Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 31 juillet 2014

SAVOIE, FREDERIC BERGER, GENDARMERIE, GENERAL PIERRE RENAULT, GENERAL PIERRE SOUBELET, GENRAL PHILIPPE MAZY, COMMANDANT JEAN-MARIE VIARDOT, BOURVIL, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                                   LES GENS D'ARMES

L’Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, va vous livrer la SAGA de
la gendarmerie française et de la gendarmerie française force d'occupation de la Savoie, État Souverain.

   Dans un premier temps nous étudierons le limogeage de 2 généraux de la gendarmerie française, généraux courageux et honorables.

  Dans un deuxième temps, nous analyserons les racines du Mal qui rongent la gendarmerie française, force d'occupation de la Savoie.

 C'est comme la valse, alors VALLS-ANT!

Historique:


>


                    
  






Taubira et Valls sabrent l'élite de la Gendarmerie pour son expertise. Le Drian laisse faire. Trahison !



Ces officiers supérieurs de gendarmerie avaient été sollicités dans le cadre d'une mission parlementaire de la commission des lois pour livrer leur expertise dans le cadre de la lutte contre l'insécurité. J'avais  reproduit ici le billet du le Figaro sous le titre Insécurité Délinquance : La "bombe" du Gal de gendarmerie Soubelet , impressionnée par la courageuse franchise, la lucidité, le calme et la courtoisie malgré leur amertume de ces hommes d’exception. Oui, mais voilà ...
> Nous sommes en Hollandie : on brûle impunément notre drapeau, nos couleurs disparaissent des sites officiels au profit du rouge et noir, la Légion d'Honneur est distribuée comme des Smarties aux petits copains, la Marseillaise est un "karaoké d'estrade" pour la Garde des sceaux, le défilé du 14 juillet a été menacé d'être reporté au 15 pour cause de finale footeuse, l'Algérie y est invitée à défiler au côtés de nos braves... et pour couronner le tout, l'élite de la Gendarmerie est sanctionnée pour avoir dit la vérité : Le Figaro dévoile le record historique d'actes violents commis sur un an en France


*  *  *  *  *
  Le premier qui dit la vérité doit être exécuté ! (par Jean-Marie Viardot)
Des Généraux de Gendarmerie transférés de leurs fonctions de directeurs à des postes de second plan.
 
par Jean-Marie Viardot  Chef d’Escadron de la Gendarmerie Nationale ER Médaille Milliaire – Chevalier ONM
 
Pr. dpt des Retraités de la Gendarmerie Pr. dpt du Souvenir Français
 
Pr. dpt des Marins Anciens Combattants Délégué dpt de l’ASF


  Cdt Jean-Marie Viardot

J'avais souligné mon admiration devant les Généraux placés à la tête de la Gendarmerie Nationale qui avaient osé dire en public dans quelles difficultés se débat l’institution.

J'avais assuré ces Directeurs de la Gendarmerie de mon (notre) soutien.

L'État de Pépère 1er dit le Président Normal n'admet pas que des Généraux de Gendarmerie puissent oser dénoncer des incohérences d'un système essoufflé, asphyxié dont il est le premier responsable.

Général Pierre Renault

Le 26 février, par décision prise en Conseil des Ministres, le Général Pierre Renault, qui fut en poste à Montpellier, avait été démis de ses fonctions et remplacé par un CIVIL, inspecteur de l'administration. Quelle idée avait-il eu de dénoncer l'état déplorable des matériels de la Gendarmerie et plus particulièrement celui des casernements ! Il avait osé dire que le terme « indigne » pour qualifier certains logements de Gendarmes est approprié…




Général Pierre Soubelet

Le Général Bertrand Soubelet vient d'être muté de la Direction des Opérations et de l'Emploi à la tête de la Gendarmerie de l'Outre-mer. Ce n'est pas une promotion surtout quand on a passé à peine deux années au poste prestigieux qu'il occupait. On lui reprocha d'avoir critiqué le système judiciaire français qui laisse les délinquants en liberté. C'était le premier à agir avec autant de franchise, sans langue de bois. La Ministre de la Justice et le Premier Ministre ont mis le temps pour réagir mais ils ont fini par obtenir des sanctions.




