Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

lundi 26 novembre 2007

YVAN COLONNA et MARION

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre la vérité quant à ROGER MARION, ancien contrôleur général de la division nationale antiterroriste à la direction centrale de la police judiciaire.
Aujourd'hui ce dernier est sans affectation et a perdu son procès contre DIMITRI DRAGACCI. En effet MARION avait accusé le SRPJ d'AJACCIO de fuite envers la famille COLONNA; donc là déjà MARION avait menti, surtout devant la commission d'enquêtes parlementaires.
Aujourd'hui, le 26 novembre 2007, l'ECHO DES MONTAGNES est en mesure de vous dire que MARION a encore menti, lors du procès d'assises, en accusant YVAN COLONNA d'être "l'assassin du préfet ERIGNAC".
En effet rappelons nous les déclarations faites sous sermon, par devant MR RAYMOND FORNI, président de la commission d'enquête parlementaire, le lundi 12 juillet 1999 et je cite les propos de l'ancien patron de la DNAT:

" Je précise qu'au niveau de l'enquête, j'ai procédé à l'identification des auteurs du meutre,au travers des communications de téléphones portables.
Je précise qu'YVAN COLONNA n'est apparu à aucun moment, puisqu'il n'avait pas de téléphone portable au moment de l'assassinat".
MR MARION précise bien qu'il précise, il est sûr de l'innocence d'YVAN COLONNA.
MR JEAN-PIERRE DINTILHAC, procureur de la République près le T.G.I. de PARIS à l'époque, clame l'innocence d'YVAN COLONNA, par devant la même commission d'enquête parlementaire, le mardi 28 octobre 1999 et je cite le procureur: "Yvan COLONNA ne pouvait pas être considéré comme l'auteur présumé de l'attentat contre le préfet ERIGNAC, puisqu'il n'existait aucun indice susceptible d'orienter l'enquête vers lui. Ceci-je tiens à le dire ici-est par ailleurs, un élément qui me paraît important".
Fermez le ban.
Pour bien comprendre la portée de mon article, je laisse la parole à mon ami ANTOINE CHIOSI, le poète chantant:


MICHEL BARNIER et SARKOSY

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre l'information suivante, parue dans l'excellent hebdomadaire CHALLENGE n°100,
et dans la droite ligne de notre rédaction, concernant MICHOU.

La SAVOIE a voté massivement pour NICOLAS SARKOSY, donc SARKOSY dit la vérité pour les SAVOYARDS; en l'espèce après avoir traité BARNIER de "limande appeurée",poisson-limande.jpg

voici que notre Président surnomme maintenant MICHOU : "le grand mou"!

B-LA-BELLE.JPGA quelle occasion????
Se référant à la fantomatique prestaion de Michel BARNIER, face à la bronca des marins pêcheursn notre président, charitable, estime que l'UNIVERSITE," qui a déjà subi bien des catastrophes est passée très près d'un outrage de plus", en mai lors de la formation du gouvernement . "Deux heures avant que Pécresse soit nommée, c'est BARNIER qui devait prendre le poste".
En effet MR le Président "il faut que je vous dise..." votre jugement est bon.

Récapitulons les surnoms de MICHOU: l'ENDIVE, l'ENDIVE BITUMEE, la Limande appeurée, le MOU, la Belle de Cadix.

