Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 29 octobre 2009

SAVOIE, ANNEXION, NICOLAS SARKOSY, CARLA BRUNI, ACCORDS SECRETS DE PLOMBIERE,

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer vous annonce la venue de NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, en SAVOIE, suite aux accords secrets de PLOMBIERE pour commémorer les 150 ans de deuil de l'état souverain de la SAVOIE.

Rien ne peut être caché à votre journal l'ECHO des MONTAGNES, qui vous révèle donc ces accords secrets- défense de rire!


L'empereur des français Nicola SSarkösy a exigé lors de la réunion secrète de Pomblière, l'élévation d'une statue en son des-honneur. C'est la condition sine qua none de sa venue, avec CARLITA!



L'ECHO DES MONTAGNES, s'est invité à la cérémonie secrète de PLOMBIERE,
et voici le reportage, clic sur les photographies pour les agrandir, avec des talonnettes.







L'ECHO des MONTAGNES vous rappelle que la SAVOIE, est un état libre, indépendant et souverain, que les institutions de la ripoux-fric-française sont illégales en SAVOIE, car violant les droits acquis de la SAVOIE!
En effet,

Le Traité de TURIN du 24/03/1860 est ABROGE, car il n’a pas été enregistré.

Ce défaut d'enregistrement entraîne l'ABROGATION de ce Traité de TURIN du 24/03/1860 par application de l'article 44§3 du traité de PARIS du 10/02/1947 enregistré à l'ONU sous le n°I-747.

JUGE, PEDOPHILIE, FRANC-MACON, CSM, PARQUET, MAGOUILLE, VIOLS, PEDOPHILIE, PROCUREUR






L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue courageusement sa guerre contre les juges francs-maçons, oublieux de leurs idéaux.
En voici un autre exemple:

Un juge risque la révocation



Christian Goy, risque d'être révoqué pour viols et pédopornographie.


Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a émis un avis favorable à la révocation de Christian Goy, ancien substitut du procureur de Bayonne, accusé d'avoir violé des mineures quand il exerçait comme avocat en Gironde, dans les années 80-90.


Cet avis émis par la formation du CSM compétente pour juger les magistrats du parquet a été transmis à la garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, à qui appartient la décision finale. Celle-ci sera prise "d'ici quelques jours".

Lors de l'audience disciplinaire du 22 septembre devant le CSM, la Chancellerie avait réclamé la révocation du magistrat, sanction la plus sévère prévue par le CSM. La directrice des services judiciaires, s'exprimant au nom du garde des Sceaux, avait fustigé le "comportement inadmissible", "incompatible" avec ses fonctions, de ce magistrat âgé aujourd'hui de 61 ans, absent lors de l'audience et qui n'avait pas sollicité d'avocat pour le représenter.

La série de faits reprochés à Christian Goy, qui lui ont valu sur le plan pénal un renvoi devant les assises de Bordeaux, confirmé ce mois-ci par la Cour de cassation, remonte aux années 1987-1997, quand il exerçait comme avocat notamment à Gujan-Mestras en Gironde.


Il est soupçonné d'avoir contraint à lui pratiquer caresses et fellations les deux filles mineures d'une cliente. Les faits se déroulaient généralement à son cabinet, où il leur demandait de faire le ménage, parfois en échange d'argent de poche.

En 2006, l'une des soeurs s'était décidée à porter plainte pour viols et l'enquête judiciaire ouverte à Bordeaux avait ensuite permis de découvrir trois autres victimes, dont deux nièces de M. Goy, ayant subi des attouchements. Lors de l'enquête, qui a aussi mis en évidence qu'il se livrait à des échanges de cassettes pédopornographiques, le magistrat (suspendu en 2006) a reconnu son attirance pour les jeunes filles, et indiqué avoir suivi une psychothérapie dans les années 90 pour se soigner. Il a nié les viols.

Christian Goy avait intégré la magistrature en 2000, d'abord comme juge d'application des peines au tribunal de grande instance de Thionville (Moselle) puis en 2002 comme substitut au parquet de Bayonne.


Voici un avis d'expert, procureur DINTILHAC!!!!:


"Concernant les fonctions, il faut savoir effectivement qu’il y a un problème sérieux et récurrent dans notre pays, c’est que la justice est très largement entre les mains du pouvoir politique

Pourquoi ?

Parce que les juges ont les déclarent indépendants et ils le sont mais comme la justice est alimentée par les procureurs et que les procureurs sont entre les mains du pouvoir, ils ne le sont pas…

A telle enseigne que M. Chirac voulait réformer l’affaire et l’a demandé.

Que les parlementaires ont voté une loi en 1900 pour modifier la carrière des magistrats du parquet

Les sénateurs majoritairement de manière écrasante, les députés Et qu’au dernier moment ils y ont renoncé,

Pourquoi ? parce qu’ils tiennent à tenir en ….. ? courte les procureurs et par l’intermédiaire des procureurs tenir la justice. Cà c’est un problème…."

Et bientôt ceci:


EMBARGO, ARMES, TRAFIC, ISRAËL, PALESTINE

L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous livre le communiqué suivant, concernant l'embargo des armes pour les criminels sionistes d'Israël.

Discours de Gerald Kaufmann à l’usage de nos parlementaires (video)

Publié le 28-10-2009


Intervention au parlement britannique, de Gerald Kaufmann, député qui réclame un embargo sur les armes livrées aux criminels de guerre israéliens, et qui s’elève contre l’instrumentalisation du génocide dont sa famille à été victime. Merci à Annie Goossens pour la traduction de cette vidéo.

Discours prononcé le 15 janvier 2009

(Traduit par Annie Goossens pour CAPJPO-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine

lundi 26 octobre 2009

GUERRE, IRAN, ISRAËL, SIONISTE, JERUSALISTE, HITLER, NICOLAS SARKOSY, PARTI ANTISIONISTE

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous crie ceci:

"Mobilisation Générale, La FRANCE attaquera avec Israël , l' IRAN".

