Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 30 décembre 2008

LES ABEILLES, POLLINISATION, PROTOCOLES DE TORONTO






L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, trouve les abeilles magnifiques.

En effrayant les chenilles, les abeilles protègent les cultures...

Par Jean-Luc Goudet,

Quand elles survolent bruyamment la végétation, les abeilles font très peur aux chenilles, qui les confondent avec des guêpes, leur ennemi juré. Ces dévoreuses de feuilles s'immobilisent ou finissent par déguerpir. Conclusion logique : les abeilles protègent les cultures. Deux chercheurs allemands viennent d'en faire la démonstration.

Les chenilles ont des oreilles, ou plus précisément un certain sens de l'audition. Leur fragile tégument est recouvert de poils qui vibrent quand passe une onde sonore. La FréquenceExprimée en Hertz (Hz), la fréquence correspond au nombre d’oscillations d’un phénomène périodique par unité de temps.
Il s’agit généralement d’une fréquence temporelle f, reliée à la période T (exprimée en s) du phénomène observé par la formule suivante : f = 1/T.
Il est aussi possible de...');" onmouseout="killlink()">fréquence
de RésonanceMéthode ayant pour objet de décrire mathématiquement la répartition des électrons dans une entité moléculaire à liaisons délocalisées par une combinaison des répartitions électroniques dans des structures hypothétiques à liaisons localisées.
Note :
1. Le terme « résonance » est maintenant...');" onmouseout="killlink()">résonance
est ajustée sur celle du bourdonnement des guêpes, leurs prédateurs habituels. Le bruit d'une abeille étant très semblable, quel effet aurait sur des chenilles le vol continuel de patrouilles bourdonnant autour de leur ruche ? C'est la question que se sont posée Jürgen Tautz et Michael Rostás, deux biologistes de l'université de Würzburg. Vu les dégâts provoqués sur les cultures par les chenilles croqueuses de feuilles ou de fruits, cette interrogation pouvait être d'un certain intérêt.

La réponse semble être oui, d'après l'étude publiée dans la revue Current Biology. Deux plants de poivrons ont été installés sous deux grandes tentes isolées de l'extérieur et les chercheurs ont introduit dans chacune dix chenilles de Spodoptera exigua. Avant qu'il devienne un papillon, cet InsecteInvertébré articulé dont le corps est divisé en trois segments et trois paires de pattes. Ils forment une classe des arthropodes.');" onmouseout="killlink()">insecte se nourrit des feuilles et provoque des ravages dans les cultures, en particulier de betteraves. Son nom anglais est d'ailleurs beet armyworm, le ver armé de la betterave. L'une des tentes disposait d'une ouverture reliée à une ruche et des produits sucrés attiraient les abeilles à l'intérieur.



Le rôle indirect des abeilles sur la croissance des plantes est méconnu.

Au bout de deux semaines, le verdict est tombé, sans appel. Les plants survolés par les abeilles avaient subi trois fois moins de dommages que les poivrons de la tente de contrôle. Une seconde expérience menée avec des plants de soja a conduit aux mêmes résultats. Lorsque des guêpes approchent, les chenilles s'immobilisent complètement ou se laissent tomber au pied du plant pour éviter de se faire dévorer. La présence constante des abeilles entrave donc fortement l'activité des chenilles.

Voilà un argument de plus pour se préoccuper des réductions d'effectifs observées dans plusieurs pays des abeilles domestiques, qui jouent le rôle de sentinelle écologique, mais aussi sauvages. Il existe 20.000 EspèceGroupe d\'êtres vivants pouvant se reproduire entre eux (interfécondité) et dont la descendance est fertile.

L\'espèce est l\'entité fondamentale des classifications, qui réunit les êtres vivants présentant un ensemble de caractéristiques morphologiques, anatomiques, physiologiques,...');" onmouseout="killlink()">espèces
d'abeilles dans le monde (et un millier en France) et bien d'autres espèces d'insectes ont aussi un rôle de pollinisation. On estime que 80% des plantes à fleurs en sont dépendantes. Parmi les espèces cultivées, seules 25% ne dépendent pas des insectes (surtout les céréales). Au total, nous expliquait Bernard Vaissière, chercheur à l'Inra et spécialiste de la pollinisation, « 35% de la production mondiale de nourriture dépend des insectes pollinisateurs ».

Pourtant, les efforts de recherche pour mieux comprendre cette fonction de pollinisation sont bien faibles et ce rôle des insectes est finalement mal connu. Aujourd'hui, le résultat de ces deux biologistes allemands démontre que cette fonction directe sur la reproduction des plantes n'est pas la seule à mettre à l'actif des insectes, ce que l'on suspectait déjà. « Les effets indirects des insectes pollinisateurs sont jusque-là restés mal connus » expliquent les chercheurs dans l'article de Current Biology. Un beau sujet de travail pour les biologistes...

Et dire que MICHEL BARNIER, encore notre ministre de l'AGRICULTURE a autorisé les pesticides qui tuent les ABEILLES, car n'oubliez pas que ce ministre est le vice-président de Merieux-ALLIANZ, société chimique et agrochimique.

Donc cette société, grâce à son vice-président, gagne de l'argent en tuant les abeilles.

Et qui s'enrichit?

Pas les apiculteurs qui déplorent lam ort de leurs abeilles, mais MICHOU, coupable aussi du délit de favoritisme.


dimanche 28 décembre 2008

PALESTINE,GAZA,PROTOCOLES de TORONTO,ISRAËL,GENOCIDE

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous rappelle que l'état d'ISRAËL doit être traduit devant le T.P.I. pour crimes contre l'HUMANITE et que jamais dans l'histoire, un occupant a gagné la guerre; c'est ce qui va se passer pour Israël qui occupe la PALESTINE et y pratique un génocide sans précédent, jusqu'à l'extermination du peuple Palestinien.

En effet:

Israël mobilise des réservistes de l'armée afin de participer aux opérations militaires lancées depuis samedi sur la bande de Gaza, annonce le secrétaire du gouvernement israélien.

"Les forces de défense israélienne vont, dans les prochains jours, faire appel à davantage de réservistes", a déclaré Oved Yehezkel à la presse.

Des responsables de l'armée israélienne ont déclaré que des réservistes avaient déjà été mobilisés pour venir en aide aux communautés juives situées à proximité de la frontière avec Gaza et qui sont menacées par des tirs de roquettes palestiniennes.

De nouveaux réservistes vont participer aux préparatifs des forces armées en prévision d'une possible intensification du conflit, a déclaré un responsable de l'armée.

Depuis samedi, l'armée israélienne mène des raids aériens sur la bande de Gaza mais le gouvernement a laissé entendre qu'une opération terrestre n'était pas à exclure.

Gaza : des militants internationalistes témoignent

Publié le 27-12-2008


Le mouvement Free Gaza (http://FreeGaza.org) est parvenu samedi à recueillir plusieurs témoignages en direct de la barbarie de l’aviation israélienne samedi à Gaza. Ils émanent, pour la plupart, de militants des droits de l’homme étrangers, arrivés à Gaza à bord des bateaux du Free Gaza Movement. Plus de 60 avions israéliens ont participé samedi à la tuerie, larguant plusieurs centaines de tonnes de bombes sur la grande prison à ciel ouvert que forme la bande de Gaza et le million et demi de Palestiniens qui tentent d’y survivre. Voici ces témoignages.

