Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 31 août 2010

BARACK OBAMA, IRAK, GUERRE, OCCUPATION, GENOCIDE, FREDERIC BERGER


L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J

Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans le dossier de la guerre d'occupation de l'IRAK. Votre journal vous fait parvenir ce message du président OBAMA, adressé à votre rédacteur en chef, personnellement.

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,


Good evening,

Tomorrow evening at 8 p.m. EDT, I will address the nation from the Oval Office about the end of the war in Iraq.

We are at a truly historic moment in our nation’s history. After more than seven years, our combat mission in Iraq will end tomorrow.

As both a candidate and President, I promised to bring the war in Iraq to a responsible end. Now, we are taking an important step forward in delivering on that promise. Since I took office, we’ve brought nearly 100,000 U.S. troops home from Iraq, millions of pieces of equipment have been removed, and hundreds of bases have been closed or transferred to Iraqi Security Forces.

Our combat mission in Iraq is ending, but our commitment to an Iraq that is sovereign, stable and self-reliant continues. As our mission in Iraq changes, 50,000 U.S. troops will remain in Iraq to advise and assist the Iraqi Security Forces as they assume full responsibility for the security of their country on September 1. We will forge a strong partnership with an Iraq that still faces enduring challenges.

For nearly a decade, we have been a nation at war. The war in Iraq has at times divided us. But one thing I think all Americans can agree on is that our brave men and women in uniform are truly America’s finest. They have put their lives on the line and endured long separations from their family and loved ones.

All Americans owe our troops, veterans and military families a debt of gratitude for their outstanding service to our nation. Over the past few days, thousands of Americans have taken part in our Saluting Service in Iraq effort on WhiteHouse.gov, sending their messages of thanks and support to our troops.

Take a minute right now to see what your fellow Americans have to say and add a message of your own:


Supporting our troops and military families is the responsibility of all Americans. My Administration is doing everything in its power to ensure that our troops, veterans and their families have the support they need as they serve, and the care and opportunities they need to realize their dreams when they return home.

I hope you will join me in welcoming our troops home and showing your gratitude for their heroic service.

Sincerely,

President Barack Obama


En frenchouillard:

Bonsoir,

Demain soir, à 8 h HAE, je s'adressera à la nation du Bureau ovale de la fin de la guerre en Irak.

Nous sommes à un moment vraiment historique dans l'histoire de notre nation. Après plus de sept ans, notre mission de combat en Irak prendra fin demain.

À la fois candidat et le président, j'ai promis de porter la guerre en Irak à une fin responsable. Maintenant, nous franchissons une étape importante dans la réalisation de cette promesse. Depuis mon entrée en fonction, nous avons réuni près de 100.000 soldats américains d'Irak, des millions de pièces d'équipement ont été enlevés, et des centaines de bases ont été fermés ou transférés à Forces de sécurité iraquiennes.

Notre mission de combat en Irak se termine, mais notre engagement envers l'Irak, qui est souverain, stable et autonome continue. Comme notre mission en Irak changements, 50.000 soldats américains resteront en Irak pour conseiller et aider les forces irakiennes de sécurité où ils assument l'entière responsabilité de la sécurité de leur pays sur Septembre 1. Nous allons établir un partenariat solide avec l'Irak, qui reste confrontée à des défis durables.

Pendant presque une décennie, nous avons été une nation en guerre. La guerre en Irak a parfois nous divise. Mais une chose que je pense que tous les Américains peuvent accord sur le fait que nos braves hommes et femmes en uniforme sont vraiment plus beaux de l'Amérique. Ils ont mis leur vie sur la ligne et a enduré de longues séparations d'avec leur famille et aux proches.

Tous les Américains envers nos troupes, les anciens combattants et les familles des militaires une dette de gratitude pour leur service exceptionnel à notre nation. Au cours des derniers jours, des milliers d'Américains ont pris part à notre Service Saluant l'effort de l'Irak sur WhiteHouse.gov, d'envoyer leurs messages de soutien et Merci à nos troupes.