Général Philippe Mazy

Le Général Philippe Mazy, Directeur du Personnel de la Gendarmerie, s'est permis de souligner que l'écart entre le plafond des effectifs autorisés et les effectifs réellement présents sur le terrain provoque près de 1.800 postes de « trou à l'emploi » dans le ridicule de la création de 162 postes par an face à la réalité du sous-effectif existant depuis des années.




Général Denis Favier

Nous avons aussi le cas du numéro Un, le brillant Général Denis Favier, Directeur Général, qui avait dénoncé devant la représentation nationale les difficultés qu'il avait à joindre les deux bouts ce qui nous avait permis de dire que la Gendarmerie était clochardisée.
Lire les propos du Général Favier en cliquant sur ce lien. Ces Généraux vont-ils se retrouver, eux aussi, dans la charrette qui les conduira à l'échafaud ? Il est évident que ces derniers temps, dans notre République, on coupe facilement les têtes.

La preuve est faite que les responsables de l'État n'admettent pas que des Généraux de Gendarmerie puissent faire autre chose que d'approuver leurs décisions, au garde-à-vous, même quand elles sont nuisibles à la Gendarmerie.

Aujourd'hui on peut s'inquiéter de l'avenir de deux autres Généraux qui ont osé dire la vérité sur l'état de l'institution.

Toute vérité n'est pas bonne à dire et quand on voit le sort réservé à des Généraux, on se rend bien compte que ce n'est pas demain que le Gendarme de base aura le droit de s'exprimer.

Messieurs les syndicalistes de la Police Nationale qui jalousez les Officiers de Gendarmerie, réfléchissez aux conséquences auxquelles vous vous exposez si vous obtenez satisfaction…

CONCLU-SION:


 

 SUITE AU PROCHAIN NUMÉRO

   Frédéric Berger

lundi 28 juillet 2014

ZIAD MEDOUKH, GAZA, GENOCIDE, CAMP DE CONCENTRATION, RESISTANCE, PALESTINE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

En direct de Gaza
Dimanche 27 juillet 2014
Il est 24 h à Gaza
 Ziad Medoukh
Vingtième  jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza
·        Vive la solidarité internationale avec Gaza
·         Massacres et crimes israéliens contre les civils de Gaza
·        Résistance palestinienne acharnée
·        Notre population est confiante malgré les massacres, les crimes, et les attaques sanglantes  de cette armée barbare, elle affronte cette réalité cruelle avec une volonté remarquable et une patience extraordinaire.

La journée la plus calme depuis le début de l’offensive militaire israélienne
20 morts- parmi eux 3 enfants et  2 femmes- et 50 blessés depuis ce matin
L'armée israélienne refuse la trêve proposée et continue de bombarder
L’armée de l’occupation a détruit la zone industrielle à Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza
60 usines ont été détruites
Quelle barbarie !
C’est horrible !
Et ça continue !
-         9 morts en Cisjordanie suite à des affrontements avec les soldats israéliens : la Cisjordanie se révolte pour Gaza
- Le siège de l’ONU à Gaza a été visé.
- Un bureau d’une chaîne de Télévision à Gaza a été bombardé
-  Toujours deux heures d’électricité par jour  pour chaque foyer
Les chars israéliens sont toujours dans les zones frontalières au nord , au sud et à l’est de la bande de Gaza.
Ils bombardent d’une façon intensive.
165.000 habitants ont quitté leurs maisons
Les centres d’accueil sont débordés.
Situation humanitaire catastrophique
Destruction massive dans la bande de Gaza : habitations, infrastructures civiles , usines et terres agricoles
Et ça continue !
Le bilan s’alourdit au vingtième  jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
-         1040  morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci,  dont 215 enfants, 103 femmes et 76 personnes âgées suite à des bombardements israéliens en vingt  jours.
-5570  blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 750 femmes, 300 personnes âgées et 1200 enfants
-Plus de 5140 raids israéliens en vingt  jours  partout dans la bande de Gaza
Quelle horreur !
-1420 maisons ont été détruites suite à ces bombardements aveugles
- 1870 maisons endommagées par les bombardements
-Plus de 11000 personnes sont sans-abri après la destruction de leurs maisons.
-97 mosquées ont été détruites
C’est terrible !
Nous nous lâchons rien!
Nous ne désespérons pas !
La lutte continue
Nous nous défendrons jusqu’à la dernière goutte de notre sang
Jusqu’à notre dernier souffle
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !
Amitiés de Gaza sous les bombes
Ziad