(Dans Gaza assiégée, 27 décembre 2008)

“Lors des attaques, j’étais dans la rue Omar al Mokhtar, l’une des principales avenues de la ville de Gaza. J’ai vu un dernier missile frapper dans la rue, à une distance de 150 mètres environ, à un endroit où la foule s’était déjà assemblée pour tenter d’extraire les cadavres des premières frappes. Les ambulances, les voitures, les camionnettes, tout ce qui pouvait rouler, était à l’œuvre pour conduire les blessés à l’hôpital. Les hôpitaux ont été contraints de libérer les lits des malades, pour faire de la place aux blessés. J’ai appris que les morgues étaient pleines, et que les centres de transfusion manquaient de sang. Je viens d’apprendre que parmi les civils tués aujourd’hui, il y a la mère de bons copains à moi dans le camp de Djabalyah.
- Eva Bartlett (Canada) International Solidarity Movement

"Les missiles israéliens ont frappé au milieu d’un terrain de jeux pour enfants et du marché de Deir el Balah. Nous sommes arrivés juste après, pour voir de nombreux blessés, tandis que les morts avaient été évacués. Tous les hôpitaux de Gaza sont actuellement débordés, et ils n’ont pas les médicaments et fournitures médicales pour soigner les blessés. Israël est coupable de crimes contre l’humanité ; Israël viole le droit international et les droits de l’homme, foulant au pied les conventions des Nations-Unies. Et ils s’apprêtent à continuer leurs attaques. Il faut que le monde réagisse, et intensifie le boycottage d’Israël » -
- Ewa Jasiewicz ( Polonaise, Britannique) Free Gaza Movement

"La morgue de l’hôpital Shifa est pleine. Des cadavres et des restes humains sont éparpillés un peu partout dans l’hôpital”
- Dr. Haidar Eid, (Palestinien, Sud-Africain) Professeur à l’Université Al Aqsa, Gaza

"Les missiles ont commencé à tomber alors même que c’était la sortie des écoles, et que les enfants rentraient chez eux à pied, dans les rues. Je suis sortie sur le palier, et une fillette de cinq ans, terrifiée, m’est tombée dans les bras »
- Sharon Lock (Australie) International Solidarity Movement

"C’est affreux. Ce massacre n’apportera pas la sécurité à l’Etat d’Israël, et ne lui permettra pas d’intégrer le Moyen-Orient. Maintenant, ce ne sont plus que des appels à la vengeance qui retentissent »
- Dr. Eyad Sarraj – Responsable du centre de santé mentale de Gaza

"A l”heure où j’écris ces lignes, un immeuble vient d’être touché à 200 mètres d’ici. Il y a de la fumée partout. Plus tôt dans la matinee, je me suis rendu auprès d’un immeuble de Rafah, qui avait été touché. Deux bulldozers étaient en action. On pensait que tous les cadavres avaient été extraits. Mais au moment où j’arrivais, on en trouva un de plus.
- Jenny Linnel (Britannique) International Solidarity Movement

"A côté de la maison où je suis logée, on vient de trouver les corps de deux petites filles, sous une voiture, entièrement brûlées. Les enfants rentraient de l’école. Encore un châtiment collectif. J’ai vécu à Beyrouth sous les bombardements israéliens. Le message d’Israël est le même à Gaza qu’à Beyrouth : tuer les civils »
- Natalie Abu Eid (Liban) International Solidarity Movement

(traduit par CAPJPO-EuroPalestine)


A l’attention des médias : vous pouvez, si vous avez un minimum de conscience professionnelle, recueillir des témoignages directs de la situation à Gaza, en téléphonant aux différentes personnes citées ci-dessous, dont voici les coordonnées :
Dr. Eyad Sarraj (Arabic and English) +972 599400424
Ewa Jasiewicz, Free Gaza Co-Coordinator in Gaza (Polish, Arabic, and English) - +972 59 8700497
Dr. Haider Eid (English and Arabic) + 972 59 9441766
Sharon Lock (English) +972 59 8826513
Vittorio Arrigoni (Italian) +972 59 8378945
Fida Qishta (English and Arabic) +972 599681669
Jenny Linnel (English) +972 59 87653777
Natalie Abu Shakra (Arabic and English) 0598336 328


Pour l'ECHO DES MONTAGNES,ISRAËL doit être traduit devant le TRIBUNAL PENAL INTERNATIONAL de la HAYE, pour crimes contre l'Humanité, ainsi que leur complice dans le monde.

PROTOCOLES DE TORONTO,ISRAËL, PALESTINE,GAZA, CRIMES contre l'HUMANITE,T.P.I. de la HAYE.

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous rappelle que l'état d'ISRAËL doit être traduit devant le T.P.I. pour crimes contre l'HUMANITE et que jamais dans l'histoire, un occupant a gagné la guerre; c'est ce qui va se passer pour Israël qui occupe la PALESTINE et y pratique un génocide sans précédent, jusqu'à l'extermination du peuple Palestinien.

En effet:

Israël mobilise des réservistes de l'armée afin de participer aux opérations militaires lancées depuis samedi sur la bande de Gaza, annonce le secrétaire du gouvernement israélien.

"Les forces de défense israélienne vont, dans les prochains jours, faire appel à davantage de réservistes", a déclaré Oved Yehezkel à la presse.

Des responsables de l'armée israélienne ont déclaré que des réservistes avaient déjà été mobilisés pour venir en aide aux communautés juives situées à proximité de la frontière avec Gaza et qui sont menacées par des tirs de roquettes palestiniennes.

De nouveaux réservistes vont participer aux préparatifs des forces armées en prévision d'une possible intensification du conflit, a déclaré un responsable de l'armée.

Depuis samedi, l'armée israélienne mène des raids aériens sur la bande de Gaza mais le gouvernement a laissé entendre qu'une opération terrestre n'était pas à exclure.

Gaza : des militants internationalistes témoignent

Publié le 27-12-2008


Le mouvement Free Gaza (http://FreeGaza.org) est parvenu samedi à recueillir plusieurs témoignages en direct de la barbarie de l’aviation israélienne samedi à Gaza. Ils émanent, pour la plupart, de militants des droits de l’homme étrangers, arrivés à Gaza à bord des bateaux du Free Gaza Movement. Plus de 60 avions israéliens ont participé samedi à la tuerie, larguant plusieurs centaines de tonnes de bombes sur la grande prison à ciel ouvert que forme la bande de Gaza et le million et demi de Palestiniens qui tentent d’y survivre. Voici ces témoignages.

