Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

lundi 31 mars 2014

DOMINIQUE LE NEN, PALESTINE, JENINE, GAZA, PAIX, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


   Lettre ouverte… à nos politiques… à la société civile
Israël – Palestine… « la paix est-elle possible » ?



La paix est-elle possible ? Slogan idéaliste ou réaliste ? Et si réaliste, réalisable ou utopiste ? Pourquoi cet article, alors que la Syrie ou l’Ukraine mobilise les médias du monde entier, laissant au second plan le douloureux et chronique conflit israélo-palestinien ? Pourquoi cet article alors que je ne suis ni analyste politique, ni militant, mais un chirurgien orthopédiste-traumatologue ayant mis mes compétences au service de la population palestinienne depuis 2002.

C’est sans aucun doute une goutte d’eau qui fit déborder un vase rempli, une anecdote récente qui pourrait passer pour anodine, mais lourde de symbole et qui m’attrista profondément, me poussant à écrire cet article. Un ami palestinien de Jénine, en Cisjordanie, s’inscrit à un congrès en France ayant lieu en novembre 2013. Il procède à son inscription en ligne et au moment de sélectionner son pays d’origine, le menu déroulant décline les Etats du monde, mais la Palestine n’apparaît pas. Il fait un choix, par défaut, celui de la Jordanie. Pendant toute la durée du congrès, son badge affichera ses nom et prénom et un pays d’emprunt. Cet homme, ce père de famille, ce citoyen du monde est apatride.

La Palestine existe-t-elle ?

Quelle leçon tirer de cette « anecdote »? Tout d’abord pour cet homme une grande humiliation, la poursuite d’une désillusion, non seulement à l’intérieur de son « pays » mais plus encore, à l’extérieur. La Palestine existe-telle ? Dans le cœur des uns, certainement, mais pas dans celui des autres, et en tous les cas, elle n’a pas de reconnaissance officielle universelle. Et lorsqu’Alain Gresh s’interroge : « De quoi la Palestine est-elle le nom », ne pose-t-il pas LA bonne question, la seule qui mérite d’être posée ? Souvent, le terme consacré, celui de « Territoires palestiniens » ou de « Territoires occupés » - jusque dans certains guides touristiques -, représente la dure réalité de terrain et indique implicitement qu’il existe un occupé et un occupant.
Un grand pas fut néanmoins franchi à l’ONU le 31 octobre 2011, lors de l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO - l'Autorité palestinienne ayant présenté la candidature de Bethléem en Cisjordanie au patrimoine mondial. Mais les sanctions vis à vis de l’organisme et le vote des Etats-Unis et d’Israël contre cette adhésion prouvent les obstacles à la reconnaissance de la Palestine. Et pourtant, il s’agissait de l’éducation, des sciences et de la culture, ce qui n’était pas encore la reconnaissance d’un Etat palestinien.

La paix est-elle possible ?

Si la paix doit voir le jour, ce n’est que par la reconnaissance de deux Etats pour deux peuples souverains, vivant côte à côte, dans le respect mutuel des uns et des autres, dans la reconnaissance des uns et des autres. Selon le droit international, les Palestiniens ont le même droit à un Etat que les autres peuples de la région. Alors utopie ou réalité ? Entre les embrasements généralisés, les incendies et les foyers résiduels qui se succèdent depuis des décennies dans cette région du monde, l’espoir d’une paix réside pourtant dans les marques de coopération, synonymes d’apaisement, dans la mobilisation permanente de la communauté internationale, dans une prise de conscience des Palestiniens eux-mêmes et des Israéliens. Cette prise de conscience eu une réalité très récente loin de la Palestine, en Afrique du sud, car un autre combat pour la paix s’est ravivé avec la mort d’une icône internationale. Nelson Mandela, dont les hommages ont afflué du monde entier, écrivait, évoquant ses négociations avec le gouvernement sud-africain et ses demandes d’arrêter la violence, du temps de l’apartheid : « Je répondais que l’État était responsable de la violence et que c’est toujours l’oppresseur, non l’opprimé, qui détermine la forme de la lutte. Si l’oppresseur utilise la violence, l’opprimé n’aura pas d’autre choix que de répondre par la violence. Dans notre cas, ce n’était qu’une forme de légitime défense. » Mandela jugé, emprisonné et que l’on définissait de « terroriste » fut libéré de prison le 11 février 1990 par Frederik De Klerk, sans condition. L’un était noir, l’autre blanc, différence de couleur qui entretenait pourtant cet apartheid. De Klerk négocia avec lui, d’égal à égal, les premières élections multiraciales du pays. Tous deux reçurent en 1993 le prix Nobel de la paix. Concessions, prises de conscience et respect de l’autre ont œuvré pour cette réunification. Ce qui fut possible en Afrique du sud pourrait-il l’être au Proche-Orient ? Je l’appelle de mes vœux
. Y aura-t-il des femmes ou des hommes politiques, israéliens et palestiniens, ensemble suffisamment puissants, charismatiques et convaincus de pouvoir œuvrer en faveur de la paix, prêts à neutraliser par leurs efforts les extrémismes radicaux qui paralysent le processus enclenché, et prêts à reconnaître ensemble le droit à l'existence d'Israël et de l'Etat palestinien dans des frontières sûres, le partage de la terre entre les deux Etats, le partage de la souveraineté sur Jérusalem, enfin le retour des réfugiés palestiniens sur le territoire de l’État palestinien ? Je l’appelle de mes vœux. Idéalisme ou réalisme ? Et si réalisme, réalisable ou utopique ? Certains, dont Ziyad Clot, ex-négociateur palestinien, pensent qu’une solution pacifique à ce conflit ne peut plus passer que par un État unique au sein duquel Palestiniens et Israéliens devraient vivre ensemble. « Ce pays hybride, Israeltine, est d’ailleurs déjà là » .

Oui la paix est possible, grâce au soutien et à la mobilisation des citoyens de ce monde. La société civile, en s’emparant de ce vaste chantier, pourra avancer en faisant pression sur les « décideurs », mais aussi en accumulant, en multipliant les messages de paix voire d’unification. Alain Gresch, n’écrivait-il pas : « … le rôle de la société civile acquiert une importance nouvelle, car elle seule peut se mobiliser pour imposer la justice et l’égalité ».

