTENEX, COURCHEVEL, CHAT, FRANCOIS HOLLANDE, ANDRE VAIRETTO, PARTI SOCIALISTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                     FRONTENEX
                              OU
                     BORGIA CITY


L’Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vient de recevoir la plainte suivante, concernant un tir sur un chat.

Cette plainte est révélatrice d'un malaise profond de vivre à Frontenex, en SAVOIE.

En effet le propriétaire du chat est venu trouver la rédaction pour lui faire par de l'horreur de vivre à FRONTENEX. Car les chauffards des voitures s'amusent à écraser les chats en roulant à vive allure dans les rues de Frontenex, pardon de Borgia City, tout en faisant des paris à qui en écrasera le plus!!!
 Ensuite ils trinquent à la santé du chat écrasé, en rigolant et en faisant du tapage nocturne, avec des "happy birthdays vor you".
 Le journal , la SAVOIE a fait des articles concernant l'incivilité meurtrière des chauffards de Frontenex, mais en vain, les zélus s'en foutent, car comme ils disent dans leur propagande pour être zélu, "nous serons près de vous, tu parles mon zami, près du porte-feuille, oui"!
Que fait André Vairetto, conseiller départemental du coin du Parti Socialiste?
Son chef François Hollande a promis dans sa con-pagne électorale que son quinquennat  sera celui de la justice, oui mais de la justice expéditive du Parti Sioniste, occupant la SAVOIE.

Le propriétaire du chat a fait part à la rédaction de vendre sa maison et de quitter au plus vite Borgia City. Le propriétaire de ce chat s'est adressé à la rédaction de l’Écho des Montagnes en ayant eu connaissance des diverses attaques contre le journal, avec la bénédiction des forces d'occupation de la SAVOIE et la complicité des zélus, n'ai pas Charlie Hebdo qui veut!

L'auteur de ce coup de fusil a été vu et le journal a le témoignage.
L'auteur est connu des zélus et des forces d'occupation de la Savoie.

D'autres habitants de Frontenex ont fait part de leur désir de déguerpir de Frontenex au plus vite, ville polluée par le bruit, par la 2X2 voies avec 100 000 véhicules par semaines en hiver pour le ski en station, notamment à Courchevel, station des francs-maçons.

Voici les photographies, âmes sensibles s'abstenir:





Le suivant sera-t-il un autre chat, un enfant ou les parents?

Frédéric Berger



vendredi 22 mai 2015

GAZA, PALESTINE, ZIAD MEDOUKH, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER,

Vingt photos de Gaza la vie

Gaza la détermination !
Gaza l’espoir !
Gaza l’avenir !
Gaza la résistante !
Gaza la volonté de vivre !
Gaza la dignité !
Gaza, terre des vivants !
Gaza, l’arme de la vie !
Et de l’espérance !

Amitiés de Gaza la vie!

Par Ziad Medoukh

Reportage photographique de ZIAD MEDOUKH
 Cliquez sur les photographies, remarquable!

















Reportage vidéo de Frédéric BERGER, rédacteur en chef de l’Écho des Montagnes
Cliquez sur:, à entendre vraiment.


Merci à ZIAD MEDOUDK, messager de Dieu
Palestine, tot dret

Frédéric BERGER

mercredi 20 mai 2015

SAVOIE, NAJAT VALLAUD BELKACEM, COLLEGE, LATIN, F.A.F., PS, UMP, YOUNG LEADERS, BANQUE LAZARD, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                 LA REFORME DU COLLÈGE
                                        OU
               L'ENDOCTRINEMENT JERUSALISTE


L’Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, se rend compte de la destruction de la culture française par les jérusalistes.
Cette destruction est voulu par NAJAT Vallaud-Belkacem, par Manuel Valls, par François Hollande, tous jérusalistes et aux ordres du Grand Satan.