(Dans Gaza assiégée, 27 décembre 2008)

“Lors des attaques, j’étais dans la rue Omar al Mokhtar, l’une des principales avenues de la ville de Gaza. J’ai vu un dernier missile frapper dans la rue, à une distance de 150 mètres environ, à un endroit où la foule s’était déjà assemblée pour tenter d’extraire les cadavres des premières frappes. Les ambulances, les voitures, les camionnettes, tout ce qui pouvait rouler, était à l’œuvre pour conduire les blessés à l’hôpital. Les hôpitaux ont été contraints de libérer les lits des malades, pour faire de la place aux blessés. J’ai appris que les morgues étaient pleines, et que les centres de transfusion manquaient de sang. Je viens d’apprendre que parmi les civils tués aujourd’hui, il y a la mère de bons copains à moi dans le camp de Djabalyah.
- Eva Bartlett (Canada) International Solidarity Movement

"Les missiles israéliens ont frappé au milieu d’un terrain de jeux pour enfants et du marché de Deir el Balah. Nous sommes arrivés juste après, pour voir de nombreux blessés, tandis que les morts avaient été évacués. Tous les hôpitaux de Gaza sont actuellement débordés, et ils n’ont pas les médicaments et fournitures médicales pour soigner les blessés. Israël est coupable de crimes contre l’humanité ; Israël viole le droit international et les droits de l’homme, foulant au pied les conventions des Nations-Unies. Et ils s’apprêtent à continuer leurs attaques. Il faut que le monde réagisse, et intensifie le boycottage d’Israël » -
- Ewa Jasiewicz ( Polonaise, Britannique) Free Gaza Movement

"La morgue de l’hôpital Shifa est pleine. Des cadavres et des restes humains sont éparpillés un peu partout dans l’hôpital”
- Dr. Haidar Eid, (Palestinien, Sud-Africain) Professeur à l’Université Al Aqsa, Gaza

"Les missiles ont commencé à tomber alors même que c’était la sortie des écoles, et que les enfants rentraient chez eux à pied, dans les rues. Je suis sortie sur le palier, et une fillette de cinq ans, terrifiée, m’est tombée dans les bras »
- Sharon Lock (Australie) International Solidarity Movement

"C’est affreux. Ce massacre n’apportera pas la sécurité à l’Etat d’Israël, et ne lui permettra pas d’intégrer le Moyen-Orient. Maintenant, ce ne sont plus que des appels à la vengeance qui retentissent »
- Dr. Eyad Sarraj – Responsable du centre de santé mentale de Gaza

"A l”heure où j’écris ces lignes, un immeuble vient d’être touché à 200 mètres d’ici. Il y a de la fumée partout. Plus tôt dans la matinee, je me suis rendu auprès d’un immeuble de Rafah, qui avait été touché. Deux bulldozers étaient en action. On pensait que tous les cadavres avaient été extraits. Mais au moment où j’arrivais, on en trouva un de plus.
- Jenny Linnel (Britannique) International Solidarity Movement

"A côté de la maison où je suis logée, on vient de trouver les corps de deux petites filles, sous une voiture, entièrement brûlées. Les enfants rentraient de l’école. Encore un châtiment collectif. J’ai vécu à Beyrouth sous les bombardements israéliens. Le message d’Israël est le même à Gaza qu’à Beyrouth : tuer les civils »
- Natalie Abu Eid (Liban) International Solidarity Movement

(traduit par CAPJPO-EuroPalestine)


A l’attention des medias : vous pouvez, si vous avez un minimum de conscience professionnelle, recueillir des témoignages directs de la situation à Gaza, en téléphonant aux différentes personnes citées ci-dessus, dont voici les coordonnées :
Dr. Eyad Sarraj (Arabic and English) +972 599400424
Ewa Jasiewicz, Free Gaza Co-Coordinator in Gaza (Polish, Arabic, and English) - +972 59 8700497
Dr. Haider Eid (English and Arabic) + 972 59 9441766
Sharon Lock (English) +972 59 8826513
Vittorio Arrigoni (Italian) +972 59 8378945
Fida Qishta (English and Arabic) +972 599681669
Jenny Linnel (English) +972 59 87653777
Natalie Abu Shakra (Arabic and English) 0598336 328


Pour l'ECHO DES MONTAGNES,ISRAËL doit être traduit devant le TRIBUNAL PENAL INTERNATIONAL de la HAYE, pour crimes contre l'Humanité, ainsi que leur complice dans le monde.

jeudi 25 décembre 2008

PALESTINE,OCCUPATION,BETHLEEM,JERUSALEM

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, essaye de vous dire ce qui se passe dans les territoires occupés par les sionistes d'Israël, en PALESTINE.

Le patriarche latin de Jérusalem appelle à la fin de "l’occupation et de l’injustice".

Publié le 25-12-2008


Dans son message de Noël, le patriarche latin de Jérusalem, Fouad Twal, a appelé mardi à la fin de "l’occupation et de l’injustice" en Terre Sainte, et exprimé son inquiétude pour l’avenir de Jérusalem "étranglée par les colonies".

"Avec Bethléem qui a attendu pendant des siècles celui qui "briserait le joug qui pesait sur le peuple" (...) nous attendons toujours la manifestation de la grâce du Sauveur qui mettra un terme à l’occupation et à l’injustice", a déclaré Monseigneur Twal dans son message de Noël.

Il a également exprimé son inquiétude pour les chrétiens vivant sur "la terre natale du Christ" et qui "découragés par le manque de paix et la détérioration de la situation politique, émigrent".

Le patriarche latin s’est dit également inquiet du futur de la Ville Sainte de Jérusalem.

"Nous n’oublions pas tout ce qui divise la Ville Sainte : la cupidité, l’injustice et la violence, sans parler de la construction des colonies qui l’étranglent", a-t-il déclaré.

Il s’est élevé par ailleurs contre la barrière de séparation controversée érigée en Cisjordanie par Israël et les centaines de barrages qui limitent la liberté de circulation des Palestiniens dans ce territoire occupé.

"C’est avec douleur et profonde tristesse que nous constatons combien de civils sont bloqués, combien de murs et de barrières sont dressés, créant violence et humiliation, générant rancune et haine", a-t-il souligné, lisant son message de Noël à la presse, à Jérusalem.

Mgr Twal a également évoqué la situation dans la bande de Gaza soumise à un blocus dévastateur par Israël. "Avec tous les patriarches catholiques du Moyen-Orient, nous nous tournons vers nos fidèles et tous les citoyens de Terre Sainte qui vivent dans des conditions dégradées, et nous pensons spécialement au siège injuste imposé à Gaza et qui affecte des centaines de milliers d’innocents", a-t-il affirmé.

"Nous appelons également les Palestiniens à rétablir l’unité entre eux, au sein d’un cadre juridico-étatique légal et reconnu, afin d’épargner aux citoyens la poursuite de ce siège si éprouvant", a-t-il poursuivi.


mercredi 24 décembre 2008

PROCUREUR d'ALBERTVILLE,GRÂCE PRESIDENTIELLE, JUGEMENT PAR DEFAUT, l'INJUSTICE EST UN METIER

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, pense que l'injustice est un métier.

Preuve en est les 27 grâces présidentielles dont bénéficient 27 détenus en FRANCE.

Grâce présidentielle: la peine de Marchiani réduite de six mois,

mais votre rédacteur en chef préféré, bénéficie, quant à lui, d'un réquisitoire d'emprisonnement pris par le Procureur de la REPUBLIQUE d'ALBERTVILLE.............Mr PIERRE-MICHEL PERRET,spécialite de la fourchette:


Mais l''ancien préfet du Var Jean-Charles Marchiani s'est vu notifier mardi une grâce présidentielle qui réduit de six mois la peine d'emprisonnement de trois ans qu'il purge actuellement pour corruption, a-t-on appris de source judiciaire ou de Mannon des Sources!

Cette grâce ne lui permet pas de sortir de prison immédiatement mais de bénéficier dans les prochaines semaines d'une libération conditionnelle ou de remises de peine classiques, a-t-on précisé de même source d'eau trouble.

Le président Nicolas Sarkozy avait demandé en novembre à la ministre de la Justice Rachida Dati de lui fournir une liste de 40 détenus particulièrement méritants qui pourraient bénéficier de grâces individuelles à l'occasion des fêtes de fin d'année. Le président se refuse à procéder à des mesures de grâce collective mais juge les grâces individuelles utiles "pour des raisons humanitaires ou exceptionnelles".