Prendre à droite minute maintenant à voir ce que vos concitoyens ont à dire et ajouter un message de votre choix:

Appuyer nos forces armées et les familles des militaires est de la responsabilité de tous les Américains. Mon gouvernement fait tout en son pouvoir pour veiller à ce que nos troupes, les anciens combattants et leurs familles ont le soutien dont ils ont besoin parce qu'ils servent, et les soins et les possibilités dont ils ont besoin pour réaliser leurs rêves, quand ils rentrent chez eux.

J'espère que vous vous joindrez à moi pour souhaiter la bienvenue nos troupes et de montrer votre gratitude pour leur service héroïque.

Cordialement,

Barack Obama président

IRAN, RUSSIE, NUCLEAIRE, PALESTINE, GAZA, PARTI ANTISIONISTE, YAHIA GOUASMI,



L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J

Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans le dossier du nucléaire iranien!!!

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,



Grande-Synthe,
Le 22 août 2010

Première centrale nucléaire d’Iran : c’est parti !

Ce samedi 21 août, l’Iran et la Russie ont commencé à charger les barres de
combustible dans le réacteur de la première centrale nucléaire iranienne, située dans le port de
Bouchehr au sud du pays. Les cérémonies étaient présidées par M. Ali Akbar Salehi, chef de
l’Organisation de l’énergie atomique d’Iran (AEOI), et M. Sergueï Kirienko, chef de l’Agence
fédérale de l’énergie atomique russe (Rosatom). Le chargement du combustible par les
ingénieurs iraniens et russes est placé sous la supervision de l’Agence internationale de
l’énergie atomique (AIEA), et se poursuivra pendant 7 à 8 jours.

C’est la conclusion heureuse d’un projet démarré en 1975 avec la compagnie
allemande Siemens (à l’époque l’Iran, sous la botte du Shah et allié d’Israël, avait droit au
nucléaire civil !). Mais la compagnie stoppa ses travaux en 1979, pour se retirer définitivement
à la fin des années 1980 sous la pression du lobby sioniste. En 1995, l’Iran se tourne alors vers
la Russie. Mais suite à des problèmes techniques (adapter le réacteur de fabrication russe aux
travaux commencés par Siemens), et surtout politiques (pressions de l’USraël), la conclusion du
projet irano-russe aura finalement pris 11 ans de retard.

Malgré la politique de sanctions menée à son encontre, l’Iran est le premier pays
musulman de la région à se doter d’une centrale nucléaire civile. Bénéficier du nucléaire civil
est un droit légitime pour toutes les nations, y compris celles qui ne se soumettent pas à
l’USraël. Il suffit d’avoir la volonté de résister, et de ne pas céder aux chantages et aux
tentatives de corruption. Pour cela, les dirigeants doivent en être capables et
déterminés ! Quelle grande leçon pour toutes les nations, notamment arabes, qui souhaitent se
libérer de la domination sioniste exercée par chefs d’États locaux interposés.

Par ailleurs, en respectant ses engagements, la Russie se trouve impliquée davantage
dans sa relation avec l’Iran. En effet, le contrat se monte à plus d’un milliard de dollars, et la
présence en Iran de nombreux spécialistes russes rend problématique toute tentative d’agression
contre l’Iran. Il est clair que Moscou ne resterait pas les bras croisés si ses intérêts économiques
et ses ressortissants étaient menacés.

De toute évidence, l’inauguration de la centrale de Bouchehr est une victoire de l’Iran
contre les tentatives d’étranglement et d’isolement que poursuit l’USraël depuis des années.
Dès sa mise en route, cette centrale nucléaire soulagera notoirement l’économie iranienne que
les embargos successifs ont cherché à détruire. C’est surtout une leçon pour tous ceux qui
combattent le sionisme et son entité en Palestine. Oui, il est possible de tenir tête à Israël et à
ses lobbies, et pour cela deux choses suffisent : une volonté inébranlable, et une politique
tenace et intelligente… La République islamique d’Iran possède les deux !