????.. ???? ????? ????? ????? ??? ??? .. 1032 ????
 


samedi 26 juillet 2014

GAZA, PALESTINE, ZIAD MEDOUKH, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

En direct de Gaza
Samedi 26 juillet 2014
Il est 19 h à Gaza
1000 morts à Gaza, et ça continue !
 Ziad Medoukh
Dix-neuvième  jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza
L’armée israélienne a tué 20 Palestiniens partout dans la bande de Gaza ce matin avant le début de la trêve  humanitaire
L’armée israélienne viole cette trêve et continue à bombarder, notamment au nord de la bande de Gaza
L’hôpital de Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza a été bombardé.
Les secouristes ont sorti plus de 100 cadavres sous les décombres
C’est terrible !
Les Palestiniens de Gaza sont en train de constater l’ampleur de la destruction massive
C’est horrible !
-  Toujours deux heures d’électricité par jour  pour chaque foyer
Le bilan s’alourdit au dix-neuvième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
-         1020  morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci,  dont 200 enfants, 110 femmes et 83 personnes âgées suite à des bombardements israéliens en dix-neuf jours.
-5250  blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 690 femmes et 1100 enfants
-Plus de 4750 raids israéliens en dix neuf  jours  partout dans la bande de Gaza
Quelle horreur !
-1340 maisons ont été détruites suite à ces bombardements aveugles
-99 mosquées ont été détruites
C’est terrible !
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !
Amitiés de Gaza sous les bombes
Ziad




vendredi 25 juillet 2014

PALESTINE, GAZA, VIOL, TALMUD, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Un universitaire israélien appelle à violer les soeurs des résistants palestiniens

Voilà c’est enregistré et traduit en français. Vous avez bien entendu : le Professeur Mordechai Kedar, Docteur en Littérature arabe à l’université israélienne de Bar Ilan a une proposition pour dissuader les « terroristes » palestiniens : violer leurs soeurs. Et il explique cela à une radio israélienne, sans être inquiété le moins du monde.

Reportage vidéo

  http://youtu.be/DJksV7kbLm8

 

Frédéric BERGER

 

ZIAD MEDOUKH, GAZA, PALESTINE, ORADOUR SUR GLANE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

En direct de Gaza
Vendredi 25 juillet 2014
Il est 19 h à Gaza
 Ziad Medoukh
Dix-huitième  jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza
·        Vive la solidarité internationale avec Gaza
·        Massacres et crimes israéliens contre les civils de Gaza
·        Résistance palestinienne acharnée
·        Notre population est confiante malgré les massacres, les crimes, et les attaques sanglantes  de cette armée barbare, elle affronte cette réalité cruelle avec une volonté remarquable et une patience extraordinaire.

Une nouvelle journée meurtrière dans la bande de Gaza
50 morts- parmi eux 12 enfants et  7 femmes- et 120 blessés depuis ce matin
Un carnage 
Un vrai génocide
Un vrai massacre
Quelle barbarie !
C’est horrible !
Et ça continue !
-         5 morts en Cisjordanie suite à des affrontements avec les soldats israéliens : la Cisjordanie se révolte pour Gaza
Devant le silence complice d’une communauté internationale officielle complice
Et devant des médias qui occultent cette réalité meurtrière.
- Deux ambulanciers tués
-  Toujours deux heures d’électricité par jour  pour chaque foyer
-Cinq nouvelles mosquées détruites dans la bande de Gaza.
- Deux hôpitaux au nord de la bande de Gaza bombardés
- Cinq centres médicaux bombardés
- Une école de l’UNRWA bombardée
Les chars israéliens sont toujours dans les zones frontalières au nord , au sud et à l’est de la bande de Gaza.
Ils bombardent d’une façon intensive.
160.000 habitants ont quitté leurs maisons
Les centres d’accueil sont débordés.
Situation humanitaire catastrophique
Destruction massive dans la bande de Gaza : habitations, infrastructures civiles et terres agricoles
Et ça continue !
Le bilan s’alourdit au dix-huitième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
-         850  morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci,  dont 179 enfants, 99 femmes et 75 personnes âgées suite à des bombardements israéliens en dix-huit jours.
-4570  blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 670 femmes et 960 enfants
-Plus de 4250 raids israéliens en dix huit jours  partout dans la bande de Gaza
Quelle horreur !
-1320 maisons ont été détruites suite à ces bombardements aveugles
- 1850 maisons touchées par les bombardements
-Plus de 11000 personnes sont sans-abri après la destruction de leurs maisons.
-97 mosquées ont été détruites
C’est terrible !
Nous nous lâchons rien!
Nous ne désespérons pas !
La lutte continue
Nous nous défendrons jusqu’à la dernière goutte de notre sang
Jusqu’à notre dernier souffle
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !
Amitiés de Gaza sous les bombes
Ziad