Le procureur Perret connait la loi, mais ne l'applique qu'à ses amis (voir le dossier de l'incinéra--tueur d'ALBERTVILLE) pour les autres, dont moi-même, c'est l'arbitraire, c'est les lettres de cachot, c'est les gardes à vue arbitraire, c'est la preuve par neuf que nous donne ce procureur que "l'injustice est un métier".

Preuve en est pour un jugement me concernant qui est frappé d'appel auprès de la COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME, le citoyen procureur PERRET en violation du droit , pond des jugements par défaut, non assignés, non signifiés, jugements par défaut qui dans les 6 mois sont nuls et non avenus. Sauf pour le citoyen procureur protecteur de l'incinéra-tueur qui pond un réquisitoire d'emprisonnement contre votre rédacteur en chef préféré; ce rédacteur a commis le crime de dénoncer dans son journal les responsables d'empoisonnement à la dioxine, à savoir MICHEL BARNIER et HERVE GAYMARD et l'ex- maire d'ALBERTVILLE,
Mr ALBERET GIBELLO, copains de MICHEL et d'HERVE. CQFD!

Voir le journal sur le lien suivant:
http://echosdesmontagnes.chez-alice.fr

et clic sur le lien pour lire l'article sur l'inciné-rat-tueur:
INCINERATUEUR
DE GILLY SUR ISERE



L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous contera sa garde à vue arbitraire, digne des pires régimes fascistes, dossier à suivre..... à la trâce de l'injustice!

Mais comme c'est la veillée de NOËL et que votre journal ne connait pas la trêve, nous vous offrons une cantine pour calmer les mœurs juridiques troubles du Tribunal de Grande Injustice d'ALBERTVILLE-SAVOIE-FRANCE (Pays des NON-DROITS de l'HOMME).






mardi 23 décembre 2008

RENE HOFFER,les DOUANES,POLYNESIE FRANCAISE,ROLLS ROYCE.ROVER.


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre la vidéo suivante, concernant l'audition de MR RENE HOFFER, président de la "Polynésie Française".



Cette vidéo traite du problème des douanes, entre autre! Dans cette vidéo on parle d'amende en francs français, qui n'existe plus en FRANCE, mais en POLYNÉSIE FRANÇAISE, oui pour les douanes.

Pour voir cette vidéo en panoramique, clic sur "original vidéo", puis à l'ouverture de la vidéo sur "loupe" en bas à droite!








Original Video - More videos at TinyPic


SUITE DE LA VIDEO:





Clic sur "original vidéo", puis sur "loupe" pour regarder en panoramique.


Original Video - More videos at TinyPic




De plus l'ECHO des MONTAGNES, est fière de vous annoncer la suppression prochaine des "XPF", francs français qui servaient à nos hommes politiques de blanchir de l'argent, en quantité énorme; l'unité de mesure étant "un million d'euros" ou "un million de dollars"

Affiche le lien suivant pour voir:

les extraits de la vidéo de RFO.FR concernant le "FRANC PACIFIQUE": c'est un morceau d'anthologie!!
Puis "Polynésie"
Puis "Vidéos"
Puis la date du 27 décembre 2008
Sujet: "FRANC PACIFIQUE"


Clic sur la flèche pour démarrer cette dernière vidéo et mets la en panoramique: c'est super!





lundi 22 décembre 2008

PALESTINE,FORUM FRANCO-ARABE, ISRAËL,SIONISME.


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, lutte toujours pour le "DROIT des PEUPLES à DISPOSER d'eux-mêmes", notamment pour la PALESTINE, occupée illégalement par ISRAËL!
Regardez cette vidéo, heureusement qu'il y a encore des êtres humains lucides dans ce pays des "Droits de l'Homme" pour soutenir le peuple martyr palestinien!

samedi 20 décembre 2008

JEAN PASCAL COURAUD,RENE HOFFER,JACQUES CHIRAC,TAHITI,"XPF",

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer,est content de la déclassification des dossiers concernant l'assassinat de JEAN PASCAL COURAUD, journaliste qui a enquêté sur les comptes secrets de JACQUES CHIRAC et sur le blanchiment d'argent via Clearstream.

Justice : 19/12/2008 à 11:03
Affaire JPK: déclassification de 26 nouveaux documents de la DGSE.

(Tahitipresse). La Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) a émis un avis favorable à la déclassification d'une partie de 26 documents de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) sur l'affaire du présumé compte japonais de Jacques Chirac. Affaire qui serait liée la disparition mystérieuse du journaliste Jean Pascal Couraud, le 15 décembre 1997 à Tahiti.
La Commission consultative du secret de la Défense nationale (CCSDN) avait déjà émis un avis favorable à la déclassification de 16 documents de la DGSE (Services secret français) sur les 17 saisis le 4 juin dernier, au siège de la DGSE, par le juge de Papeete Jean-François Redonnet.

Celui-ci enquête sur la disparition mystérieuse, le 15 décembre 1997 à Tahiti, du journaliste Jean Pascal Couraud,dit "JPK" travaillant, selon ses proches, sur d'éventuels flux financiers sur le supposé compte secret dans la banque japonaise Tokyo Sowa Bank, entre Jacques Chirac et Gaston Flosse, alors Président du gouvernement de la Polynésie française. Cette hypothèse est apparue dans l'enquête sur les faux listings dans l'affaire dite "Clearstream".

Selon le " Nouvel Observateur ", " la Commission consultative du secret de la défense nationale a émis un nouvel avis, daté du 4 décembre dans le journal officiel, qui concerne 26 autres nouveaux documents de la DGSE ". La Commission consultative du secret de la défense nationale émet un avis favorable à la déclassification de 11 documents et à la déclassification partielle de deux documents, mais donne un avis défavorable à la déclassification des 13 autres documents.

Merci petit Papa Noël, mais nous veillerons au grain afin que l'affaire JPK ne soit pas enterrée par les juges, car l'INJUSTICE est un METIER!

Clic sur les mamans Noël pour les voir en vrai!!!!

jeudi 18 décembre 2008

PAPA BENOIT XVI,LES AMBASSADEURS, LEURS MISSIONS,


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne la conception du pape BENOIT XVI, au sujet du rôle d'un AMBASSADEUR.



CITE DU VATICAN, 18 DEC 2008 . Benoît XVI a reçu ce matin les lettres de créance des nouveaux Ambassadeurs du Malawi (M.Isaac Chikwekwere Lamba), de Suède (Mme Ulla Birgitta Gudmundson), de Sierra Leone (M.Christian Sheka Kargbo), d'Islande (Mme Elín Flygenring), du Luxembourg (M.Paul Dühr), de Madagascar (M.Rajaonarivony Narisoa), du Belize (M.Oscar Ayuso), de Tunisie (Mme Rafiâa Limam Baouendi), du Kazakhstan (M.Amanzhol Zhankuliyev), du Bahrein (M.Naser Muhamed Youssef Al Belooshi ), et des Fidji (M.Pio Bosco Tikoisuva).

Avant de remettre à chaque diplomate une lettre spécifique aux relations avec son pays, le Saint-Père a lu un discours commun, dont voici des extraits:

"La diversité de vos provenances me permet de rendre grâce à Dieu pour son amour créateur et pour la multiplicité de ses dons qui ne cessent d’étonner l’humain. Elle est un enseignement. Parfois la diversité fait peur, c’est pourquoi il n’est pas étonnant de constater que, souvent, l’homme lui préfère la monotonie de l’uniformité. Des systèmes politico-économiques provenant ou se revendiquant de matrices païennes ou religieuses ont affligé l’humanité trop longtemps et ont cherché à l’uniformiser avec démagogie et violence. Ils ont réduit et, hélas, réduisent encore l’homme à un esclavage indigne au service d’une idéologie unique ou d’une économie inhumaine et pseudo-scientifique".