Le Président,
M. Yahia Gouasmi

Site Web: www.partiantisioniste.com

mercredi 25 août 2010

THYERRY MEYSSAN ,ISRAËL, CORRUPTION, NICOLAS SARKOSY




L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J

Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans le dossier

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,





Révélation de THIERRY MEYSSAN
:

Les israéliens ont offert une propriété à NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA:



Extrait d'un entretien de l'association Égalité et Réconciliation avec Thierry Meyssan, journaliste français, à Beyrouth le 27 juillet 2010.


PARTI ANTISIONISTE, YAHIA GOUASMI, POLICE, GENDARME, ELECTION, RACISME, SIONISME, NICOLAS SARKOSY, FREDERIC BERGER

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans le dossier des Roms et de la sécurité.

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,

Grande-Synthe,
Le 20 août 2010

Sécurité des urnes ou agents de la Paix ?

Dans un contexte de démantèlement des camps de Roms, d’expulsions, de
stigmatisation des gens du voyage et de graves incidents dans certaines banlieues entre des
jeunes et les forces de police, M. Sarkozy et son gouvernement tentent de rebondir en
enfourchant le vieux cheval « sécuritaire », sur fond de xénophobie et de racisme.

Après les échecs économiques et sociaux et les scandales politico-financiers, M.
Sarkozy a réactivé la campagne sécuritaire dans un discours prononcé à Grenoble le vendredi
30 juillet, à l’occasion de l’installation du nouveau préfet de l’Isère (un haut fonctionnaire de
police, comme c’est maintenant le cas dans le département de la Seine-Saint-Denis). Lors de
son intervention, le Président a marqué sa volonté de déchoir de la nationalité française certains
Français, et a ouvertement associé délinquance et immigration. Il a annoncé des interpellations
à grand spectacle dans les cités dites sensibles, et s’en est pris aux maires et aux élus
municipaux jugés laxistes en matière de sécurité. Cette véritable offensive lancée par le
gouvernement a créé, même dans son propre camp, un fort malaise : certains élus UMP n’ont
pas manqué de prendre leurs distances avec les propositions et les déclarations tonitruantes du
gouvernement.

On connaît les problèmes constitutionnels que poserait la déchéance de la nationalité
française. On a pu voir le peu de résultats que les opérations de police et les interpellations ont
donnés ces dernières semaines. On sait que la plupart des Roms expulsés de leurs campements
s’installeront plus loin, ou alors expulsés de France vers leur pays d’origine – souvent la
Roumanie membre de l’Union européenne – ils ne tarderont pas à revenir en France. Quel est
alors le véritable but de cette offensive sécuritaire et xénophobe de M. Sarkozy ? Il y a bien-sûr
l’optique électorale pour 2012 : conserver voire augmenter le nombre de voix racistes et
xénophobes. Mais à ce jeu M. Sarkozy ne sera pas nécessairement gagnant, vu l’échec de sa
politique depuis 2007. De nombreux électeurs sécuritaires ou xénophobes risquent fort de
retourner à leur parti d’origine ou de s’abstenir.

Indépendamment des calculs politiciens pour l’élection présidentielle de 2012, ce
gouvernement a largement banalisé la xénophobie et la recherche du bouc émissaire. Depuis
qu’Eric Besson, ministre de l’Immigration, a ouvert le 2 novembre 2009 un grand débat sur
l’identité nationale, et avec les dérapages racistes du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux, qui
lui ont valu une condamnation en justice pour laquelle il a fait appel, on sent très bien qu’un
nouveau climat a été instauré en France. On cherche volontairement à opposer les
communautés, à désigner des coupables, en un mot, à créer un véritable climat de pré-guerre
civile !

