Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

vendredi 24 février 2017

MARION MARECHAL- LE PEN, RESERVE OPERATIONNELLE, BRIGADE DE SAVOIE, PERE HAMEL, DISCRIMINATION, FRONT NATIONAL, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER











Marion Maréchal-Le Pen refusée dans la réserve opérationnelle


Source : Boulevard Voltaire – « Marion Maréchal-Le Pen refusée dans la réserve opérationnelle »

Ce vendredi, Marion Maréchal-Le Pen a reçu un mail pour le moins étonnant de la part du chef de corps du Groupement de recrutement et de sélection Sud-Est.

Juste après l’assassinat du père Hamel, Marion Maréchal-Le Pen avait annoncé vouloir entrer dans la réserve militaire, appelant tous les « jeune patriotes » à faire de même, comme l’avait également demandé François Hollande après l’attentat de Nice.

Le 9 septembre dernier, Le Dauphiné libéré affirmait que la jeune députée frontiste avait déposé son dossier au centre de recrutement de l’armée d’Avignon, et c’est justement lundi prochain qu’elle devait passer les tests.

Mais ce vendredi, Marion Maréchal-Le Pen a reçu un mail pour le moins étonnant de la part du chef de corps du Groupement de recrutement et de sélection Sud-Est : « Madame, l’armée de Terre vous remercie de votre démarche d’engagement dans les armées au titre de la réserve. Je suis toutefois au regret de vous annoncer qu’une disposition légale s’oppose au recrutement d’un parlementaire dans la réserve opérationnelle. Vous en serez avisée par courrier prochainement. Nous ne pouvons dans ces conditions pas donner suite à votre candidature et les termes de votre convocation lundi 6 février sont par conséquent caducs. »

Étonnant, d’abord, que l’objection à une demande aussi médiatisée n’ait pas pu être faite avant, et même immédiatement. Certains, qui connaissent le ministère de la Défense, commentent discrètement : « Ils ont dû demander au service juridique de se creuser la tête pour trouver une parade et avaient donc besoin de temps ! »

Plus étonnant, encore, que le site Zone militaire, opex 360, a priori bien renseigné, affirme l’inverse dans les lignes suivantes, publiées en juillet dernier : « Être parlementaire et réserviste opérationnel n’est pas incompatible, bien au contraire. Le Président Jacques Chirac, par exemple, avait été promu colonel de réserve de l’arme blindée cavalerie en 1993 par un décret signé par son prédécesseur à l’Élysée, François Mitterrand.

Le sénateur Jean-Marie Bockel est colonel de réserve de l’armée de terre, affecté à la Brigade franco-allemande (BFA). Enfin, le député (PS) Nicolas Bays, vice-président de la commission de la Défense, a participé en 2013 à l’exercice Steadfast Jazz de l’OTAN, au sein du « Knowledge Center », en tant que commandant de la réserve opérationnelle. »


Libération écrivait d’ailleurs de son côté : « Marion Maréchal-Le Pen, si elle rejoint la réserve militaire comme elle le souhaite, ne serait pas la première membre du Parlement à le faire. Elle rejoindrait dans les rangs Nicolas Bays, député socialiste et commandant de la réserve opérationnelle dans l’armée de Terre, ou Loïc Hervé, sénateur UDI de Haute-Savoie faisant partie de la réserve de la Marine nationale. »

Mais même Libération peut se tromper, et on pourrait penser que ces parlementaires bénéficiaient d’une disposition ayant été, depuis, modifiée. Reste donc à se pencher du côté des textes.

Or, l’article L.46 alinéa 2 du Code électoral semble très clair : « Les fonctions de militaire de carrière ou assimilé, en activité de service ou servant au-delà de la durée légale, sont incompatibles avec les mandats qui font l’objet du livre I. Ces dispositions ne sont pas applicables au réserviste exerçant une activité en vertu d’un engagement à servir dans la réserve opérationnelle ou au titre de la disponibilité. Toutefois, le réserviste de la gendarmerie nationale ne peut exercer cette activité au sein de sa circonscription. »

Il va donc falloir que l’armée explique son refus plus en détail, sauf à vouloir laisser imaginer qu’une décision politique empêche une jeune citoyenne française de servir son pays en raison des idées qu’elle défend par ailleurs. Une décision qui apparaîtrait pour beaucoup comme particulièrement choquante le jour où un militaire français était agressé par l’un de ces « fous d’Allah », à Paris. 