Oui, la paix est possible et même souhaitable de « l’intérieur » par les hommes de volonté en Israël et en Palestine. Ils existent et ont pourtant bien existé ces hommes, ces lumières dans un ciel sombre. Ce passage d’un discours d’Itzhak Rabin en dit long sur la volonté de paix exprimée alors : « Je vous le dis sans fard, nous avons trouvé des partenaires pour la paix également parmi les Palestiniens : l’OLP, jadis notre ennemi, qui a cessé son activité terroriste. Sans partenaires prêts à œuvrer pour la paix, rien n’est possible. Nous exigerons qu’ils respectent leurs engagements envers la paix, comme nous respecterons les nôtres, afin de défaire le nœud le plus complexe, le plus long et le plus sensible du conflit israélo-arabe : le conflit israélo-palestinien… Mais la voie de la paix reste encore préférable à celle de la guerre. Je l’affirme en tant que militaire et ministre de la Défense, qui assiste trop souvent à la douleur des familles des soldats de Tsahal. Pour eux, pour nos enfants, et, dans mon cas, pour nos petits-enfants, je veux que ce gouvernement déploie toute son énergie et ses facultés en vue de promouvoir et établir une paix globale.… » Itzhak Rabin fut assassiné quelques instants après son discours, le 4 novembre 1995, par Yigal Amir, extrémiste de droite vigoureusement opposé au processus de paix enclenché.

Depuis les violences des années 2000, un statut quo a balayé les tentatives de paix. Un dialogue direct s’établira-t-il entre Mahmoud Abbas et Benyamin Netanyahou ? Pour l’heure, il n’a pas trouvé place, bien que le processus de paix ait été relancé depuis moins d’un an par l’intermédiaire de l’émissaire américain John Kerry, avec pour conséquence la libération à trois reprises de prisonniers palestiniens mais parallèlement la poursuite des constructions en Cisjordanie. Un processus de paix paraît clairement à réinventer.
C’est à cause de l’injustice faite au Palestiniens que je souhaite la paix et que je la crois possible, même primordiale pour libérer deux peuples victimes d’un emprisonnement mutuel : les palestiniens derrière des frontières de barbelé et de béton, les israéliens derrière le mur de leur suprématie. Ne nous y trompons pas, promouvoir la justice pour les palestiniens ne signifie pas promouvoir la haine contre Israël - l’amalgame est tellement facile - car nous n’avancerons que dans le respect des deux peuples.

Uri Avnery, écrivain et journaliste israélien, militant des droits des palestiniens et pacifiste convaincu, cofonda le Gush Shalom, mouvement israélien qui milite pour la paix et en vue de la création d'un État palestinien . Il déclara à l’occasion du discours d'acceptation du prix Nobel alternatif qui lui était décerné, le 9 décembre 2001 : « Notre rôle n'est qu'un petit rôle dans une lutte mondiale pour la paix, la justice et l'égalité entre les êtres humains et entre les nations, pour la préservation de notre planète. Tout cela peut se résumer en un mot, qui à la fois en hébreu et en arabe signifie pas seulement la paix, mais aussi l'intégrité, sécurité et bien-être : Shalom, Salam. »

Je me suis rendu dans ces « Territoires palestiniens », Gaza et la Cisjordanie, et m’y rends encore régulièrement, dans le cadre de mes missions de chirurgie humanitaire ; j’y ai vu guerre et désolation en 2002, et aujourd’hui, depuis fin 2008, un « statut quo », en fait un écran de fumée, des femmes et des hommes qui veulent sortir par le haut de cette situation, avec la fierté d’un peuple privé de mouvements, pourtant libéré par un farouche instinct de survie. De cette expérience, j’en ressors avec le souhait profondément ancré d’une paix entre ces deux peuples, pour que la Terre Sainte demeure cette lumière vers laquelle convergent les femmes et les hommes du monde entier, quelle que soit leur appartenance culturelle ou religieuse.

Osons nous indigner !

Indignez-vous, écrivait Stéphane Hessel ! Osons nous indigner, reprendrais-je ! Ayons, où que l’on soit, le pouvoir de nous indigner lorsqu’une cause nous paraît juste. Ce grand humaniste qui connut la guerre et le camp de Buchenwald, nous donna et nous enseigne des leçons de paix que nous devons porter, diffuser à la communauté internationale. Alors nous, les non-palestiniens, vivant dans la patrie de l’Egalité, de la Liberté – nous en fûmes privés en des temps d’occupation - et de la Fraternité, ne pourrions-nous pas, au nom de la justice pour un peuple apatride, reconnaître la Palestine ? Le combat pour une paix juste ne passera que par cette reconnaissance dont les médias, les politiques, ont le pouvoir de véhiculer et marteler le message. Reconnaissons aux palestiniens leur appartenance à la Palestine, quelle qu’en soient les frontières, et œuvrons ensemble pour une paix juste au proche Orient. A l’aube de fêter le centenaire de la Grande Guerre - l’une des trois guerres que connurent le France et l’Allemagne au XIX et XXe siècles -, actuellement loin dernière nous, continuez et continuons à nous indigner ouvertement.


Dominique Le Nen
Professeur des Universités – Chirurgien des Hôpitaux


1 - Alain Gresh. De quoi la Palestine est-elle le nom ? Ed. Les Liens qui Libèrent, 2010.
2 - Israel and the Palestinian Territories. Ed. Loney Planet (5th edition), 2007.
3 - Nelson Mandela. Un long chemin vers la liberté. Ed. Livre de poche, 1996, p. 647.
4 - Ziyad Clot. Il n’y aura pas d’Etat palestinien. Journal d’un négociateur en Palestine. Ed. Max Milo, 2010.
5 - Dominique Le Nen. De Gaza à Jénine, au cœur de la Palestine. Ed L’Harmattan, 2012, p. 12.
6 - Itzhak Rabin, David Ben Gourion, Yasser Arafat. Israël / Palestine. Ed. Points, 2010, p. 13-14.
7 - Uri Avnery, Chronique d'un pacifiste israélien pendant l'intifada, Ed. L'Harmattan,‎ 2003.
8 - Stéphane Hessel. Indignez-vous. Indigène Editions, 2011.