Il est intéressant d’observer les réactions des fonctionnaires de police à travers leurs
syndicats, ainsi que celles de la gendarmerie, interdite de syndicalisme mais dont les états
d’âme sont malgré tout perceptibles. Ces fonctionnaires ont à faire à une réduction drastique de
leur budget, donc des effectifs et des moyens. Ils sont au premier rang pour comprendre
l’absurdité de la politique sécuritaire de M. Sarkozy : on leur demande toujours plus de
« sécurité », avec moins de moyens sur le terrain. Ajoutons à cela la politique du chiffre dans le
but d’obtenir une baisse des statistiques de la délinquance, et on comprendra aisément que le
moral de la police ne soit pas au plus haut. Cela s’est d’ailleurs manifesté le 23 mars dernier à
Melun, lorsque des policiers de la BAC (Brigade Anti Criminalité) ont tourné le dos au
Président de la République, alors que celui-ci rendait hommage à un policier tué pendant son
service par un membre de l’ETA (Le Monde, le 18 août 2010). Le malaise est moins perceptible
au sein de la gendarmerie, mais le mécontentement s’y fait tout autant sentir.

On est alors en droit de se poser une question : qui souhaite une escalade de la violence
prenant à partie les forces de l’ordre ? Une aggravation de la situation donnerait à M. Sarkozy
l'occasion d’apparaître alors comme un « sauveur ». Lors de l’élection présidentielle de 2007,
nous avons en effet compris à qui avaient profité les émeutes de 2005. Est-ce cette politique du
pire, de la peur et de la discorde qui a été programmée ? Il est à craindre qu’un drame ne se
produise dans un quartier dit sensible, autant la mort d’un jeune que d’un fonctionnaire de
police. Il pourrait s’en suivre alors une série d’émeutes, permettant au pouvoir de durcir la
législation et les mesures sécuritaires en cette période de crise.

Tout le monde sent, confusément, que la France est en train de glisser vers un climat
politique malsain, qu’elle n’a pas connu depuis au moins la guerre d’Algérie. Souhaitons que
les jeunes aussi bien que les fonctionnaires de police sauront éviter le piège que leur tend M.
Sarkozy, et qu’ils refuseront de devenir de fait ses agents électoraux.

Le Président,
M. Yahia Gouasmi

Site Web: www.partiantisioniste.com

lundi 23 août 2010

SAVOIE, RADAR, GENDARME, OCCUPATION, TRAITE, ABROGATION, INDEPENDANCE, BOURVIL








L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans le dossier de la souveraineté de la SAVOIE!

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,


Les gendarmes, les policiers , les procureurs,les juges et divers fonctionnaires morpions maçonniques sataniques pervers,(du moins ceux oublieux de leurs idéaux ) forces d'occupation de la SAVOIE, n'ont pas de mémoire; ou ils le font exprès ou ils sont tellement pourris et corrompus qu'ils n'ont plus de discernement, si ce n'est de tuer, de mettre en garde à vue, de torturer , de violer les traités, etc..... Un jour ils passeront eux devant le tribunal révolutionnaire populaire, là on mettra les compteurs, pardon les radars à jour!!!!!


Chères (é)lectrices et chers (é)lecteurs, lisez cet article du journal du CRÉDIT MUTUEL, subventionné par l'opus deï, M.600M², clic sur la photo pour la rendre liliputienne:

On vous dit que certains gendarmes et procureurs n'ont pas de mémoire, alors par ces chaleurs, l'ÉCHO DES MONTAGNES, va rafraîchir les mémoires:
clic sur les liens du souvenir, gendarme, policier ou procureur amnésique:
article du 18 avril 2010 de l'ÉCHO des MONTAGNES:

SAVOIE, TRAITE ANNEXION, COLONIALISME, TRAITE DE TURIN, JUSTICE, PATATE, POUR LA SAVOIE, PARMENTIER, ALBERTVILLE, FREDERIC BERGER, NICE, CORSE

Pourtant BOURVIL nous disait qu'un gendarme doit avoir:



Bourvil - La tactique du Gendarme
envoyé par gotti57. - Regardez la dernière sélection musicale.


ROM, PRÊTRE, LILLE, PERE ARTHUR, DIEU, CRISE CARDIAQUE, NICOLAS SARKOSY, CHRISTINE LAGARDE, FREDERIC BERGER, XPF, RENE HOFFER, POLYNESIE FRANCAISE,

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans le dossier des ROMS!