lundi 19 novembre 2007

RACHIDA DATI ET NICOLAS SARKOSY

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne le nouveau remaniement ministériel.
L'ECHO DES MONTAGNES est un journal d'investigation très bien renseigné avant tout le monde. Encore une fois l'ECHO DES MONTAGNES, vous donne en privilège l'information suivante.
MME RACHIDA DATI, qui a prouvé sa compétence au ministère de la justice va occuper les hautes fonctions de ministre de l'intérieur. Nous voila rassuré, car avec MME RACHIDA DATI les lettres de cachet disparaîtront du paysage démocratique de la FRANCE. En effet votre rédacteur en chef peut témoigner, preuve à l'appui que la Révolution Française de 1789 n'a servit à rien, car la gendarmerie nationale en SAVOIE utilise toujours la lettre de cachet, en vous convoquant sans donné le motif (ce qui viole la loi et notamment l'article 6-1 et 3b de la CONVENTION DE SAUVEGARDE DES DROITS DE L'HOMME et des LIBERTES FONDAMENTALES amendée).
De plus en SAVOIE cette lettre de cachet est doublée d'un complot avec des procureurs complaisants pour vous mettre en garde à vue arbitrairement avec actes de torture (oui en FRANCE j'ai été victime d'acte de torture de la part de la gendarmerie nationale plusieurs fois et cela n'est pas finit). La CHINE a côté de la FRANCE c'est de la "bleuzaille"!!!
Nicolas SARKOSY, bien au courant de ce problème de torture de la part des gendarmes français (gendarmes qui étaient collabos sous le régime de VICHY et mettaient en joue des enfants français.....juifs dans les camps français dont ils assuraient la garde vigilante: à quand un NÜREMBERG pour la gendarmerie française????) a promis et je le cite: "Enfin je souhaite que notre pays progresse sur la voie de la LIBERTE. Je créerai une procédure d'"habeas corpus".... Nous félicitons le Président SARKOSY et avec RACHIDA DATI nous sommes sûr que la promesse électorale du candidat SARKOSY, relative à l'"habeas corpus" verra le jour.
Bon vent RACHIDA.
Qui remplacera RACHIDA DATI au ministère de la justice???
C'est..... l'heureux élu est..... le nominné est...............................
JACK LANG.
Jack LANG est un orfèvre de la négociation et calmera la clique franc-maçonnique des robes noires.

dimanche 18 novembre 2007

RACHIDA DATI REND JUSTICE


L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne son point de vue sur la réforme de la carte judiciaire en FRANCE.
Cette réforme concerne 320 tribunaux qui devront être supprimés (enfin!).La justice des francs-maçons a trop longtemps duré.
Le recensement en est le suivant: -23 tribunaux de grande instance
-176 tribunaux d'instance,
-55 tribunaux de commerce,
-67 tribunaux de prud'hommes.
Cette réforme est intelligente car elle a pour but essentiel l'intérêt des justiciables en facilitant l'accès à la justice, sa lisibilité et sa proximité.
Les robes noires, hostiles à cette réforme, ne le sont que parce qu'elles défendent leurs intérêts financiers et non la justice; sous prétexte du mot proximité, elles rejettent cette réforme; mais
lorsque vous êtes dans le bureau d'un avocat pour y exposer votre dossier, il vous demande d'abord de l'argent, ensuite n'écoute que peu votre présentation et ne cesse de vous couper par l'intermédiaire de son téléphone qui sonne sans arrêt. Vous parlez de proximité. la proximité de leur compte en banque plutôt mais pas celle de l'intérêt de la justice de leur client.
Les robes noires défendent leur secte, la franc-maconnerie en accord avec les élus locaux (député, conseillers généraux et maire).
La suppression des 176 tribunaux d'instance n'est pas suffisante pour éradiquer la secte des francs-maçons bien implantée dans ces tribunaux; la palme franc-maçonnique revient aux tribunaux de commerce, où le sermont franc-maçon a priorité sur le sermont judiciaire.
Merci MADAME RACHIDA DATI, garde des sceaux et ministre de la justice d'avoir tenu bon et de respecter la parole de NICOLAS SARKOSY, qui disait:" je veillerai rigoureusement à l'indépendance de la justice... .Mais la justice ne peut pas être un pouvoir à côté des autres, sans aucun contrôle, ni contre-pouvoir. Rendue en votre nom, elle doit vous rendre des comptes".
Pour illustre mon propos écouter cette chanson caricaturale, superbe:

mercredi 14 novembre 2007

SARKOSY ET BARNIER
















































































































































































































































































































































































































































































































L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre la manière dont juge le Président de la République Française son ministre de l'Agriculture et de la Pêche. Notons au passage que Nicolas SARKOSY a une pêche d'enfer, le journal l'en félicite, c'est beau à voir un président qui se défonce enfin pour son pays.Par contre son ministre de la Pêche (aux voix) n'a pas la frite.Déjà l'ECHO DES MONTAGNES le surnommait 'l'Endive". LE JOURNAL LE "REVEIL DES MARMOTTES" LE SURNOMMAIT l'"ENDIVE BITUMEE".Nicolas SARKOSY le surnomme "la limande apeurée" à l'occasion du courageux débat qu'a livré SARKOSY face aux marins pêcheurs à GUILVINEC et d'ajouter sur Michou ces propos formidables: "Barnier n'a pas dit un seul mot,c'est normal les poissons, ça ne parle pas"!!!!!Mais le week-end suivant BARNIER s'est rattrappé en SAVOIE où il a affaire à des cons, et s'est trompé de ministère en parlant de l'ENVIRONNEMENT, c'est vrai il a été " l'ENVIRON--MINISTRE" (un autre surnom!!!!). Ce même week-end notre homme plus courageux devant les lèches-bottes de SAVOYARD que devant les marins pêcheurs a décoré un de ses amis, maire, de la légion d'honneur; à cette occasion les mauvaises langues prétendraient que le maire a reçu la légion d'honneur pour lui avoir donné un terrain situé sur la commune et appartenant aux services techniques pour y édifier une résidence de luxe; cela mérite bien une légion d'horreur de la part de notre "limande apeurée". Merci MR NICOLAS SARKOSY de votre bon jugement.

lundi 12 novembre 2007

Yvan COLONNA EST......

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer vous rappelle sa position, inchangée depuis 10 années sur l'innocence d'YVAN COLONNA, pour ce dont on l'accuse.En effet votre journal préféré depuis mai 1999 a écrit dans ses colonnes qu'YVAN était innocent de ce qu'on l'accuse, pas moins du meutre d'un préfet de la République, en l'occurence le Préfet Claude Erignac.L'Echo des MONTAGNES, lors de sa création en mai 1999, donc dans son numéro 1, a démontré qu'YVAN COLONNA ne pouvait pas être l'assassin du préfet. Depuis mes articles n'ont jamais été attaqué ni par la famille, ni par le ministère de l'intérieur, ni par personne.L'ECHO DES MONTAGNES renouvelle donc sa démonstration: --feu le préfet ERIGNAC était de taille grande.--Yvan Colonna est de taille plus petite.--la taille du Préfet est augmentée par la pente de la rue qui monte en direction de l'opéra.--la balistique des balles meurtrières est formelle: tirées de haut en bas, donc d'un homme plus grand que le Préfet.... .--le témoin oculaire présent sur les lieux a vu le tireur et il est formel depuis le début de l'enquête, ce n'est pas YVAN COLONNA.C.Q.F.DYvan COLONNA est INNOCENT.La preuve matérielle qui fait foi dans tout procès d'assise vient de vous être rappeler par l'ECHO DES MONTAGNES.

L'ARCHE DE ZOE, TSUNAMI, CLEARSTREAM et le H.C.R.





















































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre les réflexions suivantes pour vous faire une vraie opinion, concernant l'Arche de ZOE.








































Le titre est curieux, n'est-ce-pas?








































Quel est le dénominateur commun entre l'ARCHE DE ZOE (rebaptisé Children Rescue), le Tsunami en Thaïlande, Clearstream et le H.C.R.?








































La réponse est: le lettre d'évidence (voir sur le site Echo des Montagnes, les explications techniques) qui est une lettre qui permet par un jeu d'écriture banquaire de ramasser au bout de trois mois 100% de sa mise, l'unité de mesure est Un million de dollars.








































Le Haut Commissariat au Réfugié arrive en fin d'année comptable et il reste des milliards de dollars non dépensés; ces milliards interressent les élus du monde entier qui veulent se les récupérer, via la lettre d'évidense, via une banque de compensation, telle Clearstream; je rappelle que Clearstream exerce une activité tout à fait légal, mais pas les élus!!!








































Donc il est arrivé beaucoup de milliards non dépensés sous forme de dons lors du Tsunami (provoqué par la main de l'homme sous forme de nanotechnologie expérimentale).








































Eric BRUTEAU et sa maîtresse l'infirmière étaient présent en Thaïlande pour canaliser ces milliards et les tranformer en lettre d'évidence pour certains élus, sous couvert du ...H.C.R. !!!!








































En retrouvent ces mêmes personnages au TCHAD, via l'arche de ZOE, pour faire la même chose avec l'argent du H.C.R. et en même temps cet argent (milliards de dollars) sert à payer les armes pour le régimes tchadien à leur fournisseur la FRANCE..... !








































C.Q.F.D.








































L'ECHO DES MONTAGNES vous offre les commentaires suivants pour mieux comprendre ces personnages:









































Arche de Zoé: le portrait des accusés


Dix Européens et quatre Tchadiens sont encore détenus au Tchad. Les six Français membres de l’association l’Arche de Zoé sont inculpés « d'enlèvement de mineurs et d’escroquerie ». Les membres de l’équipage espagnol, le pilote belge et les quatre Tchadiens sont quant à eux poursuivis pour "complicité".