"Nous savons tous qu’il n’existe pas un modèle politique unique... Chaque peuple avance à travers un enfantement parfois douloureux qui lui est propre, vers un avenir qu’il désire lumineux. Mon souhait serait donc que chaque peuple cultive son génie qu’il enrichira au mieux pour le bien de tous, et qu’il se purifie de ses “ démons ” qu’il contrôlera aussi au mieux jusqu’à les éliminer en les transformant en valeurs positives et créatrices d’harmonie, de prospérité et de paix afin de défendre la grandeur de la dignité humaine!".

L’un des aspects essentiels de la mission d'un Ambassadeur, a souligné le Pape, est la recherche et la promotion de la paix. "L’Ambassadeur peut et doit être un bâtisseur de paix... La paix n’implique pas seulement l’état politique ou militaire de non-conflit. Elle renvoie globalement à l’ensemble des conditions permettant la concorde entre tous et l’épanouissement de chacun... Lorsque le Christ appelle l’artisan de paix, fils de Dieu, il signifie par là" que celui qui participe et collabore à l’œuvre de Dieu accomplit une mission haute et noble. Or "la paix authentique n’est possible que lorsque règne la justice... La justice, pour revenir à elle, ne revêt pas seulement une portée sociale ou même éthique. Elle ne renvoie pas uniquement à ce qui est équitable ou conforme au droit. L’étymologie hébraïque du mot justice fait référence à ce qui est ajusté. La justice de Dieu se manifeste donc par sa justesse. Elle remet tout en place, tout en ordre, afin que le monde soit conforme au dessein de Dieu et à son ordre".

"La noble tâche de l’Ambassadeur consiste donc à déployer son art afin que tout soit ajusté pour que la nation qu’il sert vive non seulement en paix avec les autres pays mais aussi selon la justice qui s’exprime par l’équité et la solidarité dans les rapports internationaux, et pour que les concitoyens, jouissant de la paix sociale, puissent vivre librement et sereinement leurs croyances et rejoindre ainsi la justesse de Dieu".

Dans le texte remis à l'Ambassadeur du Malawi, le Saint-Père souligne combien l'Afrique a de mieux en mieux conscience de la nécessité de coopérer face aux enjeux à venir, "afin d'assurer un développement solide à ses peuples... Les dirigeants politiques doivent avoir à coeur le progrès du bien commun et s'engager fermement dans un dialogue qui dépasse les intérêts particuliers".


Devant la représentante suédoise, il a rappelé combien l'équilibre entre les diverses libertés constituait un enjeu moral des plus délicats pour les états modernes. On invoque parfois, a-t-il ajouté, "le droit à être protégé de toute discrimination dans des situations qui mettent en doute le droit des communautés religieuses à s'afficher et à pratiquer leurs religions. Cela vaut en particulier pour le mariage, institution fondamentale de la société, conçue comme l'union stable d'un homme et d'une femme, mais aussi pour le droit à la vie".

S'adressant à l'Ambassadeur du Luxembourg, le Pape a dit vouloir "exprimer sa très vive préoccupation au sujet du texte de loi sur l'euthanasie et le suicide assisté, actuellement en débat au parlement... Les responsables politiques, dont le premier devoir est de servir le bien de l'homme" devraient avoir "toujours à cœur de réaffirmer la grandeur et le caractère inviolable de la vie humaine".

Puis à la représentante tunisienne, il a dit que "le dialogue entre les cultures et entre les religions est de nos jours une nécessité incontournable, afin de pouvoir agir ensemble pour la paix et la stabilité du monde ainsi que pour promouvoir le respect authentique de la personne et des droits fondamentaux de l'homme... L'édification d'une société où chacun est reconnu dans sa dignité implique aussi le respect de la liberté de conscience et de la liberté de religion pour chacun. Car l'expression des convictions religieuses authentiques est la manifestation la plus authentique de la liberté humaine".

Evoquant le rôle positif que les religions peuvent jouer au sein des sociétés, il a dit au représentant du Kazakhstan: "Il est certes de la compétence de l'Etat de garantir la pleine liberté religieuse, mais il lui revient aussi d'apprendre à respecter le religieux en évitant d'interférer en matière de foi et dans la conscience du citoyen".

Puis le Pape a remercié le Bahrein d'avoir rendu possible la pratique religieuse des catholiques, répondant au vœu d'un nombre croissant de fidèles désireux de disposer de lieux d e culte.

Enfin Benoît XVI a rappelé devant l'ambassadeur des Fidji que le Pacifique se trouve devant de nombreux défis, en particulier causés par la mutation climatique."Les populations insulaires ont notamment besoin de sauvegarder leurs richesses naturelles. La beauté de la création est tout particulièrement évidente pour qui vit dans le sud du Pacifique".


mercredi 17 décembre 2008

PRINTEMPS,HIVER,IRLANDAIS DE VINCENNES,MITTERRAND, BARACK OBAMA,AFGHANISTAN,MIRAGE 2000


Clic sur l'image pour voir le père noël en vrai!


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, pense que le PRINTEMPS ne fait pas l'HIVER.

En effet le 16 décembre 2008, à PARIS, boulevard HAUSSMANN, dans le magasin PRINTEMPS, on a trouvé 5 bâtons de dynamite usagés, qui proviendrait du même stock que les armes des "irlandais de Vincennes".
Vous vous en souvenez de ces Irlandais?

Petite piqûre de rappel barbouzarde:

Le 28 août 1982, les poseurs supposés de la bombe de la rue des Rosiers ­ des nationalistes irlandais ­ sont arrêtés. L'enquête prouvera leur innocence.

Vingt ans plus tard, l'affaire des Irlandais de Vincennes, premier scandale de la décennie Mitterrand, retourne à jamais dans les catacombes. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles a annulé hier tout le dossier, pour «peanuts», selon Me Comte, l'avocat de Michaël Plunkett, Stephen King et Mary Reid: les trois Irlandais n'ont pas «payé la caution de 5 000 francs» dans les quarante jours après leur dépôt de plainte en 1992, «mais le quarante et unième».


Le 29 août 1982, à 21h30, des membres du GIGN emmenés par le capitaine Paul Barril font irruption dans l'appartement à Vincennes d'un dénommé Michael Plunkett, soupçonné lui et ses compagnons irlandais d'appartenir à l'IRA, et font une prise d'explosifs lors de la perquisition suivant l'interpellation.

Il s'avérera plus tard que les gendarmes avaient apporté eux-même des explosifs dans l'appartement de Vincennes. Après neuf mois de détention, les « Irlandais de Vincennes » sont finalement libérés fin mai 1983.

Cette affaire fit grand bruit au début du premier mandat de François Mitterrand, notamment du fait que le président nouvellement élu avait fait appel aux gendarmes du GIGN pour composer sa garde présidentielle, contrairement à ses prédécesseurs qui employaient des policiers. L'affaire des « Irlandais de Vincennes » est donc devenue celle des « gendarmes de l'Élysée ».

Nous sommes revenus en Mitterrandie, en ce jour du 16 décembre 2008.