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,




En renvoyant sa médaille de l'Ordre national du Mérite, un prêtre lillois engagé dans la défense des Roms, a dit "prier" pour la mort de Nicolas Sarkozy avant de se rétracter. D'autres voix parmi les ecclésiastiques et même le pape s'élèvent contre la politique sécuritaire de l'Exécutif.
Le père Arthur, prêtre lillois engagé dans la défense des Roms, a renvoyé dimanche au ministre de l'Intérieur sa médaille de l'Ordre national du Mérite, et s'en est pris violemment au chef de l'État devant des journalistes pour dénoncer "la guerre" que subit selon lui la communauté Rom.

Regardez la vidéo:





Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Bon la mort politique de NICOLAS SARKÖSY DE NAGY-BOCSA est déjà en cours, plus la peine de prier quiconque et de se lamenter sur le mur des lamentations et ceci grâce à l'action méritante de CHRISTINE LAGARDE, ministre des paradis fiscaux, grâce à l'abrogation de l'article 150 en faveur du Crédit Mutuel et à la création des "XPF" strauss-kahnien en POLYNÉSIE FRANÇAISE.

Pas la peine d'être chanoine de LATRAN, de SAINT JEAN DE MAURIENNE en SAVOIE et co-prince d'ANDORRE!!!!

samedi 21 août 2010

RENE HOFFER, POLYNESIE FRANCAISE, PRISON, XPF, DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, F.M.I,

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans l'affaire de RENE HOFFER, président de la "POLYNESIE FRANCAISE"!

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,

René Hoffer libre sous contrôle judiciaire

le 19 août 2010 à 12:48 | source: Tahitipresse |


Incarcéré depuis le 22 juin dernier, le président de "la Polynésie française" (sic), René Hoffer, a déposé une requête le 27 juillet pour sa mise en liberté, en attendant l'audience d'appel, le 16 septembre, au cours de laquelle il entend défendre sa cause. Jeudi, après le délibéré de la cour, il a rejoint la prison de Nuutania qu'il a quittée, après levée d'écrou, en liberté conditionnelle.


Assisté par un avocat, M° Aureille, et non représenté, le "sérial procédurier" - comme l'appellent certains - avait pourtant commencé fort en récusant d'emblée l'avocat général, Jacques Lefort, et en tutoyant le président, Thibaut Laurent. Il a évoqué l'ambiguïté des conditions de sa détention, condamné et non prévenu, alors qu'il a fait appel – tout en ne pouvant bénéficier des "avantages" de cette condition. "Il dénonce la situation ubuesque dans laquelle se trouvent les condamnés qui font appel", a voulu plaider l'avocat. René Hoffer n'a pas non plus manqué d'indiquer qu'il se considérait comme "prisonnier politique"!


L'ECHO DES MONTAGNES salue le courage du combat que mène RENÉ HOFFER, contre le blanchiment d'argent via les "XPF" inventé par DOMINIQUE STRAUSS-KAHN et poursuivi par CHRISTINE LAGARDE, qui a d'ailleurs récemment rencontré DSK, pour parler "XPF" et de RENÉ HOFFER, président de la "POLYNÉSIE FRANÇAISE".

Par VDE:

René Hoffer,le président de la "Polynésie française" n'a fait que se battre comme à son habitude contre l'irrespect du Droit. Il n'a fait que de démonter
davantage qu'il fallait qu'il soit " enfermé" histoire de "régler" comme du papier à musique les problèmes qui fâchent entre la Polynésie et Paris. (exécutif, légilastif et judiciaire). Il n'est pas le seul à "péter les plombs". Ici en France, nombreux sont logés à la même enseigne, et nombreux sont ceux qui n'ont plus rien à perdre et veulent la vérité et les condamnations et radiations de ces femmes et hommes membres des pouvoirs qui ont détruit des vies, salis des honnêtes gens, et corrompus le système, sans n'en détourner le regard persuadés qu'ils ont tous les droits, y compris d'enfermer en asile psychiatrique, de tuer. Il faut comprend ce qu'il convient de faire pour aller chercher les responsables et les faire condamner. Ce n'est pas une partie de plaisir, mais nul ne peut rien contre la vérité. Et si ce n'est pas pour les citoyens de SAVOIE, de CORSE, de France et de Polynésie, faisons le pour nos ayant droits. Corruption, détournement, mensonges, maquillage de documents, disparition de documents, délation, condamnation en tout genre. Puisque les journalistes de Mediapart, veulent écrire sur le destin de Gaston Flosse de 13 ans de politique tenu par PARIS, alors lançons un appel à témoins en France et en Polynésie, et on verra si les citoyens n'ont pas eu grâce à cette politique qui tue des "destins exceptionnels catastrophiques" organisés par les Politiques qui ont trahi,
qui ont assassiné BOULIN, FONTANET, expropriés FREDERIC BERGER et tant d'autres pour enrichir le CREDIT MUTUEL (paradis fiscal européen)! Il y a toujours "des politiques qui assassinent des centaines de milliers d'étudiants à Censier" avec l'amiante , crime dénoncé par MICHEL LANGINIEUX!!!

POLITIQUES qui couvrent et participent à la pédocriminalité, dénoncée courageusement par STAN MAILLAUD et sa compagne JANETT et par le journaliste MARCEL VERVLOESEM et par FREDERIC BERGER, votre rédacteur en chef préféré!!!!!


Comme CHRITINE LAGARDE qui poursuit votre journal pour diffamation (délit qui n'existe pas) pour haine, incitation au crime et plein d'autres conneries de cette acabit, pour masquer leurs turpitudes,leurs crimes, leurs pédocriminalités et autres crimes qui méritent la guillotine, en voulant faire taire l'ECHO DES MONTAGNES.

Mais voila ce que la SARKOZYE n'a pas comprit et ne comprendra jamais, c'est que l'ECHO DES MONTAGNES ne parle jamais le premier, mais toujours le dernier!

L'ECHO DES MONTAGNES EXIGE AUSSI LA LIBERTE POUR YVAN COLONNA, autre prisonnier politique, ainsi que pour "patate", prisonnier politique savoisien!

ERIC WOERTH, CHRISITNE LAGARDE, ERIC DE SERIGNY, CONFLIT D'INTERETS, BERCY, LAGARDEGATE, LILIANE BETTENCOURT

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans l'affaire du LAGARDEGATE.

clic sur:

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,

Votre rédacteur en chef préféré vous a déjà parlé du lagardegate, clic sur ces liens pour te rafraîchir les escourdes:

ERIC WOERTH, LILIANE BETTENCOURT, FLORENCE WOERTH, NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, UMP, FRANC-MACON, HIPPODROME, CREDIT MUTUEL, CHANTILLY, COMPIEGNE,

ET

FORÊT DE COMPIEGNE, PHILIPPE MARINI, ERIC WOERTH, BERCY, HERVE GAYMARD, DELIT D'INITIE, FRANCE, TOUR DE FRANCE, PMU,

ET

CHANTILLY, CENTRE CULTUREL, ERIC WOERTH, JEROME WOERTH, DELIT DE FAVORITISME, CREDIT MUTUEL

ET

LILIANE BETTENCOURT, ERIC WOERTH, NICOLAS SARKOSY, CREDIT MUTUEL, CHRISTINE LAGARDE, PATRICK DEVEDJIAN, GENEVE, SUISSE, UBS, SARKOGATE


ET

NICOLAS SARKOSY, SARKOGATE, ERIC WOERTH, LILIANE BETTENCOURT, NOUVEL ORDRE MONETAIRE MONDIALE, PATRICE DE MAISTRE,AMNISTIE

Bon voici la suite du roman noir qui baise la gueule aux cons-tribuables français:

Votre journal vous a déjà parlé d'ERIC DE SERIGNY qui est le conseiller secret d'ERIC WOERTH et qui ne figure sur aucune liste à BERCY, travaillerait-il au noir?