Monsieur GOUASMI, président du Parti Anti Sioniste (PAS) nous informe que la France se prépare à aller en guerre contre la République d’Iran poussée par son alliée Israël. Ainsi, la France a reçu une personnalité de la Défense israélienne pour étudier une stratégie commune d’attaque israélienne sur le territoire iranien. Il est question par exemple de rations alimentaires de combat commandées auprès d’une industrie alimentaire française pour ces soldats israéliens, d’assassinats de hauts scientifiques iraniens ou du rappel des réservistes binationaux franco israéliens ; notons que la plus grande réserve de réservistes israéliens se trouve en France.

Cette guerre déclarée par les israéliens envers le peuple iranien n’est pas la guerre de la France. Alors, prenons conscience de ce danger en France qui porte un nom : le sionisme.



samedi 24 octobre 2009

VACCIN, H1N1, TOUSSAINT, DEUIL, MORT, ROSELYNE BACHELOT, PHARMACIE, SIONISTE, FRIC, TAMIFLU




L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, considère que pour la TOUSSAINT, notre devoir est d'honoré nos morts.

C'est la raison pour laquelle, l'ECHO DES MONTAGNES, vous envoie ce faire part et vous demande de le diffuser autour de vous, en récitant 3 "avé" et 2" pater" avec receuillement et une pensée émue pour la ministre de la maladie ET DE LA MORT, ROSELYNE BACHELOT-MESQUIN.



Clic sur la photographie pour mieux voir l'enterrement:





vendredi 23 octobre 2009

CLEARSTREAM, ADOLF HITLER, NICOLAS SARKOSY, NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, DOMINIQUE DE VILLEPIN, KOWEÏT, FREGATE DE TAÏWAN, EPAD

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre l'affaire CLEARSTREAM, affaire politico-sioniste-franc-maçonnique de la ripoux-fric bannière française.

Nous avons déjà parler de cette affaire, clic sur le lien suivant, merci:


CLEARSTREAM, DE VILLEPIN, NICOLAS SARKOSY, RONDOT, SARKÖSY DE NAGY-BOCSA,



Le procès injustement appelé CLEARSTREAM, car cette banque de compensation n'a rien à se reprocher, son activité étant légale, est la première victime de la justice à la française.
La deuxième victime est la justice, qui obéit aux politiques antiques corrompus et qui a perdu le pied-Marin, donc est appelée a coulé à pic, accroché à un "croc de boucher"!

Ce croc de BOUCHER, ADOLF HITLER, le réservait à ceux qui étaient soupçonnés d'attentat contre le führer!

La troisième victime est la classe politique, c'est son procès, procès corrompu car JACQUES CHIRAC n'a pas été cité à comparaitre, étant pourtant mis en cause par un général de la République! Même GALOUZEAU a protégé JACQUES CHIRAC et ne 'a pas cité, préférant être condamné à sa place: combien de fric des rétro-commissions des frégates de TAÏWAN pour ce beau monde de sioniste et de franc-maçon, oublieux de leurs idéaux????

Combien de fric détourné en "lettre d'évidence" de l'E.P.A.D, pourquoi tu tousses fusible JEAN SARKOSY de NAGY-BOCSA?????

Combien de milliards de dollar, détourné dans l'affaire du KOWEÏTGATE et censuré par DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, l'inventeur du trafic des "XPF", au profit de la classe pourrie politique française????

Justice corrompue par le jeu de chaise musicale, car GALOUZEAU va être condamné et fera donc appel et se retrouvera face au procureur général MARIN, nommé comme par hasard à la tête de la cour d'appel de PARIS, en qualité d'avocat général!

La justice franc-maçonnique à un point, n'a vraiment plus le pied-Marin et coulera comme le paquebot de Marin-e le PEN!

Justice corrompue comme vous pourrez le lire dans mon prochain article, concernant le juge FREDERIC DUMAS du futur ex-tribunal de MOUTIERS-TARENTAISE SAVOIE!

Regardez bien cette vidéo, les photographies valent mieux qu'un discours, attardez -vous sur celles-ci car elles sont révélatrices de beaucoup de magouilles, que je suis seul à dénoncer.

Pour voir la vidéo en plein écran, clic sur "original vidéo", puis sur la loupe, merci:





Original Video - More videos at TinyPic

CRIF, BRUXELLES, LUXEMBOURG, FRANCE, ISRAËL, SIONISME



L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne des nouvelles de ses amis du CONSEIL REPRESENTATIF d'ISRAËL en FRANCE et en EUROPE.


inv
inv
::

inv
Les assassins sionistes s'organisent à Bruxelles pour contrôler leurs députés...
inv
« Nous avons réalisé qu’il y avait un vide au niveau européen, et qu’il y avait le besoin d’une organisation puissante travaillant avec les institutions européennes. Ceci est plus facile quand vous êtes à Bruxelles », a déclaré » à l’European Jewish Press, Raya Kalenova, secrétaire générale adjointe du Congrès juif européen, dont le bureau a été inauguré le 14 octobre.



Fondé en 1986 par Théo Klein, alors président du CRIF, le CJE qui a succédé à la branche européenne du CJM, qui a son bureau à Paris, est dirigé par Serge Cwajgenbaum, le secrétaire général de l’organisation, qui regroupe 42 pays.


Selon Raya Kalenova, le bureau de Bruxelles suivra de près les travaux du Parlement européen, en étroite liaison avec celui de Paris.


Le bureau de Bruxelles a été inauguré par plusieurs personnalités : le président du CJE, Moshé Kantor, le président de la commission européenne Manuel Barrosso, le vice-président Jacques Barrot, le président du Parlement européen Jerzy Buzek, et le ministre israélien des infrastructures nationales, Uzi landau.