Charlotte d’Ornellas

NOTES DE LA RÉDACTION:

Son grand-père Jean-Marie Le PEN, député, a servi au 1er Régiment Étranger de Parachutiste .

Voici son poignard: cliquez sur la photographie, ski vous plaît,



BRIGADE DE SAVOIE

La Brigade de Savoie accueillera dignement l'aspirant Marion Maréchal-Le PEN. Ses quartiers lui sont ouverts.





 Joseph Dessaix fait parti directement de ma famille.
Son arrière petite fille est la soprano Nathalie Dessay.

Frédéric Berger, président Savoie Indépendante


lundi 20 février 2017

SAVOIE, CHAMPAGNY LE HAUT, FRIBURG,PAPE INNOCENT V, PIERRE DE CHAMPAGNY, SAVOIE INDEPENDANTE, TRADITION, AMOUR, BOUQUETIN, FREDERIC BERGER






                           
                            Fabriqué en Savoie

La Savoie, pays millénaire et souverain, a le "Savoie-faire", que le monde entier nous envie.
Mais la Savoie a aussi le "Savoie-dire", et Sa parole est écoutée dans le monde entier.
Ma vallée de Champagny -le-Haut, en Savoie a donné naissance à un pape.

 Les érudits locaux considèrent que le pape Innocent V (fin du XIIIe siècle), appelé parfois Pierre de Champagny ou Champagnon (« de Campagniaco » selon l'abbé Besson, Histoire ecclésiastique des diocèses de Genève, Tarentaise, Aoste et Maurienne, p. 240.) ou plus couramment sous le nom de Pierre de Tarentaise, y est né, dans le hameau de Friburg=bourgade libre du Saint Empire Romain Germanique.
Il a été élu pape le 21 janvier 1276.




En Savoie, certains fabricants n'ont pas honte d'afficher non seulement l'écusson ou la bannière carrée de la Savoie,
mais en plus, ils parient sur l'atout de la bienfacture savoyarde en affichant résolument la provenance de leurs produits : FABRIQUE EN SAVOIE. 


Deux exemples parmi d'autres, dont les contenus sont vraiment savoureux.
Si vous connaissez d'autres exemples, n'hésitez pas à les faire connaître.


Premier exemple

ARTISAN CHOCOLATIER BISCUITIER & CONFISEUR EN PAYS DE SAVOIE
Il s'agit d'une entreprise artisanale et familiale implantée depuis 2006 aux Marches, en Savoie.
http://essai2david.sopixi.fr/boites-metalliques-en-savoir-plus.htm

En retournant cette boîte de biscuits, on peut lire cette bonne indication :

BISCUITS FABRIQUES EN SAVOIE
EMBALLAGE FABRIQUE EN FRANCE







Deuxième exemple
La Chocolaterie artisanale de la maison Orset
Niché au cœur des Alpes entre lacs et montagnes depuis 1999, ce groupe familial développe des produits de qualité à travers ses différentes entités française et suisse (Choco-suisse-import, 1993).

Si son écusson est juste, en revanche la bannière de la maison Orset est fausse, de même que la bannière suisse qu'elle utilise, mais ce qui est intéressant, c'est l'insistance sur la fabrication en Savoie, au bas de la plaque de chocolat elle-même, avec une flèche qui montre bien où ce chocolat est fabriqué (2e photo), et au dos de la plaque (3e photo), avec en plus une information historique (4e photo).







Merci Claire.

Arvi Claire


Voici une vidéo maison de Frédéric BERGER
dans sa vallée de Champagny -le-Haut qui vous parle des traditions et de l'amour de ma montagne.