Un conseiller d'Eric Woerth touché par un conflit d'intérêt ?

  • Eric de Sérigny, conseiller du ministre du Travail Eric Woerth, a été mis en cause vendredi pour ses liens avec le monde des affaires par France Inter, qui évoque un possible conflit d'intérêt.

Dans un communiqué publié sur le site internet de la radio, Eric de Sérigny se défend de tout "problème déontologique" et nie avoir demandé la Légion d'honneur pour Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt.

Selon France Inter, le nom d'Eric de Sérigny, qui est apparu au fil des investigations de l'affaire Bettencourt, n'apparaît pas dans l'organigramme officiel du cabinet du ministre.

Néanmoins, ce conseiller "pour les relations avec le monde économique" travaille aux côtés d'un proche associé de Patrice de Maistre, ainsi que de multiples acteurs économiques en lien potentiel avec le ministre du Travail, ex-trésorier de l'UMP, ajoute la radio.

Il a ainsi oeuvré pour la société en investissement financier Athéma, qui a collaboré avec les avocats de la direction de l'usine Molex dans un dossier sur lequel le ministère du Travail est intervenu.

Une polémique avait éclaté quand le ministère avait donné en mars dernier son aval, malgré l'avis de l'inspection du travail, au licenciement des représentants syndicaux de l'usine de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne), fermée en septembre 2009.

Dans son communiqué, Eric de Sérigny affirme jouer un "rôle totalement bénévole" auprès du ministre, expliquant s'être contenté de réunir quatre fois par an des chefs d'entreprise pour débattre de sujets économiques.

MEMBRE DU "PREMIER CERCLE" ?

Il dément être membre du premier cercle des donateurs de l'UMP, dont s'occupait Eric Woerth en qualité de trésorier du parti présidentiel - poste auquel il a récemment renoncé sous la pression de l'affaire Bettencourt, où il est soupçonné de conflit d'intérêt - ni même être membre de cette formation.

Selon lui, le W19, nom du groupe de réflexion qu'il anime, est surnommé ainsi à cause de la date du premier déjeuner. Il précise qu'il n'a aucune structure juridique.

Eric de Sérigny est un ami de Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de la milliardaire Liliane Bettencourt auquel Eric Woerth a remis la Légion d'honneur.

Selon le Canard enchaîné, Patrice de Maistre a indiqué aux enquêteurs que c'était Eric de Sérigny qui était intervenu en faveur de son obtention.

Interrogé par France Inter sur ce point, le conseiller répond: "Je n'ai pas demandé la Légion d'honneur pour Patrice de Maistre. Mais il est exact que j'ai soutenu sa candidature comme d'autres, car je la trouvais justifiée".

La remise de cette décoration est l'un des volets des soupçons pesant sur le ministre du Travail depuis le début de l'été, notamment pour conflit d'intérêt et trafic d'influence.

Niant toute irrégularité, Eric Woerth a exclu de démissionner et reçu le soutien appuyé de Nicolas Sarkozy et des ténors de la majorité.

Partie d'un dossier d'abus de faiblesse envers Liliane Bettencourt visant le photographe François-Henri Banier, l'affaire a débordé sur des faits d'évasion fiscale et d'éventuels versements illégaux à l'UMP. Plusieurs enquêtes préliminaires ont été ouvertes par le parquet de Nanterre.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Eric de Sérigny

Les Echos n° 19176 du 10 Juin 2004 • page 10

Eric de Sérigny est nommé président d'Alternative Leaders France.

Eric de Sérigny , cinquante-huit ans, diplômé d'études supérieures de droit, a travaillé à la Banque Rothschild, au CCF puis à la Chase Manhattan Bank, avant de rejoindre, en 1988, la Lloyds Bank France. Il en a été le président de 1998 à 2003. Eric de Sérigny est en outre membre du conseil de surveillance d'Imerys et administrateur de Richelieu Finance.

ERIC DE SERIGNY est

--ERIC DE SEIGNY a rejoint ATHEMA en juin 2009, en qualité de" senior partner":
a rejoint en octobre 2008 le réseau CFI (Corporate Finance International) en tant que membre exclusif du réseau pour la France.