Meyer Habib et Haïm Musicant ont représenté le CRIF à cette inauguration et à la réunion de l’exécutif du CJE qui a suivi.


Le Congrès juif mondial, présidé par Ronald Lauder, a également un bureau à Bruxelles, dirigé par Maram Stern.

DELINQUANT SEXUEL, CASTRATION , MICHELE ALLIOT-MARIE


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, pense comme la garde des sceaux, concernant le problème des délinquants sexuels.

La question de la castration physique des délinquants sexuels qui le demandent peut se poser, estime la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, dans une interview à paraître dans Le Figaro Magazine.

Un pédophile récidiviste, Francis Evrard, a écrit au président Nicolas Sarkozy pour lui demander le droit de subir "une ablation des testicules par chirurgie".

Pour l'instant, la castration physique est interdite en France. Elle existe cependant ailleurs, rappelle la ministre.

"Je pense que cela mérite une analyse et qu'aujourd'hui la question de la castration physique peut se poser et être débattue, y compris au Parlement", dit-elle.

"Quand quelqu'un dit: 'Je sais que je suis dangereux, je ne veux pas l'être et je demande à pouvoir être libéré de mes pulsions', c'est quelque chose qui nous interpelle", ajoute Michèle Alliot-Marie.

Elle refuse cependant de dire si une telle disposition pourrait être introduite dans le projet de loi sur la lutte contre la récidive criminelle qu'elle prépare et qui sera soumis à l'Assemblée nationale en novembre.

"Un sujet aussi délicat mérite une réflexion approfondie, une consultation des experts", fait-elle valoir. "C'est une question qui touche à l'éthique: un ministre ne saurait y répondre seul."

OBLIGATION DE SUIVI MÉDICAL

Michèle Alliot-Marie confirme en revanche que ce projet de loi prévoira le recours à un traitement chimique agissant sur les hormones pour réduire les pulsions des délinquants sexuels à leur sortie de prison - un traitement réversible et subordonné à l'accord de l'intéressé.

"Il faut que les auteurs d'atteintes sexuelles puissent être soumis, après la fin de l'exécution de leur peine, à une obligation de suivi médical et, notamment, à un traitement médical de leur libido", explique-t-elle.

Aujourd'hui, un tel traitement n'est possible qu'en prison pendant l'exécution de la peine. La future loi permettra de l'imposer après la sortie de prison.

Un délinquant sexuel aura toujours la possibilité de refuser ce traitement mais ne pourra pas sortir de prison avant d'avoir exécuté l'intégralité de sa peine.

"Après sa sortie, s'il ne se soumet pas aux mesures médicales qui sont imposées, il retournera en prison pour ne pas avoir respecté cette obligation", explique la ministre.

Un médecin coordonnateur sera chargé d'informer la justice de toute interruption du traitement.

Le projet de loi interdira par ailleurs aux délinquants sexuels de résider près du lieu d'habitation de leurs victimes.

Michèle Alliot-Marie admet que le traitement chimique n'est efficace que pour 25% environ des personnes concernées.

Francis Evrard a adressé sa demande à Nicolas Sarkozy à quelques jours de son procès, fin octobre, pour la séquestration et le viol d'un garçonnet. Il a déjà purgé 18 ans de prison pour le viol de deux petits garçons.

Le débat sur la castration chimique, à laquelle le chef de l'Etat a apporté son soutien dans une interview publiée vendredi dernier par Le Figaro, a été relancé au début du mois par le viol et le meurtre d'une femme en forêt de Fontainebleau.


PARTI ANTISIONISTE, GAZA, CRIME DE GUERRE, SIONISTE, PROTOCOLES DE TORONTO, PALESTINE


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, dénonce les crimes de guerre de l'état sioniste d'ISRAËL, qui applique à la lettre les Protocoles de TORONTO, en massacrant et en gazant les enfants palestiniens, en les mutilant pour faire commerce de leurs organes.



Gaza : Un camp de lente extermination ?

Publié le 22-10-2009


Thabet El Masri, Directeur de l’Unité de soins intensifs de l’Hôpital Shifa, un hôpital public de la bande de Gaza, répond aux questions de Silvia Cattori concernant la récente augmentation du nombre de bébés, nés avec des malformations.

Bombes au phosphore blanc sur une école de l’UNRWA à Beit Lahiya, le 17 janvier 2009

Entretien avec le Docteur Thabet El Masri

Silvia Cattori : En juin, vous avez commencé à être préoccupé par une augmentation du nombre de bébés nés avec des malformations. Nous serions très intéressés d’avoir votre évaluation médicale et de connaître le résultat de l’étude que vous avez menée au sujet de ce phénomène inquiétant. Pouvez-vous nous dire quel est le rapport des anomalies congénitales prénatales et postnatales constatées dix mois après les attaques sur Gaza, par comparaison avec la même période en 2008, en termes de nombre de cas concernés ?

Thabet El Masri [1] : Oui, j’ai suivi le phénomène continu de bébés nés avec une malformation congénitale. J’ai calculé le nombre de bébés nés avec des malformations congénitales en juillet, août et septembre 2009. J’ai comparé ces trois mois avec les mêmes mois en 2008.

Voici les chiffres : En juillet 2009, il y a eu à l’Hôpital Shifa 15 cas de ce genre, contre 10 en 2008 ; en août 2009, il y a eu 20 cas, contre 10 en 2008 ; et en septembre 2009, 15 bébés sont nés malformés, contre 11 en 2008. Le nombre moyen de naissances à l’Hôpital Shifa est d’environ 1.100 par mois.

Silvia Cattori : Lorsque ce rapport est sorti, il a causé beaucoup d’émotion et d’inquiétude. Beaucoup de gens ont immédiatement attribué l’augmentation des malformations congénitales chez les fœtus avortés et nouveau-nés, à l’utilisation par l’armée israélienne d’obus au phosphore blanc. Est-ce justifié ?