  
Najat Vallaud-Belkacem, née Najat Belkacem le à Beni Chiker, dans la région du Rif, au nord-est du Maroc, est une femme politique française.. En plus de ses origines marocaines, Najat Belkacem est d'origine algérienne et espagnole par ses grand-mères..
Elle est porte-parole de Ségolène Royal pour l'élection présidentielle de 2007, puis de nouveau en mars 2009 en vue de la primaire présidentielle socialiste de 2011. Le 16 novembre 2011, François Hollande, candidat du PS pour l'élection présidentielle de 2012, la nomme porte-parole de sa campagne présidentielle.
De 2004 à 2008, elle est conseillère régionale en Rhône-Alpes, chargée de la politique culturelle. De 2008 à 2013, elle est conseillère municipale de Lyon, adjointe aux grands évènements, à la jeunesse et à la vie associative.
Conseillère générale socialiste du canton de Montchat (Lyon 3), elle est nommée le 16 mai 2012 ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement dans le premier et le deuxième gouvernement Jean-Marc Ayrault, dont elle est la benjamine.
Le 2 avril 2014, dans le gouvernement Valls I, confirmée ministre des Droits des Femmes, elle est nommée par ailleurs ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, mais elle n'est plus porte-parole du gouvernement. Le 26 août 2014, elle est nommée ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement Valls II, devenant la première femme à obtenir ce portefeuille dans l'histoire de la République.

Son mari, Boris Vallaud a été directeur général des services du conseil général de Saône-et-Loire, directeur de cabinet du ministre Arnaud Montebourg et il est, depuis 2014, Secrétaire général adjoint de la présidence de la République.

LA CINQUIÈME COLONNE JERUSALISTE

En 2006, NAJAT VALLAUD-BELKACEM est sélectionnée pour faire partie des Young leaders de la Fondation franco-américaine .


« Enfin des têtes nouvelles ! » entend-t-on ici ou là. Nouvelles ? Tout est relatif, quand on sait décrypter la liste ci-dessus : en fait, tous ces « Young Leaders »  de l’UMP ont laissé la place à des « Young Leaders » du Parti socialiste. Car François Hollande et Pierre Moscovici depuis 1996, Marisol Touraine et Aquilino Morelle depuis 1998, Arnaud Montebourg depuis 2000 et Najat Vallaud-Belkacem depuis 2006, sont tous des « Young Leaders ».

Tous ont été minutieusement sélectionnés et « formés » par ce très élitiste réseau Franco-Américain, inconnu du grand public, sponsorisé entre autres par la banque Lazard.
 En d’autres termes, ils ont tous postulé et se sont fait parrainer pour être admis à suivre ce programme phare mis en place par la FAF, la French American Fondation.
 La FAF est elle-même un organisme à cheval sur Paris et New-York, créée en 1976 conjointement par les présidents Ford et Giscard d’Estaing. 
A noter qu’entre 1997 et 2001, John Negroponte présida la FAF, avant de devenir entre 2005 et 2007, sous Georges Bush, le premier directeur coordonnant tous les services secrets américains (DNI), dirigeant l’US States Intelligence Community (qui regroupe une quinzaine de membres, dont le FBI et la CIA).

LA REFORME DES COLLÈGES

Cette réforme a pour but de jérusaliser les enfants français et les super enfants sportifs médaillés de la SAVOIE SOUVERAINE.
Najat Vallaud Belkacem n'a rien à foutre de la France, elle n'aime pas la France, tout comme Manuel Valls qui est amoureux éternellement d'Israël (c'est lui qui dit son attachement indéfectible à Usraël).

Voila ce que dit la fumeuse sinistre de l'éduca-sion française à la sauce jérusaliste:

Il se trouve que je suis en possession d'un enregistrement de Madame le ministre qui, lors d'une
interview sur BEUR FM TV le 12 Septembre 2014, a déclaré au génie qui l'interrogeait sur son ressenti et son positionnement personnel vis-à-vis de la France :
 "Tout comme mon frère
Zinedine ZIDANE, je ne considère la France que comme une mère nourricière et non pas une mère patrie et je ne me considère personnellement qu'algéro-marocaine.
La France n'a été pour moi qu'un moyen pour m'élever mais de coeur, je ne suis que marocaine"
 Et, sur invitation du même génie-journaliste elle a proféré les mêmes propos en un arabe marocain parfait…

REPORTAGE VIDÉO:


Frédéric BERGER

lundi 18 mai 2015

SAVOIE, RIRE, CHERIF ABDEDAÏM, CUBA, FIDEL CASTRO, ECOLE, DEPUTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                           DÉFENSE DE RIRE
                                             OU
                           DÉFONCE DE RIRE ???