dimanche 30 mars 2014

ELECTIONS MUNICIPALES, FRANCOIS HOLLANDE, NICOLAS SARKOSY, MARINE LE PEN, J.C.KILLY, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                               Voici l'actualité en images, cliquez dessus pour agrandir si cela est utile:
                           Hollande et les municipales:
                                       Hollande et les municipales
              
                      J.C. KILLY, s'en va, qitte la poule aux oeufs d'or:
                                   Jc killy

                               SARKOKOKO très écouté, pour une fois, quand même!
                              Sarko enregistre

                                    Sarko, toujours écouté:
                                       Sarko sur ecoute

                                     SARKO pète les plombs:

                                       Sarko pete les plombs
                    
                                       PIC DE POLLUTION EN FRANCE:

                                    Pic de pokllution en france
          
                                       Pendant ce temps là, les Françaises et les Français font les poubelles pour survivre:

                                              C 1

                              Frédéric BERGER

ZIAD MEDOUKH, PALESTINE, GAZA, SIONISME, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

C’est ici notre terre 
Ziad Medoukh

C’est ici notre terre, nous ne partirons pas, nous resterons attachés à cette terre sacrée de Palestine, quelles que soient les mesures de l'occupation! Nous y poursuivrons notre existence jusqu'à la liberté et l'indépendance, jusqu'à la fin de l'occupation israélienne, jusqu'à l'instauration d'une paix juste et durable ...
C’est le message  de tout un peuple palestinien  existant et résistant, message adressé au monde entier, et en particulier à la force de l’occupation israélienne,  chaque année, le 30 mars,  journée de la terre et de la résistance en Palestine.
Notre peuple  commémore  cette journée. C’est  la journée de l'attachement à ses racines et à son histoire, cette histoire profondément marquée par la résistance et l'affrontement à l'occupant qui continue de lui voler ses champs et ses arbres, ses maisons et sa terre.
Les Palestiniens qui vivent dans les territoires de 1948, ceux des territoires de 1967, sans oublier ceux de l’exil, montrent par cette commémoration les liens qui les unissent tous.
Le 30 mars 1976, des dizaines de Palestiniens, civils et paysans, ont été tués par les forces de l'occupation alors qu'ils manifestaient pacifiquement contre la confiscation de leur terre par l'administration israélienne. Et depuis, pour rendre hommage à ces victimes, pour montrer l'attachement des Palestiniens à cette terre, ceux-ci commémorent chaque année cette répression sanglante. 
38 ans après, et dans une conjoncture difficile et particulière en Palestine, marquée par la poursuite de la souffrance des Palestiniens en Cisjordanie , dans la bande de Gaza, et partout en Palestine, avec le mur, la colonisation, les attaques et les agressions israéliennes permanentes, le blocus, et les lois racistes contre les Palestiniens de 1948, mais surtout, devant l’absence de perspectives pour l’avenir, les Palestiniens sont plus que jamais déterminés à réaliser leurs revendications nationales.
Ils vont poursuivre leur résistance, sous toutes ses formes, afin de vivre libres sur leur terre. 
Par cette résistance et par cet attachement à leur terre, ils visent  la création d'un Etat libre et indépendant où l'on peut vivre une paix  juste et durable.
A cette occasion, nous confirmons notre attachement à nos racines, à notre terre. Elle est ici. Elle est ici notre patrie. Nous ne partirons pas, en dépit des mesures atroces de l'occupation, en dépit de toutes les difficultés, de toutes  les souffrances. Nous allons continuer à donner  notre sang  pour elle, notre terre de  Palestine.
Ici, notre terre,
 Ici, nos racines,
Ici, notre histoire,
 Ici, notre vie, notre avenir,
 Et ici, notre Palestine!

samedi 29 mars 2014

BRIGITTE BONELLO, POUBELLE, MANGER, ELECTIONS MUNICIPALES, MANUEL VALLS, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                     LES FRANÇAIS FONT LES POUBELLES POUR SURVIVRE
      Voila Brigitte fait les poubelles pour se nourrir:
      pour l'aider, brigitte.bonello@gmail.com

     Voici son texte:
       "Bonjour à tous,
Une journée de silence due à une très grande fatigue
Affaiblie par un méchant refroidissement j'ai été complètement HS hier
Une journée à dormir d'un très mauvais sommeil accompagnée de frissons
et de douleurs
J'avais auparavant eu le temps d'aller chez le dentiste pour mes
douleurs dentaires et de passer à la laverie
Très mal fichue j'ai donc fait un break, ce qui a inquiété bon nombre
de mes soutiens - je les remercie tous pour leurs messages.
Mais cela me permet aujourd'hui un peu plus fraîche de revenir vers vous
Donc un rendez-vous a été demandé à Mme COLIN DRH de la Police
Nationale - A ce jour elle a toujours refusé de nous recevoir ou de
discuter du dossier
Très déterminée à ne pas revenir sans rien sur Lyon, je vais donc
réfléchir aux actions à engager sur Paris - Je n'ai pas l'intention de
finir mes jours à fouiller les poubelles pour me nourrir pendant que
certains se gavent sur les fonds publics.
Vous n'avez vu aucun média relayer mes 18 jours de marche - cela pose
question quant aux traitements des informations sur les dossiers
"chauds"
d'autant qu'ils ont été très nombreux à être informé de mon action.
Mais votre soutien est précieux à ce stade.
Le cinquième pouvoir c'est vous et vos réseaux sociaux
N'hésitez pas à balancer mes mails à vos contacts afin de faire
connaître autour de vous mon juste combat à l'emploi
J'ai eu ces derniers jours de très nombreux messages d'encouragements
et de soutien
Je pense notamment à celui de Mémé qui m'a réchauffé le coeur
Que Dieu la bénisse
Demain jour du Seigneur vous n'aurez pas de mail non plus.
Ce sera une journée de réflexion sur les personnes à rencontrer pour
faire avancer ce dossier sensible
Une curiosité que je tiens à signaler à tous.
Jusqu'à présent, le conseil d'état a systématiquement rejeté mes
demandes d'aides juridictionnelles au motif de l'article 7 "demande
dénuée de fondement" - ces 7 rejets ayant été signalés à la Ministre
de la Justice démontrant l'impossibilité d'acter en cassation pour un
citoyen démuni contre les actes de l'état
Alors que je vis depuis 2011 d'une allocation solidarité spécifique le
conseil d'état Bureau d'aide juridictionnelle me demande de produire
sous 8 jours un avis d'imposition faute de quoi ma demande d'aide
juridictionnelle sera rejetée - Décidément tous les moyens leur sont
bons pour vous spolier de votre droit à la cassation
A noter pour ce jugement également le refus du rapporteur public Mme
LESIEUX de donner son rapport ce qui indique bien que le dossier n'est
pas net !
Honte à ces magistrats qui déshonorent leur profession et qui couvrent
les actes délictueux de l'État.
A aucun moment mon dossier sur Lyon n'a fait l'objet de l'équité et de
l'impartialité prévue par les textes de Lois
Pas de doute nous sommes en Démon cratie
A lundi pour un nouveau compte rendu
Passez tous un bon dimanche
Très chaleureusement"