Thabet El Masri : Nous pouvons soupçonner, mais nous ne pouvons pas confirmer, que c’est l’utilisation d’armes chimiques par Israël qui a causé cette augmentation des malformations congénitales.

Silvia Cattori : Les bébés atteints de malformations congénitales viennent-ils tous des populations habitants dans les camps de réfugiés particulièrement soumises aux bombardements israéliens ? De quelles zones viennent les mères ?

Thabet El Masri : Les bébés souffrant de malformations congénitales viennent de partout dans la bande de Gaza. Mais la moitié des femmes qui ont donné naissance à des bébés frappés de malformations proviennent du camp de réfugiés de Jabaliya.

Silvia Cattori : Que pouvez-vous faire dans la présente situation à Gaza pour rassurer les femmes enceintes qui sont maintenant très inquiètes ?

Thabet El Masri : En fait, rien. Il n’y a rien que nous puissions faire pour garantir que leurs bébés seront normaux. Comment pourrions-nous empêcher la présence de produits chimiques qui peuvent causer des défauts de naissance ?

Silvia Cattori : Y a-t-il des embryologistes à Gaza qui sont capables de faire des tests génétiques ?

Thabet El Masri : Nous ne sommes malheureusement pas équipés pour effectuer des tests génétiques pour voir si les anomalies congénitales sont dues seulement à des facteurs génétiques et non pas aux produits chimiques. Au bout du compte, c’est un problème de génétique, mais les produits chimiques pourraient bien être responsables de ces mutations.

Silvia Cattori : Qu’en est-il des chercheurs internationaux qui ont pris des échantillons en 2006 pour être testés dans des laboratoires européens ? Y a-t-il déjà eu des résultats ?

Thabet El Masri : Comment pouvons-nous résoudre ce problème ? Si les facteurs chimiques sont responsables, cela est très difficile à prouver. Comment pouvez-vous prouver que les produits chimiques sont à l’origine de ces mutations ? Comment pouvons-nous être sûrs que les Israéliens ont utilisé des substances interdites ?

Silvia Cattori : Nous comprenons que, en tant que médecin, vous êtes profondément inquiet et que, dans la situation désespérée actuelle, vous avez besoin d’urgence d’une aide internationale ?

Thabet El Masri : Oui. Je voudrais suggérer quelque chose qui pourrait nous aider, sans épuiser nos ressources financières limitées dans le domaine de la recherche génétique, laquelle nécessite une énorme quantité d’argent. Pour le dire simplement : il serait extrêmement utile de convaincre les Israéliens de ne pas répéter à nouveau la guerre chimique de l’hiver dernier.

Silvia Cattori : Quels types de pathologies observez-vous chez les nouveau-nés de cet été ? Pouvez-vous nous donner quelques exemples des défauts de naissance constatés ?

Thabet El Masri : Vous trouvez des problèmes du système nerveux central, hydrocéphalie, anencéphalie et d’autres malformations comme les cardiopathies congénitales et les obstructions du tube digestif. Les problèmes rénaux sont très fréquents. Les malformations visibles sont rares : les problèmes sont généralement internes. Maintenant, vous voyez quels sont les problèmes auxquels nous devons faire face. Les mères sont sans défense, nous n’avons pas de réponses pour elles. Elles savent que nous sommes tous seuls dans cette situation. Elles ne peuvent que prier. C’est la seule chose qu’il leur reste.

Silvia Cattori : Vous n’avez pas de contacts à l’extérieur ?

Thabet El Masri : Nous n’avons absolument aucun contact à l’extérieur. Je vous ai donné un aperçu du problème principal. Comme je l’ai dit, il y a une probabilité que les produits chimiques pourraient être une des causes de la tendance à la hausse des défauts de naissance, parce que ceux-ci ont augmenté depuis l’assaut de décembre et janvier. Toutefois, cette conclusion est impossible à prouver.

Silvia Cattori : Nous vous remercions.

Silvia Cattori

Cet entretien a eu lieu le 12 octobre 2009
Traduit de l’anglais par JPH
Texte original en anglais : http://www.silviacattori.net/article987.html

notes :
[1] : En juillet 2006, dans un article concernant les conséquences de l’offensive israélienne de juin 2006 qui avait visé le principal générateur d’électricité de Gaza fournissant du courant à la majorité de la bande de Gaza, y compris pour les hôpitaux, l’alimentation en eau et les installations de traitement des eaux usées, le Dr. Thabet El Masri avait souligné l’impact sur l’hôpital d’une éventuelle défaillance de l’alimentation électrique : “Le Dr. Thabet Al-Masri, chef de l’unité pour bébés prématurés de l’Hôpital a expliqué qu’il y avait 33 bébés qui avaient besoin d’incubateurs pour maintenir l’équilibre très délicat d’humidité, de température et d’oxygène absolument nécessaire à leur développement. Normalement, a-t-il souligné, le pourcentage de naissances prématurées est de 50-60% mais, peut-être en raison de l’angoisse provoquée par le siège israélien, ce pourcentage est maintenant proche de 70%. Le Dr. Al Masri a souligné que la nature du travail au sein de la section des prématurés est telle qu’il n’existe par de demi-solutions. La vie de ces bébés dépend d’une alimentation électrique constante.” (Voir : “Al-Shifa Hospital and Israel’s Gaza Siege”, www.dci-pal.org, 16 juillet 2006.)


Ecoutez la vidéo de MR GOUASMI, président du parti antisioniste!