  L’Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, a peur que le rire en France soit taxé
 par les jérusalistes qui gouvernent le pays colonisateur de la Savoie.
Donc puisque c'est gratuit encore, mais pas pour longtemps, car des zélus du Parti Sioniste vont déposer un amendement pour taxer le rire.
Car rire rime avec terroriste, donc avec la loi sur le renseignement, les  zélus PS et UMP ont peur
que les rieurs soient des terroristes qu'il faut taxer, emprisonner ou tuer.

Bon commençons par la chronique du célèbre écrivain, poète, journaliste Chérif Abdédaïm et je cite:

   Je vous rappelle que LAMARTINE a écrit que c'est en Savoie que l'on pratique le meilleurs français, mais à lire Chérif Abdédaïm c'est aussi en Algérie.

 

Tout se joue entre les « P » et les « C »



En passant: Tout se joue entre les « P » et les « C »


Le Président de la Cour des Chats bottés s’adresse à ses congénères lors de la fête Provisoire : « Messieurs, tout se joue entre les « P » et les « C » et la meilleure preuve est qu’à l’entrée d’un service sanitaire que je n’ose pas Citer, le mot défense, dans « défense d’entrer», est écrit avec un « C », ce qui nous donne « défence » (et pourquoi pas « défonce » pour l’occasion). Donc, le moment est venu Pour Corriger notre orthographe. 

Le moment est venu également pour dresser un Pilon ; Pardon un Bilan et un Programme Conforme à Chaque Chat et chaque Cas. Après, vous avoir Cassés ; pardon, Casés dans des Cellules Postales, et réalisé l’exploit d’une (CPPCC) Carte Postale Pour Chaque Chat (et vous le constatez Par vous-même que ces deux lettres sont à la base de tous Propos Populistes) ; et après avoir opté pour la Présence, dans une ambiance Pop, d’un P.P.P.C.C.C pour Chaque C.C.C., notre Communauté Profonde a besoin d’un Pacte Pour Préserver notre Pedigree (PPPP). Nous Pâtissons des Coups de ces Chacals en Cramoisi empestant notre Piteux Cosmos. Pour Cela, nous avons Programmé Conjointement avec les Partisans du moindre Cruchon, la Compilation de vos Calculs macérés dans des Promesses (Le rêve compense parfois l’échec ?). Des Calculs qui ne bouchent ni les reins ni la vésicule biliaire mais Plutôt Ceux qui Couvrent votre Pratique des Comptes Courants.

 Et, afin d’ « essouffler » la dynamique de votre Prisme Cacophonique, nous avons décidé de régler les Problèmes et Contraintes des Pots Cassés. Donc, sur un Premier Plan, il faut un P.P.P. dans Chaque Carrefour, un Psy. Pour Chaque Cas, un CAP/C (Commis d’activité Pro –Commerciale) Pour Chaque Commerçant, un Paquet de Coton Pour Chaque Petit, un Prix Pour Chaque Connerie, une Piscine Pour Chaque Pingouin, etc. Quant aux autres Points du Programme, sur le Plan Culinaire, la soupe doit être Consommée dans une Casserole Commune. Un mélange de Caille femelle et de Pigeon, Poivre, Persil, Champignons et Carotte. Pour Ce qui est de la Pêche au Poisson, nous sommes Conscients que Chacun à ses Propres Coups de Poings. Sur le Plan Préventif, nous avons Proclamé, il y a belle lurette, la Chasse aux Puces, aux Punaises, aux Pies, aux Perroquets, aux Piverts, aux Phoques, aux Cafards, aux Cancers, aux Capricornes, aux Chats-huants, aux Chauve-souris, et sans oublier, bien sûr, les Papillons, les Cigales et les Crapauds. Messieurs la salives du Caméléon est Contagieuse à l’image du sang d’un séropositif.