CFI est un réseau international regroupant des sociétés indépendantes spécialisées en fusions & acquisitions et en financements d'entreprises.

Spécialisés dans le mid-market, les membres de CFI réalisent généralement des opérations de 20 à 500 M€ en valeur d’entreprise. Le réseau CFI couvre huit pays européens :

Tradinveste Corporate Advisors au Portugal,

CS Corporate Advisors en Espagne,

Tamburi & Associati en Italie,

Helbling CF qui couvre la Suisse et l’Allemagne,

Mazars Berenschot CF aux Pays Bas,

Gambit CF à au Royaume-Uni.

Ce dispositif est complété par CCC (Commercial Capital Corporation) au Canada et P&M Corporate Finance aux Etats-Unis. Un membre indien et un membre scandinave devraient rejoindre le réseau d'ici la fin de l'année.

Ces fonctions placent également Eric de Serigny au carrefour de la finance et de la politique. Avec des liens avec Patrice de Maistre, gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt et employeur jusqu'au début de l'été de Florence Woerth :

  • Le fondateur et président du conseil de surveillance d'Alternative Leaders, Bernard Lozé, siège au conseil d'administration de Brinon Investissement, la société personnelle de Patrice de Maistre.
  • Un autre membre du conseil d'administration d'Alternative Leaders, Christian Langlois-Meurinne, siège aussi à celui de la société IDI Emerging Markets, comme Patrice de Maistre.

IDI Emerging Markets est enregistrée au Luxembourg. Parmi ses actionnaires, le registre du commerce luxembourgeois recensait en 2008 :

  • Clymène, la société gérant la fortune personnelle de Liliane Bettencourt et présidée par Patrice de Maistre ;
  • La Fondation Bettencourt, à but non lucratif et présidée également par Patrice de Maistre ;
  • Robert Peugeot, via la FFP (Société foncière, financière et de participations), qui contrôle le constructeur automobile.

Robert Peugeot est aussi une connaissance d'Eric Woerth : il aurait rencontré le ministre pour évoquer ses problèmes fiscaux.


Les VIP du conseil d'administration d'Imerys

Eric de Serigny appartient aussi au conseil d'administration et au conseil stratégique du groupe Imerys, spécialisé dans les minéraux industriels. Pour ces fonctions, il a été rémunéré 36 500 euros en 2009, selon le rapport annuel du groupe.

Le conseil d'administration d'Imerys est un club de VIP de la finance, mais aussi de la politique.

Imerys appartient à la holding Pargesa, détenue par deux milliardaires proches de Nicolas Sarkozy, le Belge Albert Frère et le Canadien Paul Desmarais. En 2008, le président de la République avait décoré Paul Desmarais de la grand-croix de la Légion d'honneur, en expliquant dans son discours :

« Si je suis aujourd'hui Président, je le dois en partie aux conseils, à l'amitié et à la fidélité de Paul Desmarais. »

Pour Eric de Serigny, c'est aussi une affaire de famille. Selon sa fiche dans le Who's Who, il était marié à Sophie Desmarais, la fille de Paul.

Au conseil d'administration d'Imerys, on retrouve notamment Robert Peugeot. Le groupe sait aussi se montrer accueillant pour les politiques. Pierre Lellouche, l'actuel secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, a siégé au conseil d'administration de 1996 à 2005. Aux côtés par exemple d'Edouard de Rothschild, patron de l'organisateur de courses France Galop et propriétaire de Libération.

Imerys est aussi lié financièrement à l'Etat, via le Fonds stratégique d'investissement (FSI), qui détient une petite participation, inférieure à 5%. Le directeur général du FSI, Gilles Michel, a annoncé cet été sa démission : il part justement chez Imerys, dont il deviendra le patron à la rentrée. Et le FSI connaît bien le copropriétaire du groupe, Albert Frère : il a tenté de s'associer à lui pour reprendre l'armateur marseillais CMA-CGM.