TRAFIC D’ORGANES : ISRAEL ET LE SIONISME

Le Président du Parti Anti Sioniste Monsieur GOUASMI nous éclaire sur un trafic d’organes mettant en cause Israël et le sionisme découvert aux Etats-Unis dans le New Jersey et démantelé par le FBI. Cinq rabbins deux députés et trois maires de l’état du New Jersey ont été soupçonnés de blanchiment, corruption, extorsion de fonds et trafic d’organes. Cette affaire a été révélée par une dépêche de l’AFP reprise par le Jérusalem Post dans son édition française.

Au même moment le plus grand quotidien suédois publie un article d’un journaliste et photographe Donald Boström qui a rencontré des familles palestiniennes affirmant que des organes avaient été prélevés sur des cadavres de leurs proches…



Voici le lien de cette vidéo hélas tristement véridique.

CAPJPO-EuroPalestine





De plus,

Israël voudrait bien une bonne guerre pour gagner en popularité!!!!!!!


Réponse de William Schabas à Netanyahou qui veut combattre la "déligitimation de l’Etat d’Israël" en "changeant les lois de la guerre".

Netanyahou a demandé, mardi, à ses ministres de chercher des moyens de lancer une initiative internationale pour changer les lois de la guerre afin de lutter contre le fléau des temps modernes qu’est le terrorisme.

"C’est une chose de proclamer que (les lois de la guerre) devraient changer, mais ça ne vous donne pas le droit de les violer tant qu’elles n’ont pas changé", déclare William Schabas.

Le président de l’Institut international d’Investigation criminelle (IIIC), William Schabas, a averti Binyamin Netanyahou, jeudi matin, que ses aspirations à changer les lois de la guerre constituent "presque un aveu" d’Israël, rapporte le Jerusalem Post dans son édition de jeudi. "Depuis la publication du rapport Goldstone, le mois dernier, l’Etat hébreu a été accusé officiellement par un organe de l’ONU - le Conseil des droits de l’Homme - d’avoir violé le droit international en commettant des crimes de guerre, pendant l’opération Plomb durci, en janvier dernier", souligne le journal.

Professeur de renom et auteur de 32 ouvrages sur les droits de l’Homme, William Schabas a également prédit qu’il y avait très peu de chances que le monde soutienne l’initiative du Premier ministre. Selon lui, il est même irréaliste de dire que la Convention de Genève n’est pas un outil suffisamment efficace contre la menace terroriste.

"Quand Israël a attaqué des civils au cours de l’opération Plomb durci, cela a enfreint des lois d’une morale très ancienne. On ne peut pas changer ces règles en définissant l’ennemi comme cruel et vicieux", a t-il dit. Et d’ajouter : "Si vous enfreignez ces lois, vous vous comportez comme les terroristes que vous combattez."

Lors d’une réunion, mardi, au Conseil de sécurité de l’ONU consacrée au rapport Goldstone et ses implications, Netanyahou a expliqué que le défi d’Israël consiste aujourd’hui à "contrer l’effort continu de déligitimation de l’Etat d’Israël". "Le combat le plus important que nous devons mener est celui de l’opinion publique, fondamentale dans nos pays démocratiques. Nous devons continuer à combattre le mensonge que répand le rapport Goldstone", a t-il affirmé.

lundi 19 octobre 2009

FRANCHE-COMTE, JEAN-PHILIPPE ALLENBACH, COLONIE, CORRUPTION,SAVOIE, CORSE

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, lutte en faveur de la décolonisation des provinces, annexées par la ripoux-fric française.

Après la CORSE, la SAVOIE, voyons la FRANCHE-COMTE de Jean-Philippe ALLENBACH.

Clic sur les photographies pour les agrandir, repos!





On dit que " tous les chemins mènent à Rome"
Maintenant, en FRANCHE-COMTE, on pourra dire:
"Tous les ruisseaux mènent à JEAN-PHILIPPE ALLENBACH"


Un aperçu automnale de la Franche-Comté:


samedi 17 octobre 2009

CLEARSTREAM, LUXEMBOURG, FRANCE, FRANC-MACON,

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer,, revient au 3ème épisode de CLEARSTREAM, dont l'acteur principal est: NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA.

Rappel des deux précédents épisodes:


CLEARSTREAM, DE VILLEPIN, NICOLAS SARKOSY, RONDOT, SARKÖSY DE NAGY-BOCSA,




CLEARSTREAM, GENERAL RONDOT, FRANCOIS MITTERAND, DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, FMI, SIONISTE, GILBERT COLLARD, GENERAL RONDOT

L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, est fier d'avoir raison de la raison des magouilleurs dans le dossier CLEARSRTREAM.

En effet l'ECHO des MONTAGNES, dans son analyse, vous a déclaré qu'il s'agissait d'une affaire de NICOLAS SARKOSY contre NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA.

Cette vérité vient d'être reconnu par l'avocat de CLEARSTREAM, en personne.
En effet le mardi 13 octobre 2009, les parties civiles , dont maître RICHARD MALKA,
ont déclaré que MR BACKES, source d'information du journaliste DENIS ROBERT et
ex-dirigeant de CLEARSTREAM, a été visé par NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, lorsque ce dernier a déclaré "que les manipulateurs seraient accrochés à un croc de boucher".

Cette phrase concerne MR BACKES et non MR GALOUZEAU dit de VILLEPIN.

Ce qui signifie que les listings sont vrais et non manipulés et que le nom de NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, y figurait, car il pratiquait "la lettre d'évidence", ce que savait l'ex-dirigeant (non cité) MR BACKES!

CQFD.

PARTI ANTISIONISTE, GOUASMI, ANTISEMITISME, SIONISTE, FRANC-MACON


L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous livre le communiqué suivant, du PARTI ANTISIONISTE:


L’ANTISIONISME (idéologie) N’EST PAS L’ANTISEMITISME (religion) Questions Réponses

L’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme. Voilà l’un des amalgames auquel Monsieur Gouasmi nous répond. Cet amalgame est nourri par les associations sionistes de France qui veulent museler les français qui oseraient critiquer le sionisme.