 Pour ceux qui ont signé un Pacte avec le Cancre et ont Placé leur Confiance dans une Charrue avant les Cerfs, Ceux qui ont de la Poussière dans l’œil « droit », la Couverture des Chemins Creux entre les Ponts et les Puits nécessite une Panoplie de Parapluies. Et si l’on ne Possède pas toutes les Cartes de l’art Comiques, alors il faut assumer son Cauchemar.

Chérif Abdedaïm

 LES VOYAGES DE GULLIVERS à CUBA 

D ' abord au bord de la playa pour jouer au sable avec la garde des sots de plage:
   
 puis rencontre avec le commandator:


     En Savoie nous n'avons pas besoin de la maîtresse NAGEUSE BELLE CASEM et de sa loi
française colonialiste, nous en Savoie, nous avons depuis des millénaires le SAVOIE-FAIRE:
                                     
La Savoie est un pays hyper riche, nous n'avons pas besoin des banksters jérusalistes maçonniques:
                                            
 et la vidéo:

Henri Salvador "Faut rigoler" 1960 by thelostfrench

Frédéric Berger



 

RSA, RENE HOFFER, POLYNESIE FRANCAISE, TAHITI, DEFENSE DES CITOYENS, CLAUDE KARSENTI, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

DROIT AU RSA

Par René Hoffer , président "de la Polynésie Française"

PREMIER SOUTIEN ACTIF. Merci Monsieur Claude KARSENTI et Défense des citoyens pour cette constitution de partie civile.
Merci aussi à H.G, C.J, L. C, F.B. pour leur réponse et intérêt ainsi que mes amis Facebook très actifs sur mes RSAneries...

Ci-dessous également mes écritures quant à l'état du dossier : pièces manquantes et autres. (en bleu)


==




1° DÉFENSE DES CITOYENS
PARTI POLITIQUE
Président Claude KARSENTI
Association enregistrée sous le N°16109470 à la Préfecture d’Antony le 13/01/1998,
Parution au JO du 07/02/1998 N° 2240 Domiciliée au 55 Route de Pont l’Evêque 27260 Cormeilles.
                                                                       

A


TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE  PAPEETE
                                     M. le Président  du tribunal correctionnel
Avenue Bruat
BP 4633
98700 PAPEETE

 

   CONSTITUTION DE PARTIE CIVILE avant audience du 02.06.2015

Affaire HOFFER René/Procureur de la République

Audience du 02.06.2015 à 8H

LRAR N° 1A 117 125 5135 3
Article préliminaire 2, 418 et 427 du code de procédure pénale

Le 15.06.2015


Madame la Présidente,

Je  soussigné:

Monsieur Claude KARSENTI, né le 06.07.1947 à Casablanca demeurant 55 route de Pont l’Evêque 27260 CORMEILLES, Président de DÉFENSE DES CITOYENS, déclare au nom de notre Parti Politique nous constituer partie civile dans la présente affaire,

pour les motifs ci-dessous:

Attendu que, en jugeant que:

"L'intervention d'une partie civile peut n'être motivée que par le soucis de corroborer l'action publique et d'obtenir que soit établie la culpabilité du prévenu. Dès lors la constitution de partie civile doit être accueillie à ces fins, quand bien même il serait allégué ou démontré que la réparation du dommage causé par l'infraction échapperait à la compétence de la juridiction répressive"

Par arrêt du 08 juin 1971, référencé "bull. crim. N° 182" , confirmé par arrêt du 24 mai 1973, référencé "Bull crim. N° 238", la cour de cassation, chambre criminelle, a institué cette application des dispositions susvisées qui doit être respectée par toutes les juridictions du territoire de la République.

En cela, nous vous remercions d'acter la présente constitution de partie civile intervenantes de notre Parti Politique  DÉFENSE DES CITOYENS dans l'affaire citée en référence.

En effet, pour ces seules raisons  conformes à la position déterminée par la chambre criminelle de la cour de cassation qui  édicte que l'action civile d'une association n'est recevable qu'autant qu'elle a été personnellement lésée  par le crime  ou le délit imputé au prévenu (27 mai 1975 bull 133 et 22.11.1978 bull 325),

Nous avons subi et subirons un préjudice direct personnel distinct du préjudice social si les faits retenus contre le ou les prévenus (présumés innocents) étaient avérés conformément à la position déterminée par la chambre criminelle de la cour de cassation en son arrêt répertorié bulletin n° 196 rendu en date du 23.06.1983.