         Reportage photographique:
       C'est ce qui m'attend demain - ce pauvre homme a retiré une baguette de la poubelle pour la manger - Honte à tous ces politicards.
          C est ce qui m attend demain ce pauvre homme a retire une baguette de la poubelle pour la manger honte a tous ces politicards

                   Les studios de france televisions

                     TRACT DE BRIGITTE BONELLO POUR MANUEL VALLS:
                        Cliquez sur le dossier pdf, merci:
                       Tractarrive parisbb14 03 28Tractarrive parisbb14 03 28 (127.5 Ko)

                      CONCLU-SION
                                                   Aujourd'hui en FRANCERAËL, le samedi 29 mars 2014, les Françaises et les Français doivent faire les poubelles pour manger,
  pour nourrir leur famille, pour survivre dans un pays socialiste , membre des pays les plus riches du monde.
                                                    Demain aux élections municipales, prière de ne pas les oubliez, Coluche avait raison: les banksters jérusalistes sont plus égaux que d'autres, dans
                                           le pays des droits des banquiers jésuites.
                              Frédéric BERGER
                                 

vendredi 28 mars 2014

PARIS, BRIGITTE BONELLO, ELECTIONS MUNICIPALES, PLACE BEAUVAU, MANUEL VALLS, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                    Pour Brigitte "hiphip hourra"
                   Formidable femme de grande volonté, bravo.
                   Voici Brigitte à Paris à J+18:
                   "
Bonjour à tous
Partie de BOISSY SAINT LÉGER je suis donc partie de bonne heure en direction de PARIS.
Je suis contente de quitter les cités dortoirs
J'y ai toutefois rencontré des personnes formidables toutes effarées par l'histoire qui m'est arrivée et qui ont toutes eu des paroles chaleureuses de réconfort et de soutien.
En arrivant sur PARIS je vois un café nommé Le PARIS LYON
Pas tout de suite - pas tout de suite
Je ne quitterai pas PARIS sans avoir eu de la part du Ministère de l'Intérieur une avancée positive dans mon dossier.
J'arrive ou plutôt volontairement je me dirige vers la Cathédrale Notre Dame.
C'est spectaculaire - on tourne un film devant cette dernière - je me renseigne - il s'agit d'un remake de Rosemary's Baby
J'entre dans cette cathédrale et ce que j'y vois ne m'enchante guère - des touristes en veux tu en voilà
du bruit du mouvement impossible de s'y recueillir - je décide donc de ressortir très rapidement de ce lieu.
En face se trouve la Mairie de PARIS
Dernier tampon sur mon carnet de route
Impossible d'y être reçue par qui que ce soit
Alain agent de sécurité écoutera avec attention mon histoire et ce avec beaucoup d'empathie.
Puis il me dirigera vers la mairie du 4ème pour le tampon
En face je ferai la connaissance de David Jimmy et de Mad, trois sympathiques agents de sécurité
Dans la mairie du 4ème j'obtiendrai ce tampon de la part de Claudia une charmante secrétaire avec qui j'aurai des moments intenses d'échanges - A l'entrée Fatou agent de sécurité aura pour moi des paroles de grand réconfort - Dommage cette jolie jeune femme d'une vingtaine d'années ne souhaitera pas être prise en photo
C'est alors qu'entrera dans la danse mon ami Bruno  du Syndicat SUD INTÉRIEUR - c'est chez lui que je trouverai mon hébergement.
Passage au Tribunal Administratif de Lyon - accueil chaleureux de la part des 3 secrétaires
Nous nous dirigeons Place BEAUVAU
Petite photo de rigueur de ce haut lieu et devant l'Elysée
Les chinois étant dans le coin tous sont nerveux
Me sera demandé des comptes sur mon drapeau pourtant non déplié
Nous sommes rejoints par Michèle syndicaliste également et ces derniers m'emmènent au restau administratif des fonctionnaires de la Place BEAUVAU où nous distribuons le tracts sur mon arrivée à PARIS
Franc succès - par ailleurs le fait que je sois présente pour un tract parlant de moi s'avère précieux et les tracts partent comme des petits pains
Succès non démenti par le fait que nous sommes rapidement interpellés par un commandant de Police qui estime que nous n'avons pas le droit de tracter.
A ce moment précis j'ai un appel téléphonique de Jacques homme charmant rencontré lors de cette marche avec sa compagne - je le remercie de son soutien qui perdure dans le temps ainsi qu'Annie sa compagne.
Nous nous rendons alors au siège de SOLIDAIRES - afin d'y faire le point sur la conduite à tenir
Est ainsi décidé de demander à Mme COLIN DRH PARIS un entretien
afin de régler une affaire qui n'a que trop duré

La lettre à Manuel VALLS est déposé au cabinet avec le tract
Nous prendrons le temps de la concer
tation afin de pouvoir mener une action parisienne constructive
je suis un peu fatiguée alors je vous dis à demain
Très chaleureusement".
     Reportage photographique
 
              Notre Dame de Paris
           3 notre dame de paris 1
    Brigitte devant l'Elysée:
             7 bb devant l elysee

                      BRIGITTE BONELLO, place BEAUVAU, au ministère de l'intérieur:
                                    Manuel Valls à nous deux!!!!
       Place beauvau nous y voila

                 OBSERVATIONS DE L'ECHO DES MONTAGNES  :