mercredi 23 juillet 2014

ISRAËL, CRIF, LICRA, LDJ, PALESTINE, CHERIF ABDEDAÏM, SOUVERAINETE, SAVOIE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

 
Posted: 22 Jul 2014 02:46 PM PDT

Par Gilad Atzmon (revue de presse : Mounabil al Djazaïri – 21/7/14)*

Dans son discours à la nation, le premier ministre Benjamin Netanyahou a admis aujourd’hui que la guerre à Gaza est une bataille pour l’existence de l’Etat juif. Netanyahou a raison. Et Israël ne peut pas gagner cette bataille ; il ne peut même pas définir en quoi consisterait une victoire. Ce qui est certain, c’est que la bataille ne porte pas sur les tunnels ou les activités souterraines des militants, les tunnels ne sont que des armes pour la résistance mais pas la résistance en elle-même. Les militants du Hamas et de Gaza ont attiré Israël dans un champ de bataille dans lequel il n’avait aucune chance de gagner et le Hamas a posé les conditions, choisi le terrain et a écrit les termes nécessaires pour la conclusion de ce cycle de violence. 

Pendant dix jours, Netanyahou a fait tout ce qu’il pouvait pour éviter une opération terrestre de l’armée israélienne. Il se trouvait confronté à la réalité du fait qu’Israël n’a pas de réponse militaire à la résistance palestinienne. Netanyahou savait qu’une défaite sur le terrain anéantirait le peu qui subsiste de capacité de dissuasion de l’armée israélienne. 

Il y a cinq jours, Israël, du moins aux yeux de ses partisans, avait le dessus. Il voyait ses citoyens soumis à des tirs incessants de roquettes, mais montrait quand même de la retenue, tuant les civils Palestiniens seulement de loin, ce qui contribuait à véhiculer une image imaginaire de puissance. Mais les choses ont vite changé depuis qu’Israël a lancé son opération terrestre. Israël est maintenant, une fois de plus, engagé dans des crimes de guerre colossaux contre une population civile et, pis encore, au moins sur le plan stratégique, ses commandos d’infanterie d’élite sont décimés dans la bataille de rue en face à face dans Gaza. Malgré l’évidente supériorité technologique et en puissance de feu d’Israël, les militants palestiniens sont en train de gagner la bataille sur le terrain et ils ont même réussi à porter le combat en territoire israélien. En outre, les tirs de roquettes sur Tel Aviv ne semblent pas s’arrêter. 

La défaite de l’armée israélienne laisse l’Etat juif sans aucun espoir. La morale de l’histoire est simple. Si vous tenez absolument à vivre sur la terre de quelqu’un d’autre, la puissance militaire est l’ingrédient essentiel pour décourager le dépossédé d’agir pour réclamer ses droits. Le nombre de pertes dans l’armée israélienne et le nombre de corps de soldats d’élite israéliens qui retournent chez eux dans des cercueils envoie un message clair aux Israéliens comme aux Palestiniens.
 Il n’y a pas d’avenir pour un État réservé aux Juifs en Palestine ; ils devront peut-être essayer ailleurs.