En effet, au regard des statuts de DÉFENSE DES CITOYENS-de son but-des actions entreprises notamment pour œuvrer dans le sens de la cohésion sociale,  les infractions poursuivies si elles étaient confirmées  contrarient autant que faire ce peut les efforts de notre Parti Politique qui œuvre pour une transparence politique, une véritable démocratie qui occulte toutes interventions étatiques sur la justice qui doit rester indépendante pour assurer un procès équitable ce qui en l’espèce, vous en conviendrez, ne serez pas le cas puisqu’il semblerait, à la lumière des quelques pièces en notre possession qu’il y aurait absence de sérénité dans ce procès voire un conflit d’intérêts du Parquet car les lois de la république sont une et indivisibles.

Et pour cause  car les conséquences du jugement, qui serait rendu si justice était rendue sous influence , nous causeraient, un grave préjudice  direct personnel et certain distinct du préjudice social. à l'inverse, comme nous le subodorons puisque le prévenu est notre adhérent placé dans une situation avec d’autres pour le moins discriminante comme nous le démontrerons .

Il est donc rapporté que nous  justifions, en droit et dans les faits, d’un préjudice  direct et personnel et certain distinct du préjudice social.

Vu le droit positif, vu l’article 6 CEDH, Vu le code pénal et le code de procédure pénale,
Vu LE DROIT AU PROCÈS ÉQUITABLE :Évolution récente de la jurisprudence de la chambre criminelle Dominique KARSENTY, Conseiller référendaire à la Cour de cassation,
Vu l’affaire OUTREAU et pour ne pas que cette affaire soit un nouvel TCHERNOBYL JUDICIAIRE,

Alors que, premièrement,
Aux termes de ces articles du code de procédure pénale:

Ø  D'une part, la loi habilite expressément toute personne qui prétend avoir été lésée par un délit à se constituer partie civile, tant avant l'audience qu'au cours de l'audience, cela, en cas de pluralité d'audiences, à n'importe laquelle des audiences que le tribunal correctionnel consacre au jugement de ce délit, et même après l'instruction à l'audience terminée, la seule condition déterminée par la loi pour ce faire étant que la constitution de partie civile se fasse avant les réquisitions du ministère public sur le fond, voire même postérieurement après ces réquisitions, lors de l'audience intervenant suite à un ajournement  du prononcé de la peine, la constitution de partie civile étant alors recevable si, au cours de l'audience à laquelle le prononcé de la peine se trouve ainsi différé, elle intervient avant les réquisitions du ministère public sur la peine;

Ø  D'autre part, toute personne qui s'est constituée partie civile avant les réquisitions du ministère public sur le fond peut déposer des conclusions à toute audience;

Ø  Et, enfin, la qualité de partie civile "intervenante" existe uniquement en matière de citation directe par la partie civile, justement pour opérer une distinction avec la partie civile "poursuivante" partie civile ainsi dénommée "poursuivante" parce que c'est elle qui est à l'origine des poursuites dirigées contre le prévenu en la citation directe qu'elle a fait délivrer contre lui: les autres parties civiles sont dénommées "intervenantes ou incidentes" parce qu'elles interviennent aux côtés de la partie civile "poursuivante".
Cette distinction n'est nullement opérée lorsque c'est le ministère public qui fait directement citer le prévenu devant le tribunal correctionnel, ni lorsque le prévenu s'y trouve renvoyé par le juge d'instruction ou la chambre de l'instruction: en pareille occurrence, il n'existe nulle partie civile "poursuivante" ou "intervenante" mais uniquement des parties civiles dont l'action est jointe à celle du ministère public;

Deuxièmement, le fait que notre association  s'est constituée partie civile dans les règles précitées, le refus d'enregistrer nos constitutions de parties civiles, ne peut-être que considérer comme une altération de la vérité, qui, au regard de ce refus ne pourra être aussi considéré que comme étant frauduleuse et ayant été opérée dans le dessein de nous porter préjudice, et à l'ordre public, et à notre association tellement ces refus et interdiction vôtres sont manifestement contraires aux dispositions impératives des articles 418, 419, 420-1, 421 et 459 du code de procédure pénale.