Cliquez sur:  http://dai.ly/xehlai

ou

LES BOUQUETINS EN SAVOIE LIBRE par SAVOIEINDEPENDANTE  


 Dans ma vidéo à la 5'50" vous me voyez monté vers le col de Grassaz, superbe randonnée avec pour compagnon les choucas et les violettes de montagne.

  Frédéric BERGER









samedi 18 février 2017

DONALD TRUMP, RESERVE FEDERALE, PROTESTANT, FRANC-MACON, PAPE FRANÇOIS, VATICAN, SAINT SIEGE, PAUL VI, MOSEIGNEUR LEFEBVRE, TEMPLIERS, ORDRE DE MALTE, LA SAGESSE DE SALOMON, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

La guerre menée par le Pape contre Trump (suite)


 Lorsque les forces  de Trump ont commencé leur prise de contrôle des médias de propagande et de "fausses nouvelles" américaines cette semaine, le Pape François est devenu tellement furieux de l’aide apportée à Trump par l'Ordre de Malte, qu’il exigea la démission immédiate du Grand Maître de cet ordre, Fra 'Matthew Festing.

 Actuellement, les forces «globalistes anti-Christ et démoniaques » de l'Église catholique, dirigées par le Pape François, sont engagées dans une guerre mondiale contre les forces de “l'État-nation” dirigées par le président Trump.
 En effet, on a vu que, la semaine dernière, le président Trump a été "oint" lors de son investiture du 20 janvier par le leader des Chevaliers de Malte américains, le cardinal Timothy Dolan, qui a lu le livre le plus sacré des francs-maçons, la Sagesse de Salomon.

 Puis, le lendemain 21 janvier, le rabbin Fred Raskin, du service national de prière, invoqua également ces anciennes dévotions à Salomon en lisant un passage en hébreu du Livre des Rois de l'Ancien Testament, dans lequel le roi Salomon, qui venait juste de commencer son règne, demande à Dieu “un esprit compréhensif pour juger Votre peuple, pour distinguer entre le bien et le mal"


En rétorsion pour leur soutien au président Trump, le pape François a ordonné aux Chevaliers de Malte d'expulser immédiatement tous les francs-maçons, et il a comparé le président Trump à Adolf HitlerEn plus, il a ordonné aux forces pontificales de participer à l'arrestation de deux espions francs-maçons en Italie, le physicien nucléaire Giulio Occhionero et sa sœur Françesca Maria Occhionero[Note: l'expulsion de l'Église catholique ne doit pas être confondue avec l'excommunication].




À partir des fichiers informatiques récupérés auprès de l'espion franc-maçon Giulio Occhionero, les forces pontificales ont pu découvrir un vaste empire mondial des francs-maçons (Templiers / Chevaliers de Malte) qui existe depuis des siècles.

Depuis l’attaque sous faux drapeau du 11 septembre 2001 contre l’Amérique, diligentée par les familles criminelles Bush-Clinton, ces francs-maçons  ont travaillé à reprendre le contrôle des États-Unis, pays qu’ils ont créé eux-mêmes.




Ces fichiers informatiques révèlent, en outre, que le multimilliardaire américain David Koch est le financier des francs-maçons américains depuis des décennies, et que c’est lui qui a aidé, de façon critique, à la victoire du président Trump, par l’intermédiaire d’un groupe secret appelé Le Centre Franklin pour le gouvernement et l'intégrité publique.




Financé presque entièrement par Koch, le vice-président du  Centre Franklin pour le gouvernement et l'intégrité publiqueErik Telford, a conçu l'une des campagnes de médias sociaux les plus réussies dans l'histoire des élections américaines. Cette campagne a permis au président Trump de contrer les milliards de dollars dépensés par Hillary Clinton pour remporter la présidence américaine.




Une autre action critique qui a permis au président Trump de reprendre le contrôle de l'Amérique, est le financement massif par Koch de l'Université de l'Ohio. Trump a utilisé cette université pendant des décennies pour former des «stagiaires», qui sont devenus de «fidèles» associés Koch, et qui occupent aujourd’hui un tiers des postes à la Maison Blanche. 