La vérité est que BARACK OBAMA sera investit Président des Etats-Unis le 20 Janvier 2009; OBAMA a promis de retirer ses troupes d'IRAK pour renforcer le front d'AFGHANISTAN, avec l'aide des militaires européens, donc on habitue les Françaises et les Français aux attentats attribués comme par hasard aux islamistes d'AFGHANISTAN pour leur faire avaler la pillule du renfort de militaires en AFGHANISTAN.

Hier vers 18h30 des mirages 2000D , armés de missiles sol-air à moyenne portée (arme nucléaire) volaient vers Kandahar, base aérienne militaire en Afghanistan, proche de l'IRAN et d'autres se poseront à Mazar-e Sharif, plus au nord en Afghanistan.





EUROPE,CHARLES DE GAULLE, NICOLAS SARKOSY,REPUBLIQUE TCHEQUE

Clic sur la photo et tu les verra en grand, les mères noël.
L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous dresse le bilan de NICOLAS SARKOSY, maître de l'EUROPE, après les illuminatis et les sionistes!


Présidence française de l'UE : Sarkozy fait le bilan devant les eurodéputés

Hier [Mardi 16 décembre 2008] Nicolas Sarkozy est venu présenter le bilan de la Présidence française de l'Union européenne devant le Parlement européen, réuni en Congrès à Strasbourg, "comme il est coutume après chaque Sommet européen pour la présidence en exercice" [La Croix].

"Pour la troisième fois en six mois de présidence française Nicolas Sarkozy est venu faire ses adieux à l'issue d'un semestre particulièrement agité" [Libération], assurant aux députés qu'il a "beaucoup aimé le job", lors de son discours d'introduction.

Le Président français a débattu avec les eurodéputés et les officiels européens, qui "ont rendu un hommage presque unanime au travail qu'il a effectué au cours des six derniers mois" [Les Echos].

Ainsi, le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a salué "une présidence exceptionnelle" marquée par "une gestion avec sang-froid, maestria et panache", qui a "fait naître une véritable Europe politique, acteur écouté et respecté dans le monde" [La Croix].

A son tour le chef du groupe socialiste européen, Martin Shultz, a reconnu que le bilan français "n'était pas mal du tout", soulignant que la présidence française "a fait avancer l'Europe", notamment grâce a l'accord conclu par les 27, qu'il qualifie "d'exceptionnel" [La Croix].

Si certaines critiques sont venues relativiser ce concert de louanges, La Croix ne recense que "peu d'attaques frontales" à l'égard du président français, à l'exception de Daniel Cohn-Bendit qui a estimé "méprisé le rôle codécisionnaire des députés européens dans la nouvelle législation sur le climat" ou encore l'attitude de la France face à la Chine : "vous n'avez pas humilié les Chinois. C'est les Chinois qui vous ont humilié", a-t-il déclaré [AP, Yahoo! Actualités].

Le député socialiste Bernard Poignant a également regretté "la crise du couple franco-allemand", sentiment partagé par l'eurodéputée Marielle de Sarnez, de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe.

Au terme de son discours, le président français a appelé la prochaine présidence à modeler "une Europe ambitieuse".

Cette tâche s'annonce doublement compliquée pour la République tchèque, qui doit prendre le 1er janvier la présidence tournante de l'Union européenne.

"Non seulement elle va devoir rivaliser avec le bilan de la présidence française, fort d'un accord sur le paquet climatique, un plan de sauvetage des banques et une remise en marche institutionnelle, mais elle va aussi devoir gérer un Nicolas Sarkozy envahissant" [AP, Yahoo! Actualités], puisque ce dernier "compte rester sur la scène européenne" [La Croix].

Une tâche doublement compliquée enfin, en raison de "la réputation de la République tchèque entachée par son eurosceptisme, qui est moins due à la population elle-même qu'à ses dirigeants, et surtout, au caractère extraverti du président Vaclav Klaus" [Le Monde].De plus la République Tchèque n'a pas ratifié le Traité liberticide de LISBONNE et ne fait pas parti de la zone euro!!!!!!

Ce leadership des grands pays européens sur la marche de l'Union, souhaité par Monsieur Sarkozy, risque de "creuser les divisions que l'on croyait oubliées en Europe. C'est aussi ce qui explique la méfiance de l'Allemagne à l'égard de l'agitation sarkozienne, Berlin estimant que le chef de l'Etat français joue avec des allumettes : la domination brutale des grands Etats est justement ce qui a amené le Vieux continent au bord du désastre" [Libération].

Nicolas Sarkozy, au terme de la présidence française, a "profondément modifié les équilibres de cette nouvelle Europe, plus sûre d'elle-même. Elle n'est plus celle dont rêvaient ses pères fondateurs : on est plus proche de l'Europe des Etats, où tout se décide à l'unanimité, dont de Gaulle rêvait, que de l'Europe communautaire classique" déplore Libération.

Mais ce bilan est terni à cause du ministre MICHEL BARNIER, qui avec son collègue, l'inénarrable HERVE GAYMARD, en gaspillé comme à leur habitude l'argent des con----tribuables, en des dépenses somptuaires dans les hôtels de luxe d'ANNECY( avec bobonnes et secrétaires tranformées en poupée dégonflable), pour un faux sommet des ministres de l'Agriculture de l'EUROPE; alors que la FRANCE est en guerre et en crise.

Hervé GAYMARD, en sa qualité de Président du Conseil Général de la Savoie a perdu 500 000euros destinés à une maison de retraite de la ville de MOUTIERS,située dans le canton où il est con--seiller général!


dimanche 14 décembre 2008

FRANCE, GOUVERNEMENT,MINISTRE,REMANIEMENT, NICOLAS SARKOSY

Clic sur les photographies, pour les voir en vrai et en grand!

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne la nouvelle équipe gouvernementale, d'après le journal satirique "le MAGUE"!
A déguster avec la bûche de Noël!

L’improbable Remaniement ministériel de Nicolas Sarkozy.

Les rumeurs vont bon train quant à un nouveau jeu de chaises musicales au gouvernement.
La nomination de Bruno Le Maire aux Affaires européennes confirme la volonté de Nicolas Sarkozy de l’ouvrir à d’autres tendances de l’échiquier politique, voire de poursuivre la grande opération de déstabilisation qu’il a montée avec l’ouverture. De fait, les ministères bruissent de prétentions nouvelles et la presse en fait ses choux gras. La hâte de certains montre que les promotions le sont dans un temps limité, d’autant plus que les élus possibles apparaissent de plus en plus nombreux. En exclusivité, voici la liste complète du gouvernement Fillon IV, telle que le chef de l’État pourrait l’imaginer

Patrick Devedjian : a déjà pris ses fonctions de ministre de la Relance économique dans la précipitation le 5 décembre (ndlr où il relancera sa carrière de membres des BILDERBERG)!

Xavier Darcos : remplace Michèle Alliot-Marie à l’Intérieur. Le porte-parole du ministère Gérard Gachet a dressé le bilan de la ministre au cours d’une conférence de presse vendredi. Le Parisien s’est étonné de la mise en équation de 2 périodes sans véritable équivalence, mais portant chacune sur 12 mois. Pour mieux faire valoir ses doutes, il l’a cité affirmant que Michèle Alliot-Marie ne craint pas un remaniement ministériel… Elle devrait prendre en charge la direction de France Télévision en remplacement de Patrick de Carolis, Xavier Darcos poursuivant tranquillement la réforme de la sécurité intérieure à laquelle Nicolas Sarkozy tient énormément, avant d’engager avec le talent qu’on lui connaît celle de la loi de 1905.