L’islamisation de la France est un autre sujet traité par Monsieur Gouasmi.


Bonne vidéo.





SAVOIE, ANNEXION, SOUVERAINETE, FABRICE BONNARD, BÂTONNIER, IMPÔTS,




L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous donne le communiqué suivant, concernant l'Annexion de la SAVOIE à la FRANCE réalisé par Maître Fabrice Bonnard, Avocat du Barreau auto proclamé de l'Etat souverain de Savoie



Afin de compléter et actualiser cet exposé succinct des conditions réelles dans lesquelles l'annexion territorial de la Savoie eut lieu par la France grâce au Traité de TURIN du 24 Mars 1860 et à la "votation" organisée sans que l'on sut à l'époque que tout était joué d'avance puisque les accords secrets de PLOMBIERES avait "scellé" le destin de la Savoie et de son peuple dés 1859:

La situation et le statut juridique actuels de la Savoie rendent abstruse toute célébration du 150ème anniversaire de ce "rattachement".
En effet:

Le Traité de PARIS du 10 Février 1947 dont la France est signataire, dépositaire et surtout enregistreuse auprès de l'ONU (réf. I-747) dispose dans son article 44 que le Traité antérieur du 24/03/1860 devait être enregistré auprès du Secrétariat Général de l'ONU (Art. 44 §2).

Cet enregistrement n'a volontairement pas eu lieu permettant à la diplomatie française de cacher l'existence de cette annexion territoriale et ainsi de se soustraire à son obligation de désengagement colonial.

Pour info, 2010 achèvera d'ailleurs de manière très officielle pour l'Organisation des Nations Unies la deuxième décennie de la décolonisation!

A ce sujet précis, la France est, il suffit de le vérifier sur le site de l'ONU, régulièrement rappelée à l'ordre concernant le seul territoire qu'elle a déclaré à savoir la Nouvelle Calédonie (pour mémoire colonisée par Napoléon III en 1853 pour les mêmes raisons et par les mêmes personnages 7 années avant la Savoie).

Les accords de NOUMEA ont d'ailleurs aujourd'ui incontestablement une valeur constitutionnelle (cf le rapport BALLADUR venu très récemment et officiellement le confirmer);

Le cas de la Savoie étant plus scandaleux encore puisqu'il s'agit d'une ANNEXION et non d'un simple territoire non souverain colonisé.

EN TOUTE HYPOTHÈSE l'article 44§3 du Traité de PARIS du 10/02/1947 comporte "plein texte" une sanction absolue: l'ABROGATION!

Démonstration est ainsi faite que le Traité d'annexion territorial de la Savoie du 24/03/1860 est aujourd'hui D'oRES et DEJA EN DROIT INTERNATIONAL nul et de nul effet;

L'inscription officielle de la Savoie auprès du Bureau des Affaires Politiques de l'ONU interviendra à la fin du mois d'octobre 2009. La saisine de la Cour International de Justice de LA HAYE (qui a déjà condamné la France à l'issue de la première guerre mondiale dans l'affaire dite "des zones franches "qui l'opposait à la Suisse) est parallèlement imminente.

Concrètement et sur le terrain, les administrations françaises sont actuellement incapables d'opposer le moindre contre argument juridique aux dizaines de contribuables de Savoie qui lui opposent l'abrogation du Traité du 24/03/1860 clef de voute du recouvrement des impôts directs et indirects.

Les violations répétées de la Charte du Contribuable PAR L'ADMINISTRATION est un évènement unique et méritant d'être noté!

Les personnes désireuses de recueillir d'avantage de renseignement et notamment de télécharger les formulaires de contestation avec consignation à la Caisse des Dépôts en lieu et place des paiements au Trésor Public peuvent s'adresser à:

avocaltitude@gmail.com

Fabrice BONNARD Avocat du Barreau auto proclamé de l'Etat souverain de Savoie

Clic sur la carte pour l'agrandir sans talonnette/


Ecoutez la chanson d'ANTOINE CIOSI: pour la SAVOIE, remplacez le mot CORSU par SAVOIE!


Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

JUGES, RESPONSABILITE, MICHELE ALLIOT-MARIE, SENAT, IMPUNITE, CORPORATISME, FRANC-MACON

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, a la joie de vous faire l'annonce suivante:


Le Sénat autorise les citoyens à poursuivre les juges!!!!!!


La balance de la justice
La balance de la justice/Thomas Coex AFP/Archives

REFORME - Une projet de loi permettant aux justiciables de demander des poursuites disciplinaires à l'égard d'un magistrat a été adopté...

Le Sénat a adopté ce jeudi le projet de loi organique sur la réforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), votée en 2008 à l'Assemblée. Le texte a été adopté par 182 voix contre 139. La majorité UMP et Union centriste a voté pour, l'opposition PS, PCF et Verts contre. «Il s'agit d'une avancée historique» notamment pour «le renforcement de la confiance des Français dans la justice», a déclaré la garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie.

Car ce texte contient un volet sur la «responsabilité des magistrats». Si le projet de loi reçoit l'aval du Conseil constitutionnel, les justiciables pourront désormais saisir le CSM d'une demande de poursuites disciplinaires à l'égard d'un magistrat. «Là où il n'y avait que 4 ou 5 saisines par an, il pourra aujourd'hui y en avoir 300 ou 400», souligne le rapporteur du texte au Sénat, Jean-René Lecerf (UMP). Une commission de «filtrage» sera chargée d'éliminer les recours paraissant abusifs.

Finis les soupçons d'«impunité» des juges


Nicolas Sarkozy avait appelé à une responsabilisation des magistrats qui remettent en liberté les récidivistes dès 2005, après le meurtre de Nelly Crémel par un délinquant sexuel récidiviste. En avril dernier, le président de la République avait ainsi annoncé vouloir rétablir la confiance des Français en la justice en mettant un terme aux soupçons «d'impunité» et de «corporatisme» des juges.