*Source : Mounabil al Djazaïri

http://mounadil.wordpress.com/2014/07/21/gilad-atzmon-et-la-fin-de-lentite-sioniste/
Version originale (blog de Gilad Atzmon): The end of Israël
Gilad Atzmon est un musicien de jazz né en Israël connu pour son antisionisme. Il vit en exil en Grande-Bretagne.

http://www.france-irak-actualite.com/2014/07/la-fin-d-israel.html

Le blog de Chérif Abdedaïm 

GAZA, PALESTINE, SABRA, CHATILA, ZIAD MEDOUKH, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Un deuxième Sabra et Chatila à Gaza
Ce Dimanche 20 juillet 2014
 Ziad Medoukh
Le quartier de Chijaya à l’Est de  la ville de Gaza a été détruit totalement, par l’armée israélienne
100 morts dont 30 femmes et 40 enfants, et 300 blessés dans ce quartier très peuplé
C’est la journée la plus meurtrière dans la bande de Gaza
Un deuxième Sabra et Chatila ce dimanche 20 juillet 2014 à Gaza
Un nouveau massacre israélien contre les civils de Gaza
Un carnage
Un vrai génocide
Un vrai nettoyage ethnique
C’est horrible !
Honte à l’humanité !
Et ça continue !
-         Un journaliste  palestinien a été tué
-         Deux ambulanciers ont été tués
-         Un caméraman a été tué.
Le bilan s’alourdit au treizième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
-         450  morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci,  dont 130 enfants, 70 femmes et 56 personnes âgées suite à des bombardements israéliennes en treize  jours.
-3400  blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 490 femmes et 760 enfants
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !
Amitiés de Gaza sous les bombes
Ziad

????: ??? ????? ?????? ???????? ???? ??? ?????? ???? ?? 60 ???? ? 300 ????



dimanche 20 juillet 2014

GAZA, ZIAD MEDOUKH, PALESTINE, GENOCIDE, ISRAËL, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

En direct de Gaza
En direct de Gaza
Dimanche 20 juillet 2014
Il est 2 h à Gaza
 Ziad Medoukh
Treizième jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza
·        Ne vous inquiétez pas si ne donne pas de nouvelles- on a seulement 3 heures d’électricité par jour-
·        Vive la solidarité internationale avec Gaza
·        Notre population est confiante malgré les attaques sanglantes  de cette armée barbare.
Le génocide  israélien continue en toute impunité
Un vrai nettoyage ethnique
60 morts- parmi eux 15 enfants et  5 femmes- et 100 blessés en un jour.
Un carnage 
C’est horrible !
Un vrai massacre israélien
Les chars israéliens sont toujours dans les zones frontalières au nord de la bande de Gaza.
Ils bombardent d’une façon intensive l’Est de la ville de Gaza.
Ils n’osent pas avancer face à une résistance acharnée
60.000 habitants ont quitté leurs maisons
Situation humanitaire catastrophique
Pénurie d’eau
Pénurie d’électricité
Hôpitaux débordés
Manque de médicaments et de matériel médical
Destruction massive dans la bande de Gaza : habitations, infrastructures civiles et terres agricoles
-Cinq centres médicaux  ont été bombardés
-sept écoles ont été touchées.
- Réseaux de communication paralysés suite aux bombardements israéliens
Et ça continue !
Le bilan s’alourdit au treizième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
-         350  morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci,  dont 94 enfants, 40 femmes et 47 personnes âgées suite à des bombardements israéliennes en treize  jours.
-2500  blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 390 femmes et 670 enfants
-Plus de 2850 raids israéliens en treize  jours  partout dans la bande de Gaza
Quelle horreur !
-630 maisons ont été détruites suite à ces bombardements aveugles
- 1100 maisons touchées par les bombardements
-Plus de 7500 personnes sont sans-abri après la destruction de leurs maisons.
-52 mosquées ont été détruites
- 10 écoles et instituts ont été détruits
C’est terrible !
Nous nous lâchons rien!
Nous ne désespérons pas !
La lutte continue
Nous nous défendrons jusqu’à la dernière goutte de notre sang
Jusqu’à notre dernier souffle
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !
Amitiés de Gaza sous les bombes
Ziad







samedi 19 juillet 2014

GAZA, PALESTINE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                       GAZA VAINCRA

La volonté de vivre à Gaza est plus forte que tout.
Regardez ce que ce Peuple merveilleux sait faire!





[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
IDF Photos [Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
IDF Photos [Image]
[Image]
IDF Troops
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]