Alain Marleix : conserve ses fonctions sous la tutelle de Xavier Darcos, toujours occupé à la réforme électorale qu’il est depuis son entrée au gouvernement…

Bernard Kouchner : reste aux Affaires étrangères à la demande de François Fillon d’une part, pour soigner sa sciatique, et parce qu’il a bien servi le président d’autre part. Le splendide exercice d’intoxication des médias auquel le précédemment secrétaire d’État chargé de l’Action humanitaire de Michel Rocard s’est livré pour écarter l’idée d’une telle fonction est l’exemple le plus récent de son allégeance.

Bruno Le Maire : remplace auprès du chef de la diplomatie française Jean-Pierre Jouyet, une des personnalités de gauche entrées au gouvernement dans le cadre de la politique d’ouverture de Nicolas Sarkozy. Ses compétences en matière économique et financière, les fonctions qui ont été les siennes dans le passé tant au sein de l’administration française que du secteur privé, ainsi que sa grande expérience internationale le mettront à même d’exercer au mieux ces nouvelles fonctions, assure l’Élysée dans un communiqué. Avec le départ de Michèle Alliot-Marie, la fidélité chiraquienne que Dominique de Villepin essaie de perpétuer explose en vol, tandis que son héraut tutélaire voit s’approcher le jour où il sera pendu à un croc de boucher. Le mandat de Michel Prada à la présidence de l’Autorité des Marchés financiers (AMF) devant s’achever le 21 novembre prochain, Jean-Pierre Jouyet en assurera lui-même l’intérim.

Rama Yade : est pressentie pour remplacer Stanislas de Laboulaye à l’ambassade de France à Moscou, alors qu’il est attendu depuis plusieurs mois à la légation française auprès du Saint-Siège au terme de négociations difficiles avec la papauté. Ça lui apprendra la vie, aurait dit Nicolas Sarkozy à l’endroit de Rama Yade, furieux qu’elle lui ait fait faux bond pour les prochaines échéances électorales… Bernard Kouchner lui donne le mercredi 10 décembre le coup de pied de l’âne dans Le Parisien : il y a contradiction permanente entre les droits de l’homme et la politique étrangère d’un État, même en France. Cette contradiction peut être féconde mais fallait-il lui donner un caractère gouvernemental en créant ce secrétariat d’État ? Je ne le crois plus et c’est une erreur de ma part de l’avoir proposé au président. J’avais refusé ce ministère dans le premier gouvernement de Michel Rocard ! Cela dit Rama Yade a fait, avec talent, ce qu’elle a pu. Mais la pauvre fille a peut-être trouvé in extremis un autre point de chute à New-York, au siège des Nations-Unies où elle doit mettre sur pied une initiative appelant à la dépénalisation universelle de l’homosexualité dans le monde. Rama Yade se rendra à New York le 18 décembre et co-présidera avec Maxime Verhagen, ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas, un événement en marge de l’Assemblée générale, auquel ont décidé de s’associer plusieurs pays.

Alain Joyandet : conserve la Coopération et la Francophonie.

Ingrid Betancourt : prend en charge le ministère de l’Immigration et Identité nationaleinterview dont Nicolas Sarkozy a proposé la création à grands bruits pendant sa campagne électorale au printemps 2007. Brice Hortefeux ne lui a pas donné le relief qu’il souhaitait. Figure emblématique de la société civile et symbole des Droits de l’Homme bafoués dans le monde, otage pendant 5 ans de la guérilla colombienne, Ingrid Betancourt est également proche de Dominique de Villepin. C’est une surprise, d’autant plus qu’elle a formé le projet d’une fondation internationale pour lutter contre les prises d’otage, mais elle a admis lors d’une radiophonique vendredi que cette initiative de ne la prendrait pas à temps plein. Son charisme et sa forte personnalité pourraient donner un élan populaire et plus consensuel à un ministère controversée.

Fadela Amara : doit lui prêter main-forte en passant sous la tutelle du ministère de l’Immigration et l’Identité nationale. Elle crée un secrétariat d’État couvrant le volet identité nationale et dont l’intitulé reste à définir.

Pierre Bédier : député des Yvelines et conseiller général, maire de Mantes-la-Jolie, il se préparait à de nouvelles fonctions au ministère depuis le 15 octobre dernier. Spécialiste des questions de justice au point d’avoir été lui-même inquiété pour abus de biens sociaux, il a bénéficié d’un non-lieu en 2002. Il était chargé du programme immobilier de la Justice dans le gouvernement Raffarin II, et devrait s’occuper du volet immigration de ce ministère qui prend finalement corps.

Christine Lagarde : conserve son poste et Anne-Marie Idrac, comme Laurent Wauquiez et Hervé Novelli… Elle prend en plus Éric Besson sous son aile pour assurer le développement de l’Économie numérique. Ce dernier sera aussi en relation avec Patrick Devedjian qui doit faire l’interface avec Christine Lagarde et le ministère du Budget et des Comptes publics.

Jean-François Copé : doit s’occuper des comptes de la nation pour faire bisquer Xavier Bertrand, et parce qu’on ne peut pas les voir ensemble sur les bancs de l’Assemblée. Mais au vu des ambitions mutuelles, c’est peut-être un échange standard ! Le Budget, il connaît déjà pour s’y être formé dans le gouvernement Raffarin III. Jean-François Copé formerait un tandem détonnant avec Christine Lagarde, mais Nicolas Sarkozy apprécie les antagonismes.

Brice Hortefeux : passe à l’Éducation nationale. C’est le changement dans la continuité, mais il aura du pain sur la planche et les préavis de grève sont déjà sur son agenda. En revanche, on lui reconnaît un excellent entregent et des qualités de négociateur. Plus terne que son prédécesseur, Nicolas Sarkozy compte sur lui pour endormir les syndicats d’enseignants.

Valérie Pécresse : sort du gouvernement pour préparer les régionales de façon intensive. Elle brigue avec Roger Karoutchi la présidence du conseil régional d’Ile-de-France, et ce n’est pas gagné, puisque la région est aux mains des socialistes depuis 1998.

Claude Allègre : remplace Valérie Pécresse à la Réforme universitaire et à la Recherche. Le principe de l’ouverture à gauche se poursuit et l’ancien ministre du gouvernement Jospin a conduit une mission qui a plu au président de la République. Sur Canal +est-ce qu’il va te filer quelque chose à toi ? parlant selon toute probabilité de Nicolas Sarkozy. Puis d’enfoncer le clou : tu demandes rien d’autant plus qu’il va te le donner. Que peut-on rêver de mieux pour noël ? aux assises de l’Innovation le 10 décembre, un court passage montre Bernard Kouchner demander à Claude Allègre :

Roger Karoutchi : mène une campagne ébouriffante de son côté, mais conserve son poste au Secrétariat d’État aux Relations avec le Parlement.

Éric Woerth : passe à la Justice .

Rachida Dati : échange son poste avec celui de la Santé. Juste avant d’accoucher en janvier, elle doit poursuivre le plan initié par Roselyne Bachelot pour la restructuration hospitalière. Elle aura l’occasion de fréquenter plus Bernard Laporte aux Sports et à la Jeunesse, lui qui a fermement démenti toute relation. Son maintien au gouvernement fait déjà couler de l’encre avant même d’être effectif. Le Point écrit dans sa dernière livraison que des âmes charitables affirment qu’à l’heure de la curée Rachida Dati, qui connaît les histoires de famille et du département des Hauts-de-Seine pour s’être occupée pendant quelque temps, en 2005, du secteur sensible des marchés publics, saura, le cas échéant se rappeler aux boins soins de son protecteur. Rachida Dati s’est déclarée choquée par cet article, et a écrit à son auteur Denis Demonpion vendredi : vous insinuez que je serais en mesure de faire un usage déloyal d’informations en lien avec mes fonctions de directrice générale adjointe des services au conseil général des Hauts-de-Seine. Ceci est totalement faux ! En la conservant dans son équipe, Nicolas Sarkozy s’ôte une éventuelle épine dans le pied.