La réforme prévoit également que les magistrats ne seront désormais plus majoritaires au sein du CSM. Sur les huit personnalités extérieures siégeant dans les deux formations du CSM, six seront nommées par le président de la République et par les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat. L'Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire) voit là un «risque majeur de politisation des nominations» et une «reprise en main» de la magistrature. Cette réforme est également dénoncée par le PS et le MoDem.


jeudi 15 octobre 2009

MONARCHIE, REPUBLIQUE, JEAN SARKÖSY de NAGY-BOCSA, NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, la DEFENSE,


L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous fait savoir que notre président, NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, tient une de ses promesses électorales: en effet il avait promis du changement.

Parole tenue: la ripoux-blique française est devenue une Monarchie.

Les éléphants du Parti de Ségolène sont sur la DÉFENSE.

L'opposition accuse Nicolas Sarkozy de népotisme au profit de son fils de 23 ans, conseiller général des Hauts-de-Seine et étudiant en deuxième année de droit, qui serait appelé à gérer le premier quartier d'affaires d'Europe.

"Quand on parle de dauphin, je comprends mieux pourquoi: j'ai vu qu'il y avait un certain nombre de requins autour de moi et que c'était la seule façon de leur résister", ironise Jean Sarkozy.

"J'ai été attaqué sur tous les chapitres: mon âge, mon nom, mon activité, y compris sur les éléments les plus intimes de ma vie, comme la religion de ma femme. Ce n'est jamais agréable", ajoute-t-il.

"Lorsqu'on s'appelle Sarkozy..."

Le fils du président de la République dit toutefois "comprendre certaines interrogations" et se déclare déterminé à y "apporter une réponse sur le terrain des idées, sur le terrain du projet".

"J'ai compris que lorsqu'on s'appelle Sarkozy, les choses sont parfois plus difficiles", poursuit-il, tout en jugeant la polémique dont il fait l'objet disproportionnée.

Jean Sarkozy précise également qu'il a informé son père de son intention de se porter candidat à la présidence du conseil d'administration de l'Epad. "Je ne m'en cache pas. J'ai pris mes responsabilités et je l'en ai informé. Je lui ai dit ma volonté d'être candidat", dit-il.

Malaise au sein de l'UMP

Selon lui, "ceux qui ont fait une affaire de cette candidature" cherchaient à atteindre indirectement Nicolas Sarkozy.

Malgré le front uni de l'exécutif sur le sujet, l'affaire provoque un malaise dans les rangs des élus UMP, déjà irrités par la polémique sur Frédéric Mitterrand, la réforme de la fiscalité locale ou la taxe carbone.

Certains parlementaires et la secrétaire d'Etat aux Sports, Rama Yade, se sont inquiétés mercredi des répercussions potentielles de l'affaire sur l'électorat de droite.

Jean Sarkozy, prince des Hauts de Seine (chronique de Stéphane Guilllon sur France Inter)



mardi 13 octobre 2009

GENDARMERIE, SAVOIE, VIOLATION DE PROPRIETE PRIVEE


L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue de vous informer, sur l'affaire du gendarme LESTERLIN.

Pour le rappel des faits, cliquez sur le lien suivant et vous verrez d'ailleurs que la gendarmerie a censuré la vidéo; ceci prouve bien que votre journal a raison, car on ne censure que ce qui gêne!

GENDARMERIE DE SAVOIE, GENDARMERIE DE CORSE,JEAN DALCOL, TRIBUNAL DE MOUTIERS, PAILLOTE DE FRANCIS, AVOCAT F.BONNARD


Donc votre rédacteur en chef préféré, a plaidé son affaire de violation de domicile du gendarme LESTERLIN le 9 septembre 2009, par devant le tribunal d'instance de MOUTIERS, présidé par MR FREDERIC DUMAS.

De plus le gendarme LESTERLIN a mis "une prune, non d'Agen" sur le véhicule de votre rédacteur en chef, véhicule garé en propriété privée.


L'avocat du gendarme, vu sa plaidoirie que vous pourrez entendre, ne connait visiblement pas son affaire, car devant le Tribunal d'instance , la procédure est orale.

Nous ne citerons pas ce cabinet d'avocat, mais nous tenons à la disposition de nos lectrices et de nos lecteurs, la liste noire des avocats du barreau de ma chaise.

Donc voici ma plaidoirie et celle du conseil du gendarme:

Voici la vidéo avec photographies: clic sur original vidéo pour la voir en grand et sur la loupe bien sur!!!!!


Original Video - More videos at TinyPic

La vidéo sans photographie (pour la censure fasciste)!


Original Video - More videos at TinyPic

Cette affaire est révélatrice des mœurs étranges des représentants de la justice et de l'ordre en SAVOIE.

Car tous les "P.V." en SAVOIE SONT FAUX, il n'y a pas de tribunal de police à ALBERTVILLE où sont jugés les "PV"; c'est un simple coup de tampon qui remplace le tribunal de simple police.

Tous les droits de la défense sont bafoués.
REPUBLIQUE BANANIERE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ceci avec la complicité du procureur de la Ripoux-blique bananière d'ALBERTVILLE, des gendarmes, du commissaire de police DALCOL: l'article 40 du code de procédure pénale c'est pour les cons de con--tribuables qui assurent leur fin de mois à ces fonctionnaires, oublieux de leurs idéaux.

Le TPG de CHAMBERY est lui aussi complice et c'est pour cela qu'une plainte en concussion a été déposée contre lui.

Le jugement est pour demain, le 10 octobre 2009, vous serez tenu au courant.