Lorsqu'on nous dit que Trump est un OVNI, sorti de nulle part, pour prendre le contrôle de l'Amérique, cela signifie que l'on nous cache la réalité : Trump, avec le puissant soutien des francs-maçons, se préparait depuis des décennies, à cet objectif. Il serait extrêmement naïf de croire le contraire.


L'un des francs-maçons les plus loyaux à Trump-Koch, parmi ces ex stagiaires, est Perry Sook, diplômé de cette université en 1980. Il vient de réaliser, cette semaine, l'une des plus grandes prises de contrôle de médias dans l'histoire américaine, en  prenant le contrôle total par les francs-maçons de 171 stations TV, atteignant 100 marchés, soit environ 39% de tous les ménages possédant une télévision aux États-Unis.
Notes complémentaires pour avoir une vue d'ensemble, impartiale, objective et sereine.
Revenant à la contre réforme de Paul VI, pape protestant, oui pape protestant !!!! hihihihihiL’abbé GEORGES de Nantes avait prévu depuis plus de vingt ans les funestes conséquences de la réaction outrée des intégristes  :
«  Le schisme de droite, écrivait-il en mars 1970, risque maintenant de compromettre l’avenir de l’Église, parce qu’il agira comme repoussoir sur les masses dégoûtées du modernisme qui, par détestation du schisme, par horreur de la sécession, reflueront en désordre sous le pouvoir des réformateurs.  »

Le schisme de Mgr Lefebvre eut cet effet répulsif… car l'archevêque de DAKAR était fidèle à Rome et très catholique, il ne voulait pas d'une Rome protestante .
Donc en 1970 l'abbé Georges de Nantes aurait eu l'idée d'éliminée Mgr LEFEBVRE?

Voila

TRUMP EST PROTESTANT......et a toujours sur lui, sa Bible avec sa photographie de communion.
La guerre menée par le Pape contre Trump (suite)


 Lorsque les forces  de Trump ont commencé leur prise de contrôle des médias de propagande et de "fausses nouvelles" américaines cette semaine, le Pape François est devenu tellement furieux de l’aide apportée à Trump par l'Ordre de Malte, qu’il exigea la démission immédiate du Grand Maître de cet ordre, Fra 'Matthew Festing.

 Actuellement, les forces «globalistes anti-Christ et démoniaques » de l'Église catholique, dirigées par le Pape François, sont engagées dans une guerre mondiale contre les forces de “l'État-nation” dirigées par le président Trump.
 En effet, on a vu que, la semaine dernière, le président Trump a été "oint" lors de son investiture du 20 janvier par le leader des Chevaliers de Malte américains, le cardinal Timothy Dolan, qui a lu le livre le plus sacré des francs-maçons, la Sagesse de Salomon.

 Puis, le lendemain 21 janvier, le rabbin Fred Raskin, du service national de prière, invoqua également ces anciennes dévotions à Salomon en lisant un passage en hébreu du Livre des Rois de l'Ancien Testament, dans lequel le roi Salomon, qui venait juste de commencer son règne, demande à Dieu “un esprit compréhensif pour juger Votre peuple, pour distinguer entre le bien et le mal"


En rétorsion pour leur soutien au président Trump, le pape François a ordonné aux Chevaliers de Malte d'expulser immédiatement tous les francs-maçons, et il a comparé le président Trump à Adolf HitlerEn plus, il a ordonné aux forces pontificales de participer à l'arrestation de deux espions francs-maçons en Italie, le physicien nucléaire Giulio Occhionero et sa sœur Françesca Maria Occhionero[Note: l'expulsion de l'Église catholique ne doit pas être confondue avec l'excommunication].




À partir des fichiers informatiques récupérés auprès de l'espion franc-maçon Giulio Occhionero, les forces pontificales ont pu découvrir un vaste empire mondial des francs-maçons (Templiers / Chevaliers de Malte) qui existe depuis des siècles.