Brigitte nous a parlé de la Chine, bon l'Echo des Montagnes vous fournit donc
une vidéo, qui va être censurée, sur la visite du président PING-PONG.
   Dnas cette vidéo vous remarquerez que la dictature jérusaliste-atlandiste est bien réelle et que la France n'est plus la FRANCE, mais bien la FRANCERAËL.
                        --la dame au vélo doit rappeler au CRSS qu'elle est française.
                      --un handicapé se fait jeter hors des clous
                     --le président PING-PONG grille les feux rouges
                   --les policiers grillent les feux rouges
                  --les CRS grillent les feux rouges
                  --la foule crient son amour pour Hollande:" Hollande démission"!
                 --les CRS piétinent les plates bandes et écrasent les fleurs: qui payent ?
                     Rappelez vous le maire homosexuel de Paris-raël a demandé 1 million d'euros pour ses plates bandes à la "manif pour tous"!
                      Va-t-il faire de même vis à vice des CRSS?
                 Voici la vidéo censurée bientôt:
                             cliquez dessus ou copier coller dans un navigateur:
                      http://www.youtube.com/watch?v=eecekODmJs0
                    
                 Frédéric BERGER

jeudi 27 mars 2014

ELECTION MUNICIPALE, LENINE, BRUXELLES, FRANCOIS HOLLANDE, PS, UMP, FN, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


 L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous donne le secret des élections municipales 2014 en Franceraël et en Navarre.

    Axiome:
                     Les élections municipales en Franceraël et en Navarre sont les élections préférées des franchouillardes et franchouillards.
                      Ils peuvent panacher, raturer, biffer, enlever des listes un voisin en rajouter un autre, bref ils peuvent s'exprimer.
                      Ils aiment cette élection, la seule d'ailleurs.
    ABSTENTION:
                       Le taux d'abstention a été anormalement élevé dans une élection dont le peuple est amoureux.
                        Curieux ,non?
                      Ce taux a été surtout élevé dans les mairies, gérées par le P.S. (P.S. signifie à l'origine au début du XXème siècle, Parti Sioniste).
                       Ce taux varie entre 30,56 % et 61% !
   Nouvel axiome:
                        Le P.S. est un parti politique discipliné qui obéit aux ordres de vote, s'il faut voter à droite, ils respectent les con---signes de vote et votent donc à droite!
                        Le P.S;, discipliné et en bon petit petit soldat obéit donc à n'importe quelle con--signe de vote.
   Bruxelles:
                        Bruxelles s'invite aux élections municipales de la Franceraël par l'intermédiaire des banksters rotschildiens-jérusalistes-atlandistes voraces!
                        Les rotschildsboys imposent à la Franceraël de leur refiler 50 milliards d'euros d'ici 2017.
                       Comme la Hollandie est fauchée avant la moisson, FRANCOIS dit Hollande a trouvé la solution, c'est que le père François a plus d'un tour dans ses bourses.
                      Donc FRANCOIS HOLLANDE de FRANCERAËL va taper dans les poches des municipalités, pour enrichir les jérusalsites-atlandistes de Bruxelles.
                      Oui, mais comment?
                    Simple pour un président normal: les mairies vont casquer en:
                                                                                                                                      --gelant les dépenses des mairies
                                                                                                                                      --en baissant les dépenses des communaux
                                                                                                                                     --en supprimant les aides sociales
                                                                                                                                      --en sucrant le investissements
                                                                                                                                      --en augmentant de 200% la taxe foncière (oui, oui)
                                                                                                                                      --en créant un nouvel impôt pour les propriétaires de leur logement,   qui devront payer un loyer à BERCY (oui, proprio tu payeras un loyer pour ta propriété si tu as fini de rembourser  ton prêt).
                 Ces mesures normales vont vachement plaire au Peuple, trop con pour comprendre.

                   ET ALORS, LES ELECTIONS MUNICIPALES, c'est du lard ou du cochon?

                   Les 2 mon Capitaine!

                  Explications de gravures:
                  Voila les  consignes d'abstention du peuple de gauche sont respectées pour que les mairies passent à droite.
                  Et les maires de droite, trop mala-droits n'y voient rien d'a-normal!
                   Ils vont se tapper le sale boulot du remboursement des 50 milliards et donc être impopulaires, juste avant l'élection présidentielle de 2017!
                  Et FLANBY sera à nouveau capitaine de pédalo! Trop fort le mec! Chapeau bas de Mitterrand!
                  
                  CON-CLU-SION:
                                                  Vladimir Ilitch Oulianov  (Lénine) disait ceci:" le vote est trop important pour le confier au Peuple"

             Frédéric BERGER
          

mercredi 26 mars 2014

MARION MARECHAL LE PEN, MARISOL TOURAINE, ASSEMBLEE NATIONALE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


         MARION LE PEN A L'ASSEMBLEE NATIONALE FRANCAISE
 

    



L E S   Q U E S T I O N S   G E N A N T E S

Lorsque Marion Maréchal- Le Pen a posé ces questions à l'assemblée la seule réponse de la ministre concernée Marisol Touraine a été: 
Vous êtes là pour inciter à la haine et à la discrimination.....

Q U E S T I O N S   G E N A N T E S
- Où est la justice sociale quand on repousse l'âge légal de la retraite alors que toutétranger de 65 ans n'ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraitede 780 euros par mois dès son arrivée ?

- Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à laferme, n'a pas droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent leplafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?

- Où est la justice sociale quand la sécurité sociale en faillite continue de payer à l'étranger,sans le moindre contrôle, des à d'innombrables centenaires disparus depuis des lustres ?

- Où est la justice sociale quand l'Aide Médicale d'Etat soigne 220000 sans papierschaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que »1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?

- Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d'une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n'ont pas de mutuelle, trop riches pourbénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s'en payer une ?
     30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !

- Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitalesont en circulation et permettent de soigner des milliers d'étrangers sous une fausseidentité, au détriment des ayant droit ?

- Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames,certains d'entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alorsque la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?

- Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritairepour un logement social, alors qu'un jeune couple français doit attendre sept ou huitans son premier logement pour avoir un enfant ?

- Où est la justice sociale quand on sait qu'un million de faux passeports, donnantdroit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeportsbiométriques soi-disant « infalsifiables » ?

- Où est la justice sociale quand un Français né à l'étranger doit prouver sa nationalitéà l'administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant,alors qu'on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?

- Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alorsque nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitutioneuropéenne et que des millions d'électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?

- Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangersnon qualifiés, dont notre économie n'a nul besoin, alors que la pauvreté augmente,que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà40% chez la population immigrée ?

- Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui necombattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français estsystématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?

- Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé unevérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d'expression ?

- Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyouspassent avant ceux des victimes ?
   Car si l'intégration a totalement échoué, c'est tout simplement parce que nos dirigeantsont confondu antiracisme et acceptation de l'autre, avec le renoncement à nos valeurs.
     Il ne fallait rien changer au moule républicain qui a permis depuis des siècles à desmillions d'immigrés de devenir des citoyens français. Les règles d'intégration qui ontfait leur preuve avec des générations d'immigrés, étaient la force de la République. Lafaute majeure de nos élus est de les avoir ignorées.

FAITES CIRCULER CE MESSAGE , à moins que vous soyez en osmose avec tout ce qui vous entoure !
Pas du tout en osmose et dégouté de voir notre gouvernement jeter l'argent des bons contribuables français par la fenêtre, je fais suivre...
Beaucoup de vérité, Marion!

                      Observations:

                   Marisol TOURAINE est l'épouse de Michel Reveyrand de Menthon, ambassadeur de France au Mali de 2006 à 2010, puis ambassadeur de France au Tchad avec qui elle a trois enfants. Marisol Touraine est membre du Siècle.
Marisol Touraine , ministre socialiste (?),s'est acquittée de l'Impôt sur la Fortune en 2011 au titre du patrimoine 2010
            Frédéric BERGER

BRIGITTE BONELLO, TRACT SUD, MANUEL VALLS, PARIS, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


     Notre Brigitte marche mouillée et fatiguée, mais le moral est d'acier.
    Elle a le soutient d'un syndicat: SUD, vous pourrez lire à la fin de cet article, le remarquable témoignage de sympathie
du syndicat SUD INTERIEUR pour notre B.B.,  merci à ce syndicat .
     Voici son message:
     "
Bonjour à tous
Une journée de plus qui me rapproche de Paris
Nous sommes désormais dans la Seine et Marne
Je suis partie de MELUN
Je ne vous cache pas ne pas avoir trouvé cette ville très agréable surtout au regard de toutes les merveilleuses villes précédemment traversées.
Dieu merci je me suis rendue à la Mairie où Catherine m'a fait un accueil chaleureux ce qui a atténué mon sentiment sur cette ville.
Nous sommes entre deux tours de municipales et l'ambiance est quelque peu délétère - cela ira mieux dimanche prochain.
Néanmoins cette personne à l'accueil bien que débordée, a écouté avec empathie mon histoire ubuesque et s'est chargée de transmettre au  maire ma lettre ouverte à Mr VALLS.
Elle met également un tampon sur mon carnet de route.
Il pleut et je ne regrette pas d'avoir prévu une très courte marche car j'arrive à mon point d'hébergement trempée comme une soupe
Cela se corse avec de méchantes névralgies dentaires
C'est sûr que lorsque l'on bénéficie à son corps défendant d'une CMU les soins ne sont pas les mêmes et les conséquences également
J'en paye le prix fort
Aujourd'hui vous n'aurez pas beaucoup de photos ni de commentaires
Il pleut à verse, il fait froid, j'ai mal aux cervicales et aux dents
Je ne suis pas particulièrement enthousiasmée par ce que je vois
Les visages sont renfrognés et peu enclins à la discussion
Tout le monde ne pense qu'à se protéger de ce sale temps
Cela joue sur le moral de tous
Pour ma part comme j'ai de l'administratif en retard je suis heureuse d'avoir bien programmé cet arrêt à MOISSY CRAMOYEL
L'hôtel est confortable.
Je remercie ma famille qui se met en 4 pour que je ne demeure pas sous un pont ou en rade durant mon long périple
Demain sera un autre jour et il faudra pousser jusqu'à BOISSY SAINT LEGER ce qui ne sera pas une mince affaire
Néanmoins je ferai mon entrée dans la capitale ce jeudi
. Ma Famille me manque
. Mes amis me manque
. Mes voisins me manquent
A demain pour une nouvelle étape
Très chaleureusement"
     Reportage photographique:
          MAIRIE DE MELUN
      3 mairie de melun 4
        Musée de la gendarmerie nationale à Melun:
         1 a melun il y a un musee de la gendarmerie

                   SOUTIEN DU SYNDICAT: TRACT SUD INTERIEUR
                          Cliquez sur le lien suivant, ski vous plait:
                           Tractarrive parisbb14 03 27Tractarrive parisbb14 03 27 (127.5 Ko)
                              ADRESSE COURRIEL:
                                     sud.interieur@gmail.com
                                    brigitte.bonello@gmail.com
             Frédéric BERGER

mardi 25 mars 2014

ANTISEMITISME, SION, JUIF, HOLODOMOR, UKRAINE, LAURENT FABIUS, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                            ASTUCE DE L’ANTISÉMITISME

   L’Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous révèle l'astuce de l'antisémitisme (qui n'existe pas d'ailleurs, ni religieusement, ni politiquement,
ni scientifiquement, mais le sionisme existe bel et mal)!
 

Un documentaire révèle l’astuce de «l’antisémitisme»

Le démocide HOLODOMOR ("tuer par la famine") perpétué par les juifs, 1933, en Ukraine, est abordé ici: 10 millions de paysans ukrainiens...  Personne n'en parle.  , les 37 millions de Chinois exterminés par les Japonais en 6 semaines (il existe des juifs-japonais aussi), personne n'en parle, etc, à part votre journal, l’Écho des Montagnes!
 
     En lisant ce dossier vous comprendrez pourquoi le sioniste LAURENT FABIUS sert la main des dirigeants nazis de KIEV, sans aucun remord.

defamAprès avoir accordé un libre accès au réalisateur, le directeur de l’ADL Abe Foxman a fait interdire le film parce que ce dernier révélait la non existence de leur précieux antisémitisme ; en tout cas pas au point de justifier la levée de fond annuelle de 70 000 000$, ni le salaire de 527 000$ de Foxman.
Je dis aux jeunes juifs qu’Israël est la cause de l’Holocauste et non l’inverse.
Le documentaire de Yo’av Shamir sur l’antisémitisme « Defamation », démontre que les Juifs sont tout aussi prisonniers du Sionisme que les Palestiniens et le reste du monde.