Roselyne Bachelot-Narquin : passe au ministère de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables, qu’elle connaît à merveille pour y avoir défrayé la chronique dans les gouvernements Raffarin. De toute façon, la priorité est à la reprise économique, plus qu’à l’écologie ! Conséquence : Jean-Louis Borloo se met au vert pour de bon, car il aurait souhaité prendre un peu de champs par rapport à la vie politique nationale.

Nathalie Kosciusko-Morizet : devient ministre délégué à l’Écologie et prend de ce fait un galon. Surtout, elle aura mission de déminer le terrain sur lequel Roselyne Bachelot devrait exercer…

Christian Blanc : conserve son secrétariat d’État au Développement de la Région capitale.

Hubert Falco : conserve ses fonctions à l’Aménagement du Territoire, mais prend le titre de ministre et Dominique Bussereau sous sa tutelle, qui conserve le secrétariat d’État aux Transports. En plus de Roselyne Bachelot et Christine Lagarde sur le dos, il aura le plaisir d’exécuter les ordres de Patrick Devedjian.

Geoffroy Roux de Bézieux : sarkozyste et personnalité de la société civile, il met les pieds au ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité à la place de Xavier Bertrand. S’il prône le dialogue social et un franc-parler sympathique, tout le monde aimerait le voir à l’œuvre. Il superviserait la réforme du Pôle Emploi et quitte la présidence de l’Unedic où il a pu prendre toute la mesure du problème. Le Revenu de Solidarité Active adopté, Martin Hirsch deviendrait secrétaire d’État à la Solidarité. Nadine Morano prendrait directement les relations sociales en charge, et donc les négociations avec les partenaires sociaux. Valérie Létard quitte le gouvernement pour préparer les élections européennes, où elle devrait conduire une liste dans le Nord-Ouest.

François Hollande : remplace Christine Boutin au Logement. De toute façon, le PS j’en ai plus rien à foutre, aurait-il confié à des proches… Un passage au gouvernement, ce qu’il n’a jamais connu, lui donnerait enfin une stature présidentiable. Le problème, c’est qu’il s’agit d’un sacré reniement !

Nicolas Perruchot, député du Loir-et-Cher (Nouveau Centre), ancien maire de Blois, remplace Fadela Amara à la Politique de la Ville. Sa défaite aux dernières élections municipales lui ont fermé les portes du gouvernement lors du précédent remaniement.

Luc Chatel : obtient l’Agriculture et la Pêche à la place de Michel Barnier, viré pour compétences catastrophiques ,future tête de liste dans le Sud-Est à la place de LOUIS XVI!

Hervé Morin : conserve la Défense.

Jean-Marie Bockel : garde son secrétariat d’État aux Anciens Combattants.

Frédéric Lefebvre : prend la Culture et la Communication à la place de Christine Albanel. Il doit mettre en œuvre la réforme de l’audiovisuel public et il a déjà beaucoup travaillé là-dessus sur les bancs de l’Assemblée… Mais il aura fort à faire avec Michèle Alliot-Marie. Il aura en plus le délicat travail de mettre en musique les mesures préconisées par les États Généraux de la Presse avec les journalistes.

Jack Lang : n’a rien eu ! Il a été trop gourmand. Mais avec François Hollande et Ingrid Betancourt, Nicolas Sarkozy a fait carton plein sur l’ouverture… Jack Lang va pouvoir ressasser sa rancune en asticotant les parlementaires socialistes… C’est toujours ça de pris. Et depuis la guerre entre les deux roses, inutile d’en faire plus !

Maintenant l'ECHO des MONTAGNES, déclare qu'il faut attendre la publication au JOURNAL OFFICIEL.

En attendant le meilleur gouvernement, dans le meilleur des mondes possibles en SARKOZIE est le suivant:

samedi 13 décembre 2008

TRAITE DE LISBONNE,EUROPE,BELGIQUE,IRLANDE,ALBERTVILLE.

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous fait le point exact de la ratification du traité liberticide de LISBONNE.


En effet ce traité :
--rétablit la peine de mort en cas d'émeute, d'insurrection ou de menace de guerre (je vous rappelle que la FRANCE est en guerre en AFGHANISTAN)!
--réquisitions des citoyens pour des travaux forcés!
--emprisonnement arbitraire (comme veut le faire le Procureur du T.G.I. d'ALBERTVILLE par des jugements par défaut contre votre rédacteur en chef préféré)!
--surveillance électronique de la vie privée!

--liberté d'expression et d'information anéantie!

--clonage humain (rappel historique de la sélection de la race aryenne)!

Voila le traité que vos élus ont ratifié, alors que le Peuple Français dans sa grande sagesse,l' a rejeté.

Passons aux bonnes nouvelles:

Nous avons suivi la procédure de près... et découvert avec étonnement que la ratification en Belgique n’était pas terminée, ni conformes les procédures.
Contrairement aux déclarations du gouvernement fédéral, la ratification par la Belgique du Traité de Lisbonne n’a pas encore été achevée.
Via la désinformation des médias et des Parlements on nous cache un conflit communautaire, toujours en cours au sein du gouvernement au sujet d’un accord intra-parlementaire. Le débat fait rage sur les droits des États fédérés envers l’EU.

Le 8 décembre 2008, juste avant le sommet européen et après la garde à vue arbitraire de votre rédacteur en chef préféré,Mr Frédéric BERGER, une requête est déposé de 20 pages avec 10 suppléments en 9 exemplaires auprès de la Cour constitutionnelle pour demander l’annulation des accords de ratifications des différents Parlements du traité de Lisbonne. Le jour des Droits de l’Homme, le 10 décembre 2008 ils seront dispersés dans les 9 parlements.

Indépendamment de la décision de la cour - qui durera entre 2 à 4 mois - cela signifie que la Belgique doit faire marche arrière vers l'E.U.
En effet:

Dans un processus d’acceptation de lois voté dans un parlement belge il y a un stade final ; la publication dans le moniteur. Sur cette publication chaque citoyen qui a un intérêt, peut faire appel à la cour constitutionnelle en Belgique dans les 60 jours. Nous avons donc fait appel à ce droit citoyen.Le 4 nov le décret du parlement flamand a été publié dans le moniteur.

Également on ne trouve pas de trace de ce décret signé par le roi qui aurait dû paraître dans le moniteur et après être libellé d’un numéro de parution sur le site du ministère belge des affaires étrangères.

Ce que vous avez trouvé comme information officielle cache une vérité. Elle sert indiscutablement a mettre la pression sur l’Irlande. Une des raisons pourquoi nous avons agis par solidarité.

En Allemagne, une même procédure a été entamée il y a quelques mois. Le traité ne peut entrer en vigueur qu’après ratification de tous les pays et après avoir éclairci les problèmes posés dans la requête. Les conséquence peuvent être grandes sur l’avenir du projet de l’EU et offrir une deuxième chance à d’autres citoyens d’avoir leur mot à dire sur ces accords. Ensemble avec le NO means No de l’Irlande nous nous faisons entendre clairement...