Depuis l’attaque sous faux drapeau du 11 septembre 2001 contre l’Amérique, diligentée par les familles criminelles Bush-Clinton, ces francs-maçons  ont travaillé à reprendre le contrôle des États-Unis, pays qu’ils ont créé eux-mêmes.




Ces fichiers informatiques révèlent, en outre, que le multimilliardaire américain David Koch est le financier des francs-maçons américains depuis des décennies, et que c’est lui qui a aidé, de façon critique, à la victoire du président Trump, par l’intermédiaire d’un groupe secret appelé Le Centre Franklin pour le gouvernement et l'intégrité publique.




Financé presque entièrement par Koch, le vice-président du  Centre Franklin pour le gouvernement et l'intégrité publiqueErik Telford, a conçu l'une des campagnes de médias sociaux les plus réussies dans l'histoire des élections américaines. Cette campagne a permis au président Trump de contrer les milliards de dollars dépensés par Hillary Clinton pour remporter la présidence américaine.




Une autre action critique qui a permis au président Trump de reprendre le contrôle de l'Amérique, est le financement massif par Koch de l'Université de l'Ohio. Trump a utilisé cette université pendant des décennies pour former des «stagiaires», qui sont devenus de «fidèles» associés Koch, et qui occupent aujourd’hui un tiers des postes à la Maison Blanche. 




Lorsqu'on nous dit que Trump est un OVNI, sorti de nulle part, pour prendre le contrôle de l'Amérique, cela signifie que l'on nous cache la réalité : Trump, avec le puissant soutien des francs-maçons, se préparait depuis des décennies, à cet objectif. Il serait extrêmement naïf de croire le contraire.


L'un des francs-maçons les plus loyaux à Trump-Koch, parmi ces ex stagiaires, est Perry Sook, diplômé de cette université en 1980. Il vient de réaliser, cette semaine, l'une des plus grandes prises de contrôle de médias dans l'histoire américaine, en  prenant le contrôle total par les francs-maçons de 171 stations TV, atteignant 100 marchés, soit environ 39% de tous les ménages possédant une télévision aux États-Unis.
Notes complémentaires pour avoir une vue d'ensemble, impartiale, objective et sereine.
Revenant à la contre réforme de Paul VI, pape protestant, oui pape protestant !!!! hihihihihiL’abbé GEORGES de Nantes avait prévu depuis plus de vingt ans les funestes conséquences de la réaction outrée des intégristes  :
«  Le schisme de droite, écrivait-il en mars 1970, risque maintenant de compromettre l’avenir de l’Église, parce qu’il agira comme repoussoir sur les masses dégoûtées du modernisme qui, par détestation du schisme, par horreur de la sécession, reflueront en désordre sous le pouvoir des réformateurs.  »

Le schisme de Mgr Lefebvre eut cet effet répulsif… car l'archevêque de DAKAR était fidèle à Rome et très catholique, il ne voulait pas d'une Rome protestante .
Donc en 1970 l'abbé Georges de Nantes aurait eu l'idée d'éliminée Mgr LEFEBVRE?

Voila

TRUMP EST PROTESTANT......et a toujours sur lui, sa Bible avec sa photographie de communion.


Cliquez sur:  
http://video.palmbeachpost.com?ndn.trackingGroup=90068&ndn.siteSection=90068_pp&ndn.videoId=30644203


Frédéric BERGER

vendredi 17 février 2017

DONALD TRUMP, ORDRE DE MALTE, TEMPLIER, FRANC-MAÇON, USA, PAPE FRANÇOIS, VATICAN, SAINT SIEGE, NAZI, SATAN, NOUVEL ORDRE MONDIAL, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER



    DONALD TRUMP CONTRE LES SATANISTES


Cliquez sur, vous allez être surpris.



http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/01/la-lutte-entre-le-pape-mondialiste-et.html

 Frédéric BERGER

et

Le pape confie les Chevaliers de Malte aux nazis, alors que Trump se prépare à "nationaliser" la Réserve Fédérale