Enfin, n’est il pas plus scandaleux de constater que le ministère de la justice  organise le
TRAVAIL AU NOIR DE + DE 2000 DELEGUES DU PROCUREUR QUI NE PAIENT PAS DE CHARGES SOCIALES ET BIEN D'AUTRES...
LE TROU DE LA SECURITE SOCIALE CREUSE PAR CES CRAPULERIES QUE LE PEUPLE DOIT COMBLER....

La justice doit être le pivot de la démocratie  et c'est bien pourquoi la loi pénale est d'interprétation stricte.

En cela, nous vous remercions:
1.      d'acter la présente constitution de partie civile dans l'affaire citée en référence.

2.      d'ordonner la communication du dossier pénal, conformément aux dispositions supra nationales (arrêt FOUCHER et FRANGY), avant audience du 01.07.2010,

Fait à Cormeilles le 15.05.2015, pour valoir ce que de droit.
Pour la partie civile
Claude KARSENTI



Avec Honneur

Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français
René, Georges, HOFFER
rollstahiti@gmail.com
https://www.createspace.com/5201431 (L'oie organique 2004-192...)
https://www.createspace.com/5333227 (Les proscrits du RSA Les colonisés français...)



==

Le président de « la Polynésie française»       Royaume de TAHITI, le 14 mai 2015.
René, Georges, HOFFER
BP 13722 - 98717 – PUNAAUIA
Tél 87 77 71 70
Monsieur le fonctionnaire français expatrié, fonctionnaire de l’Etat français affecté en « la Polynésie française », procureur de cette république et de l’en son sein « pays d’outre-mer » José THOREL
Palais de « justice » - Papeete

Affaire n° 12010216, audience du 2 juin 2015 à 08h00, chambre correctionnelle

Dénonciation de détournement(s) de pièces, outrage à la procédure pénale.
1)      Le 3 août 2012 je demandai à pouvoir accéder au dossier et d’avoir communication des pièces, et portai plainte reconventionnelle pour violation du secret de l’enquête/de l’instruction, avec demande d’audition de témoins et/ou complices.

Le 24 juin 2013 je produisais les nouvelles menaces de réduction de RSA du 20 juin 2013.

Le 17 juillet 2013 je me référai à mon intervention du 3 août 2012 ainsi qu’au complément du 24 juin 2013 et produisai une nouvelle pièce au dossier : la réduction effective de 100 € du RSA.

Le 20 mars 2014 je m’enquerrai encore du dossier, me prévalant de l’article 72-2 du CPP.

Ces 4 pièces sont occultées ; ne figurent pas au dossier. Il est impératif d’y remédier.

2)      Le procès verbal n° 2012/003338/PJ/08, page 2 indique que j’ai remis des documents afférents à la CAF (vingt feuillets) et au conseil général (soixante feuillets).

Celui, PJ/12, page 2 que j’ai remis des « récépissé de demande de RSA… courrier du 25 mai 2012… contrat d’engagement… et autre extrait de registre ».

Ces pièces ne m’ont pas été communiquées à ce jour, malgré ma demande écrite et orale et je n’ai pas non plus pu les consulter à ce jour.

En outre, les 60 + 20 feuillets n’ont pas été récapitulées pièce par pièce contrairement par exemple à l’ « Etat récapitulatif des procès vervaux de la procédure n°2012/3338/PJ »

3)      La pièce « Suites judiciaires » (inscription dans le STIC) ne comporte ni cachet de la juridiction ni signature d’une quelconque autorité.  Ni de case cochée, etc…

A peine de faux puisque comportant le tampon de la police nationale de la république française de Polynésie française, il convient de remplir cette fiche afin que je puisse m’en défendre utilement.

4)      Aucun des « P.V. :    /    / » de /1 à /5 » des Jean-Pierre PRUVOST, capitaine de police en fonction à Strasbourg ne comportent de numéro(s) donc inidentifiables.