Cela me fait mal au cœur de voir les jeunes israéliens se faire enfermés dans des cages mentales. Ils sont furieux contre le monde tandis qu’ils regardent les atrocités de l’Holocauste, pendant qu’on leur dit que les Juifs sont haïs universellement sans raison. Lors d’un voyage en Pologne, ils jouent même à être pourchassés par les Nazis.
En tant que Juif, j’éprouve de l’affection pour mes compatriotes Juifs qui ont été dupés et trahis. Tout comme eux, j’ai aussi subi un lavage de cerveau où l’on m’enseignait qu’Israël était une sorte de « police d’assurance » contre la « haine irrationnelle » de nos voisins les Gentils. C’est incroyable de voir à quel point bien peu de Juifs s’interrogent sur ce stratagème.
Je dis à ces enfants qu’Israël a été la cause de l’Holocauste, et non l’inverse. Dans les années 1930, seul un pour cent des Juifs allemands étaient sionistes. La moitié de tous les Juifs allemands faisaient des mariages mixtes. Les Rothschild ont financé Hitler afin de pouvoir transférer les Juifs en Israël, qui devait devenir le pivot de leur Nouvel Ordre Mondial. Les Sionistes ont travaillé la main dans la main avec les Nazis.
Les juifs sont « haïs » parce que beaucoup d’entre eux sont utilisés pour servir la cause satanique de Rothschild pour établir une tyrannie sur le monde.
Si les Juifs veulent comprendre leur véritable situation, ils doivent prendre conscience que la communauté juive organisée n’est pas du côté du bien, et ne l’a probablement jamais été. Elle est au service du plan pernicieux des banquiers kabbalistes. Grâce à la Franc-maçonnerie, presque toutes les organisations non-juive de l’Occident – politique, économique et culturelle – ont aussi été suberties.
foxman-102710Après avoir accordé un libre accès au réalisateur, le directeur de l’ADL Abe Foxman (à gauche) a fait interdire le film parce que ce dernier révélait la non existence de leur précieux antisémitisme ; en tout cas pas au point de justifier la levée de fond annuelle de 70 000 000$, ni le salaire de 527 000$ de Foxman.
La plupart des non-juifs savent faire la distinction entre la communauté juive organisée et le juif du quotidien qui leur sert de dupe. Ainsi, dans le film, l’ADL a eu du mal à montrer des preuves réelles d’antisémitisme. Certains enfants noirs jetaient des pierres sur un bus scolaire, on peut entendre un flic faire une remarque désobligeante, ou bien voir qu’un Juif ne parvenait pas à obtenir un congé pour une fête juive.
Les membres de l’ADL sont des voyous psychopathes dont le but est de dépeindre toute opposition à Israël et au Nouvel Ordre Mondial comme du racisme. Par exemple, il existe de nombreuses preuves tendant à montrer que le 11/09 a été une opération sous faux drapeau perpétrée conjointement par la CIA et le Mossad. Le rôle de l’ADL est de réprimer cette analyse pour empêcher toute enquête dans cette direction.
D’après un rapport publié par l’Executive Intelligence Review de Lyndon Larouche, l’ADL est le lobby et le bras armé des Rothschild.

L’HOLODOMOR (LITTÉRALEMENT « TUER PAR LA FAMINE »)

Si Abe Foxman est une référence, l’antisémitisme est causé par le comportement de Juifs tel que lui. La scène la plus effroyable montre comment Foxman conduit une délégation à Kiev où il fait la leçon à un conseiller spécial du président Viktor Iouchtchenko.
Foxman ne veut pas que les Ukrainiens comparent la famine des années 1930 où plus de dix millions de paysans ukrainiens trouvèrent la mort, avec « l’Holocauste ». L’Holocauste juif est absolument unique et il ne peut exister d’équivalence entre les deux.
« Attention à ne pas lier les deux, tel que votre génocide, notre génocide », dit-il. Le conseiller spécial a réprimé son indignation en se contentant de dire : « Compris. »
Considérez à quel point cela a dû être frustrant pour lui. L’Holodomor (littéralement « tuer par la famine ») fut mis en place par deux juifs communistes : Joseph Staline et Lazare Kaganovitch. Les listes officielles publiées en 2009 montrent que presque tous les communistes qui ont causé l’Holodomor étaient juifs. (Les groupes juifs souhaitent occulter ce fait.)holodomor
Shimon Peres, le président de l’État d’Israël conseillera plus tard aux Ukrainiens « d’oublier l’histoire ».
Imaginez si les Nazis avaient gagné la Deuxième Guerre mondiale à la place des sionistes. Imaginez une délégation de riches Nazis visitant Jérusalem aujourd’hui et exigeant que les Juifs cessent de se référer au massacre des Juifs européens aux mains des Nazis en tant qu’Holocauste.
Les Nazis diraient : « Arrêtez de comparer votre génocide au véritable génocide : le massacre de 250 000 civils allemands innocents sous les bombardements de Hambourg et de Dresde. »
Cette incapacité de la part de beaucoup de juifs à voir notre condition humaine commune, d’être objectif et honnête, de voir le point de vue des autres, est une cause majeure de l’antisémitisme. Cela semble avoir pour origine l’attitude Talmudique prônant que les non-juifs ne sont pas des êtres humains.
Pourquoi est-ce que cette franchise commerciale de l’Holocauste est si importante pour la communauté juive organisée ? Parce que la « culpabilité » est le bouclier derrière lequel s’abritent les sionistes pour asservir le monde. Les membres de la délégation de l’ADL admettent ouvertement dans le film qu’ils « jouent sur cette culpabilité. » Ou comme un ancien ministre israélien l’a admis : « L’antisémitisme est un truc que nous utilisons à chaque fois. »