Moins d'une semaine après que le pape François ait publié un décret pour détruire l'Ordre de Malte (Chevaliers de Malte) à cause de leur soutien au Président Donald Trump et aux «mauvais francs-maçons», le Pontife a confié le contrôle de cet ancien ordre à Albrecht von Boeselager,  dont le père,Philipp Freiherr von Boeselager, est l'avant-dernier survivant des conjurés de l'opération Walkyrie ayant participé à la tentative d'assassinat du 20 juillet 1944 contre Hitler, dirigé par von Stauffenberg.





Le général nazi Philipp Freiherr von Boeselager (extrême droite)
avec Adolph Hitler (extrême gauche
)



Nouveau leader
des Chevaliers
de Mal

te, le nazi
Albrecht
von Boeselager
Or Albrecht von Boeselager a été expulsé des Chevaliers de Malte peu après l'élection présidentielle américaine de 2016. En effet, des enregistrements secrets (avec l'aide du FBI), faits par deux leaders noirs américains, des religieux défenseurs des droits civiques, Al Sharpton et Jessie Jackson, montrent Albrecht fournissant à la campagne de Hillary Clinton des informations confidentielles relatives à la façon dont le chef franc-maçon Trump allait reprendre le contrôle de l'Amérique. Mais les forces de Clinton ne réalisaient pas que Sharpton et Jackson étaient, de longue date, des “frères” francs-maçons et des partisans Trump.


D’autre part, Al Sharpton a été l’un des visiteurs les plus assidus de la Maison Blanche du président Obama entre 2009-2016. De ce fait, il a été le «principal vecteur» d'information secrète entre Trump et Obama. Nous avons déjà révélé, dans l’article « l'Amérique au bord de la présidence de Trump se prépare à publier un ultimatum à la CIA ». que, secrètement, Trump et Obama, travaillaient de concert au cours des deux dernières décennies pour détruire les familles criminelles Bush-Clinton et leurs partis démocrates et républicains. 


Pour le chef franc-maçon Trump (et pour son allié Obama), le but ultime de la prise de contrôle des États-Unis est la destruction complète du système bancaire privé appelé la Réserve Fédérale qui contrôle actuellement tout l'argent circulant aux États-Unis. En invoquant ce qu'on appelle la règle de Taylor, qui dit: «La Loi sur la Réserve fédérale de 1913 est abrogée par la présente, ainsi que tous les actes subséquents basés sur cette loi de 1913 de la Réserve fédérale. », Trump ferait en sorte que l’argent des Américains reviendrait immédiatement au Trésor américain (c'est-à-dire au peuple américain), un étonnant montant de 4,5 billions de dollars(4,5x1012 ou bien 4.500 milliards) volés au peuple américain par les gangsters-banksters américano-européens.


Les quatre cavaliers du système bancaire américain (Bank of America, JP Morgan Chase, Citigroup and Wells Fargo) possèdent les quatre cavaliers du pétrole (Exxon Mobil, Royal Dutch/Shell, BP Amoco et Chevron Texaco) en tandem avec Deutsche Bank, la BNP, Barclays et d’autres anciens pontes européens de l’argent. Mais leur monopole sur l’économie globale ne s’arrête pas aux limites des champs pétroliers.


D’après les déclarations d’entreprise 10K enregistrées avec la SEC (NdT: la commission des cotations boursières, le “shériff” de Wall Street, ou ce qui devrait l’être), les quatre cavaliers de la banque sont parmi les 10 actionnaires majeurs de pratiquement toutes les entreprises figurant dans le gotha du Fortune 500 (voir plus de détails dans Le cartel de la Réserve Fédérale: les huit familles).


S’alliant aux forces du Vatican contre Trump, afin qu'il ne puisse pas détruire la Réserve Fédérale, nous retrouvons encore l’abominable milliardaire américano-hongrois George Soros. Ce juif hongrois pro nazi avait acquis ses richesses pendant la Seconde Guerre mondiale en confisquant les biens des juifs envoyés dans les campspar le général nazi Philipp Freiherr von Boeselager, comme nous l'avions également signalé dans notre rapport Trump se prépare à attaquer George Soros .