Leur identification sera donc rectifiée avant l’audience et dûment portée sur ces 5  procès verbaux.
5)      Quant au bulletin n° 1 de mon casier judiciaire, s’agissant de l’inscription n° 1, il convient de l’écarter, la sortir du casier au motif que la décision d’appel ne m’a jamais été notifiée puisque je me serai pourvu en cassation, mais encore que le délai de trois ans depuis le 14 décembre 2004 est échu depuis le décembre 2007 d’une part et d’autre part que je n’ai pas pu être condamné au moindre centime d’euro vu que l’euro n’a pas cours légal ni pouvoir libératoire au « pays des XPF » de la république française, ces euros affectant également les inscriptions n° 2, 5, 6 et 7, a fortiori celle n° 7 où est de surcroît exprimée une amende fiscale en $. US ? Et l’inscription n° 3 pêche par manque de droit, la date de révocation de plein droit du sursis manque.

Ces quelques éléments supra me rappellent  ces propos que je retranscris sous réserve de véracité :
"Dans un reportage télévisé qui lui est consacré, l'ancien procureur de la République d'Ajaccio, José Thorel, se fait filmer alors qu'il explique à un officier de police judiciaire les règles de la garde à vue (...). il (...) dit à un journaliste que si un avocat découvrait une garde à vue illégale, celui-ci soulèverait la nullité et, sainte horreur, le parquet "l'aurait dans le cul" (sic). Curieuse appropriation charnelle des règles qui garantissent aux citoyens le respect de leur liberté individuelle..." (In "Bête Noir", Eric Dupond-Moretti, chez Michel LAFON, page 125) et "(...) je me méfie de la police. J'ai trop vu, depuis que je suis avocat, de refus d'obtempérer  à la présomption d'innocence, de rebellion contre les droits de la défense, d'outrages à la procédure pénale, pour ne pas considérer  a priori qu'une enquête  de police (ou de gendarmerie) est inéquitable..." (page 127) " La justice et la police se tiennent la main. La première, trop souvent se met en quatre pour ne pas froisser la seconde..." (page 136) "On dit que je me montre parfois hargneux face à certains témoins quand ils sont policiers ou gendarmes: je n'oublie pas dans quel  traquenard j'aurais pu tomber moi-même." (page 156)

Je développerai bien sûr au fond bien d’autres éléments de ce dossier qui n’est pas sans me rappeler le coup monté douanier/militaires/procureur/juges notamment, où pas moins de 7 accusations retenues en première instance – qui se sont soldées par trois en appel afin de pouvoir justifier mes mois d’incarcération ! – ont abouties à mon incarcération alors même que j’avais interjeté appel ! Etc.

Enfin, les failles béantes du parquet de première instance puis celles du parquet général et ses exécutants, ont été exposées publiquement dans le procès Noa TETUANUI, dit procès HADDAD-FLOSSE où toute la procédure a été vouée aux gémonies le 24 juin 2014 et qui avait aboutie le 15 janvier 2013 à des condamnations à des années de prisons pour plusieurs condamnés et à des millions de francs des colonies françaises du Pacifique suite à tes réquisitions, me laissant deviner qu’au vu de ce qui précède, mon dossier suivra à nouveau cette voie de rentreur dans le chou, bien loin d’une quelconque sérénité ou équitabilité que je suis en droit de réclamer.

Je demanderai tout autant le dépaysement, partiel le cas échéant, car le DROIT au RSA n’étant pas accordé aux français localement, un tribunal indigène ne saurait statuer sur cet auto-saisissement. En effet, l’information judiciaire n’a pas été ordonnée par Paris. Par exemple pour les viols supputés en Centrafrique, le procureur de Bangui Ghislain GRESENGUET a pu se mettre en colère, mais c’est celui de Paris qui seul a pu ordonner l’ouverture d’une information judiciaire.

NB : Pour parfaite information, je transmets également copie de la CPC de Défense des citoyens.

Avec Honneur

==








René Hoffer Attention à ce qu'ils ne viennent pas aussi verser le RSA pour les français crève-la-faim autonomes du "pays des droits de l'Homme" hohohohohoho