Eric Breteau, 37 ans, pompier volontaire à Argenteuil dans le Val-d'Oise, est le fondateur et le président de l’association Arche de Zoé. Il est considéré comme le chef de l’opération au Tchad. Selon le journaliste de CAPA Marc Garmirian, libéré le 4 novembre 2007 « le point de départ pour Breteau, c'est la convention de Genève de 1951 qui justifie le sauvetage d'enfants menacés. Pour lui, ça justifie tout, ça justifie qu'on les sorte sans procédure administrative du Tchad".

Alain Péligat, 56 ans, est un ancien légionnaire originaire de l'est de la France. Il est aujourd'hui formateur de chauffeurs routiers dans un lycée professionnel de Châlons-en-Champagne (Marne). Sa femme Christine est très présente depuis le début de l'affaire. Christine et Alain Péligat ont six enfants, dont trois adoptés.


Emilie Lelouch, 31 ans, artiste de cirque et ambulancière, est la compagne d’Eric Breteau. Ils se sont rencontrés en Indonésie, après le Tsunami de décembre 2004.

Philippe Van Winkelberg, 48 ans, est médecin à Castellane dans les Alpes-de-Haute-Provence. Son arrestation a suscité une vive émotion dans sa ville, où les gens le présentent comme un homme respectable. Dans le reportage de Marc Garmirian, diffusé sur M6 le dimanche 4 novembre, on l’entend répondre « rien n’est jamais sur quand on fait ce genre de choses » au journaliste qui lui demande s’il est certain de l’origine des enfants recueillis.

Nadia Merimi, originaire de Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine, semblait douter de l’opération dans le reportage de Marc Garmirian, diffusé dimanche 4 novembre sur M6. Cette infirmière y déclare qu’elle serait « surprise qu’ils (les membres de l’Arche de Zoé) réussissent leur évacuation »

Dominique Aubry, 50 ans, serait le logisticien du groupe. Selon Ouest-France, il est retraité de l'Armée de l'air et vit dans l'Aude, où il est pompier volontaire. Selon le Monde, ce célibataire sans enfant aurait rencontré Eric Breteau lors d’une mission organisée en Asie par Pompiers Volontaires, après le tsunami de 2004. Anne-Sophie Lagniel, sa nièce, s’est publiquement exprimée : "Il y a les organisateurs de l'opération et les autres qui, comme mon oncle, se sont fait avoir. On lui a dit qu'il s'agissait d'organiser un camp au Tchad pour soigner les enfants sur place. Et rien d'autre. Il n'a jamais été question d'adoption."

Agustin Rey est le commandant de bord espagnol de l’avion qui devait évacuer les 103 enfants vers la France. L’équipage espagnol de la compagnie Girjet est soupçonné d’avoir aidé les membres de l'association l'Arche de Zoé en maquillant l'immatriculation de leur appareil dans le but d'égarer les autorités tchadiennes.

Sergio Munoz est le copilote de l’avion dans lequel les enfants devaient arriver en France. Les avocats espagnols tenteront de prouver que l’équipage n’a pas commis de faute et a agi en pensant travailler pour une ONG reconnue.


Daniel Gonzalez est le steward de cet avion. A la sortie de leur audition chez le juge à N'Djamena, lundi 5 novembre, le pilote, le copilote et Daniel Gonzalez sont sortis détendus et souriants. Visiblement contents, les trois inculpés ont levé les pouces en l'air, à leur sortie du palais de justice, signifiant que tout allait bien.


Jacques Wilmart, un pilote belge à la retraite, âgé de 75 ans, est lui aussi poursuivi de complicité d'enlèvement de mineurs, pour avoir transporté une partie des enfants à Abéché. Wilmart, qui a déjà subi un sextuple pontage, est dans un état de santé grave, qui pourrait justifier de la part des autorités tchadiennes le même traitement que pour les sept libérés du dimanche 4 novembre (trois journalistes français et quatre hôtesses espagnoles).