CONCLUSION

Le film montre la naïveté des employés de l’ADL au sujet de leur rôle véritable. Ils avaient accordé l’accès à ce réalisateur israélien en pensant être dépeint comme des héros.
Foxman nie le fait que l’ADL disposerait d’un pouvoir spécial. « La perception du pouvoir détenu par les juifs est un des signes de l’antisémitisme », explique-t-il. « Les membres des gouvernements étrangers croient vraiment que nous pouvons influencer Washington. Nous ne voulons pas les détromper ! »
Le film contient un excellent portrait du professeur Norman Finkelstein qui est un véritable héros juif. Ce dernier déclare que l’obsession de l’ADL pour l’antisémitisme relève d’une forme de « narcissisme pathologique ». « Les Juifs forment le groupe ethnique le plus favorisé et le plus riche des États-Unis. »
fsteinFinkelstein, l’auteur du classique : « L’industrie de l’Holocauste » (2000) a été viré du milieu universitaire et banni de la vie intellectuelle en raison de la pression juive. Il a pris Israël à témoin pour son traitement envers les Palestiniens. Il traite Foxman de voyou et le compare à Hitler, en disant : « au moins Hitler n’a pas fait ça pour l’argent. »
Comme toutes les œuvres culturelles qui de nos jours révèlent la vérité, ce film a été supprimé par les sionistes.
Selon Wikipédia, « après que le film ait été projeté au Festival du film de Tribeca, l’Anti-defamation League a publié une déclaration dénonçant le film, affirmant qu’il « minimise la question (de l’antisémitisme)… et déprécie l’Holocauste. Il exprime le point de vue politique personnel pervers de Shamir, et constitue une occasion manquée de documenter un problème grave et important. »
Le critique du New York Times Neil Genzlinger indique que si ces idées méritent un examen approfondi et impartial, Shamir n’a pas été à la hauteur dans ce film.
Ce documentaire a couté environ 1,4 millions de dollar à réaliser. Il a rapporté 17 000$ dans les salles. Cela illustre comment non seulement les Juifs, mais nous tous sommes retenus en captivité par le contrôle sioniste de la culture. Voilà ce qu’il en est de nos prétentions à la liberté, dans le domaine universitaire et autre.
Tout au long de l’histoire, l’antisémitisme a été organisé par les Illuminati (c’est-à-dire les sionistes) comme un moyen de manipuler les Juifs. A présent, le terrorisme sous faux drapeau est utilisé pour manipuler le monde entier.
Un des guides présent au cours de la tournée des adolescents au sein des camps de concentration Nazis en Pologne a dit qu’il éprouvait des réserves quant à la perpétuation de cette « industrie de la mort ».
« Nous ne deviendrons jamais des gens normaux » a-t-il déclaré.
Cette remarque s’applique à chacun d’entre nous, tant que nous restons prisonniers de Sion.

HENRY MAKOW

   Documents donnés gratuitement par votre journal, pris dans sa grande bibliothèque personnel avec un travail de montagnard, laborieux et efficace:

     Il vous faudra du temps pour tout lire, mais cela vous servira de documents de travail et de réflexion, ski vous plait: cliquez sur les liens.

     http://www.savethemales.ca/000369.html


          Henry makow communist jews and their crimesHenry makow communist jews and their crimes (6.08 Ko)
       
              Henry makow england s jewish aristocracyHenry makow england s jewish aristocracy (4.99 Ko)
               

                           Henry makow is the pope a catholicHenry makow is the pope a catholic (16.16 Ko)

                     Henry makow jews and pornHenry makow jews and porn (19.54 Ko)

                         Henry makow rothschilds conduct red symphonyHenry makow rothschilds conduct red symphony (36.6 Ko)

                               Henry makow the b nai b rith as british imperialist assetHenry makow the b nai b rith as british imperialist asset (12.53 Ko)

                                     Henry makow the effect of sexual deprivation on womenHenry makow the effect of sexual deprivation on women (12.15 Ko)

                                            Henry makow the riddle of anti semitismHenry makow the riddle of anti semitism (10.81 Ko)

                                                 Henry makow top secret gorbachev files unveil globalist agendaHenry makow top secret gorbachev files unveil globalist agenda (9.66 Ko)

                                                        Henry makow women forced to seek power not loveHenry makow women forced to seek power not love (7.58 Ko)

                                                             
CONCLU-SION, par la rédaction de votre journal!

                                         
C'est bien ce qui prouve que les sionistes ne sont pas  juifs, ils n'ont fait que se cacher derrière ces nomades hébreux  et finalement "juifs" et la  "juiverie sioniste" soit disant expulsée par les romains (leurs frères en faits), encore un mensonge pour échapper au rejet des pays qu'ils avaient jadis envahis et qu'ils comptaient reprendre en douceur.

Les sionistes ne sont pas sémites (envahisseurs atlandes) et ne peuvent donc pas s'en réclamer. Nous ne sommes donc pas insultants en les traitant de sionistes , Voila enfin pourquoi ils essaient de supprimer les juifs qu'ils méprisent qui les empêchent maintenant de reprendre les pouvoirs. Voilà pourquoi les "juifs ont plusieurs livres "saints" qui sont très différents.

Le talmud est sioniste, les saloperies exposées dans ce torchon-cochon sont les mêmes qui étaient pratiquées à Carthage et ce qui est maintenant le Liban et Israêl ( la Phénicie).

Fabius n'est pas juif, mais sioniste et caché en juif d'origine... Putine est juif converti au christianisme, il n'est probablement pas sioniste, vu comment ce gros lard d'Ukrainien le traite avec mépris et  désire le tuer parce qu'il n'arrive pas à le  supplanter.
Et si Fabius le rencontre, c'est qu'ils sont du même bord; des frères en sionisme et en FM. et même cause.,globale.
Ce type est malsain, sioniste tout court, plus exactement khasar et déteste les juifs en se prenant pour "des dieux" ( maîtres des juifs et de la Terre ). 

L’Ukraine doit être talmudiste kasar, ou plutôt, ils ont pris le pouvoir parce que Dieu leur a "donné ",donc ils se sont installés.
je ne suis pas choqué du voyage de ce formaté fabi-us sioniste, je pense que c'est fab. le maître de l'énervé, il doit lui  passer les ordres.... C'est Fabius le danger., comme votre journal vous l'a prouvé avec les articles concernant le "RAINBOW WARRIOR" et la lâcheté du premier sinistre de l'époque LAURENT FABIUS, vis à vis des agents des services secrets de la France.
  Vaccin de rappel:
                               HOLODOMOR, RUSSIE, JUIF, GENOCIDE, CRIF, LICRA, CH...

                               et
                                XAVIER MANIGUET, FRANCOIS MITTERRAND, LAURENT FABI...
          
                               et

                                LAURENT FABIUS, RAINBOW-WARRIOR, GREENPACE, GENEVE...

                 Frédéric BERGER, qui remercie sa "fée" pour son aide