Je vous propose ce livre, de mon ami CLAUDE LE MOAL: pour les commandes se mettre en relation avec l'ECHO DES MONTAGNES, qui fera parvenir à l'auteur:
Clic sur la photo pour l'agrandir, repos!

POLANSKI et ses COMPLICES de SKI, SUISSE, BANQUE, PEDOPHILIE

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous prouve que la caste sioniste et franc-maçonnique, oublieuse de ses idéaux, soutient un sioniste pédophile.

Ecoutez et regardez la preuve par la vidéo:





MITTERRAND ET LES QUARANTES VIOLEURS


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne l'information suivante concernant "MITTERRAND et les 40 violeurs".

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 8 OCTOBRE 2009 A 11H35

A la demande du Conseil d’Administration du Syndicat France Police, je saisie dès aujourd’hui Monsieur Le Procureur de la République à fin d’obtenir l’ouverture d’une enquête préliminaire à l’encontre de Monsieur Frédéric Mitterrand pour l’infraction prévue et réprimée par l’article 225-12-3 du Code Pénal.

« Le fait de solliciter, d'accepter ou d'obtenir, en échange d'une rémunération ou d'une promesse de rémunération, des relations de nature sexuelle de la part d'un mineur qui se livre à la prostitution, y compris de façon occasionnelle, est puni de trois ans d'emprisonnement et 45000 euros d'amende. Est puni des mêmes peines le fait de solliciter, d'accepter ou d'obtenir, en échange d'une rémunération ou d'une promesse de rémunération, des relations sexuelles de la part d'une personne qui se livre à la prostitution, y compris de façon occasionnelle, lorsque cette personne présente une particulière vulnérabilité, apparente ou connue de son auteur, due à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse. » (Article 225-12-1 du CP).

« Dans le cas où les délits prévus par les articles 225-12-1 et 225-12-2 sont commis à l'étranger par un Français ou par une personne résidant habituellement sur le territoire français, la loi française est applicable par dérogation au deuxième alinéa de l'article 113-6 et les dispositions de la seconde phrase de l'article 113-8 ne sont pas applicables.» (Article 225-12-3 du CP)

En tant que syndicat de police, nous estimons qu’il est de notre devoir de protéger la société contre les prédateurs sexuels fussent-ils Ministre. L’enquête, nous l’espérons, déterminera la fréquence exacte des voyages à l’étranger du Ministre de la culture et permettra d’établir la vérité dans cette sombre affaire. La confession de M. Mitterrand dans son livre suffit amplement à justifier l’ouverture d’une enquête préliminaire pour ces faits graves qui ne semblent pas être prescris par la loi. L’infraction s’étant probablement répétée après la parution du livre en 2005. Nous restons attentifs à la suite de cette affaire.

Michel Thooris, Secrétaire Général du Syndicat France Police. Tel 06.42.18.37.52.


BARACK OBAMA , PRIX NOBEL DE LA GUERRE, PRIX NOBEL DE LA PAIX

L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous fait remarquer que MR BARACK HUSSEIN OBAMA a reçu le "prix nobel de la guerre" de la part de votre journal.

Le scandale de la nomination d’Obama au Prix Nobel de la Paix

Abrutis ou désabusés : c’est apparemment les seules options qui nous sont proposées par un système qui en vient à remettre le prix nobel de la paix à un politicien qui a fait le choix de la guerre dans une grande partie du monde. Nombreuses sont pourtant les voix qui s’élèvent pour réagir face à ce qui n’est malheureusement pas un canular. Claire Paque nous adresse son message au comité qui a osé désigner Obama, et nous invite à le saisir. (Lettre en français et en anglais)

A l’attention des Membres du Comité du Prix Nobel de la Paix (mail : comments@nobelprize.org )

Je tiens à vous faire savoir que je condamne le fait que le Prix Nobel de la Paix 2009 ait été attribué au président américain Barack Obama.

En effet, à l’exception jusqu’à ce jour de quelques discours, M. Obama n’a encore rien réalisé de concret en faveur de la paix, que ce soit au niveau international ou au niveau de la politique américaine.

Bien au contraire, M. Obama :
- a accordé à Israël un soutien inconditionnel, ni rien fait de concret en vue de la création d’un Etat Palestinien dans les frontières de 1967 non plus que permis la poursuite en justice d’Israéliens pour crimes de guerre
- maintient une occupation militaire illégale et immorale de l’Iraq
- poursuit une guerre illégale et immorale en Afghanistan, couplée à des bombardements quotidiens du Nord-Pakistan
- continue à menacer l’Iran de sanctions (alors que ce pays a signé le TNP)
- n’a pas fermé le Goulag de Guantanamo, ni libéré les prisonniers qui y sont illégalement détenus

En réalité, M. Obama maintient une politique extérieure américaine qui n’est guère différente de celle de ces prédécesseurs à la Maison-Blanche.

En conséquence, il ne mérite pas ce prix.

Claire Paque,

Paris, France.


Att. The 2009 Peace Prize Committee Members

I wish to express my strong condemnation for the 2009 Nobel Peace Prize being granted to the U.S. President Barack Obama.

As a matter of fact, apart from various speeches up to date, Mr. Obama has yet done nothing at all for the peace, be it at a worldwide level or at US policy level.

On the contrary, Mr Obama :
- has granted Israel an unconditional support, and done nothing in concrete towards the creation of a Palestinian state within the 1967 boarders on top of court cases being launched against Israeli war criminals
- keeps an illegal and immoral military occupation of Iraq
- keeps an illegal and immoral war in Afghanistan on top of daily bombings of North Pakistan
- keeps issuing various threats against Iran (which signed the NNPTreaty) . didn’t close the Guantanmo Goulag nor released the illegally detained prisoners

In fact, Mr Obama maintains a US policy in international affairs which is no much different from his predecessors at the White House.

Therefore, he does not deserve such prize.

Ms Claire Paque

Paris, France