Ayant perdu un milliard après avoir été manœuvré par le président Trump, George Soros emploie en ce moment la tactique nazie consistant à inonder les rues avec des «idiots pathologiques». Après avoir détruit l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l'Europe de l'Est avec ses « Printemps Arabes » et ses «révolutions de couleur», Soros s’attaque maintenant aux États-Unis. Il a, en cela, le soutien de presque tous leurs organes de presse traditionnels, y compris l'organisation d'information de soutien d’Hillary Clinton, Politico, qui vient de publier un article intitulé «Maintenant, l'Amérique a l'air d'un pays arabe, bienvenue au club


Manipulé par ses médias traditionnels, le peuple américain ne comprend pas les nombreux avertissements de danger émis par de nombreuses personnalités dont le Premier Ministre hongrois Viktor Orban. Ce dernier se prépare à donner un «coup de grâce à Soros». En parallèle, un mouvement massif «Stop Soros» commence en Macédoine après que le Premier Ministre, Nikola Gruevski, a été renvoyé pour avoir osé s'opposer à l'inondation du pays avec des immigrés clandestins, en réalité des islamistes radicaux envoyés par Soros et Cie.


De même, le président tchèque Miloš Zeman a averti son peuple que Soros préparait une Révolution de couleur dans son pays afin d'inonder leur pays de radicaux islamistes


La fameuse blague russe sur Soros et ses révolutions de couleur “Question: Pourquoi ne peut-il pas y avoir de révolution de couleur aux États-Unis? Réponse: Parce qu'il n'y a pas d'ambassade américaine aux États-Unis. ” Est maintenant erronée, car une vraie révolution de couleur est en cours en Amérique, et comme toutes les autres, y compris en Tunisie et en Égypte, elle est financée par ce nazi pervers, Soros.




Ce que ces « idiots pathologiques » ne savent pas, c’est qu'avant de quitter le bureau ovale, le président Obama a laissé au président franc-maçon Trump une loi appeléeNDAA 2014, qui lui permet d'utiliser l'armée américaine pour enfermer tout ceux qu'il choisit, aussi longtemps qu'il le veut, sans procès.


Avec plus de généraux dans son administration que n'importe quel autre président depuis la Seconde Guerre mondiale, le président Trump montre clairement ce qu'il a l'intention de faire, du moins à ceux qui fonctionnent avec un esprit sain. Il montre aussi qu’il est capable d'arrêter la troisième guerre mondiale.

[Note critique: Contrairement à l'Europe, surtout la France, où les forces franc-maçonnes sont connues et redoutées, les Américains n'ont absolument aucune idée de cette guerre historique qui se déroule autour d'eux.  Mais cela ne peut pas être dit de leurs ancêtres; qui, en 1828 ont formé le parti antimaçonnique pour les empêcher de prendre le pouvoir . Cependant, juste un an plus tard, en 1829, les forces anti maçonniques ont été totalement défaites par les forces franc-maçonnes fidèles auPremier Grand-Maître, le président Andrew Jackson, dont le portrait a été immédiatement installé dans le bureau ovale de la Maison Blanche dès la prise de pouvoir par le président franc-maçon Trump.  


Frédéric BERGER

jeudi 16 février 2017

ELECTION PRESIDENTIELLE, EMMANUEL MACRON, FRANCOIS FILLON, L.R.,ROTSCHILD, BILDERBERG, NOUVEL ORDRE MONDIAL, OUVRIER, BANQUIER, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


           DEUX COUPS DE GUEULE, UNE FOIS.


L’Écho des Montagnes , dans le légitime but de vous informer commence à se marrer devant les fous du roi qui ont la préten-sion de commander le pédalo France.
.
Et cela se passe en France et non en SAVOIE.

Le banquier de ROTHSCCHILD:

Cliquez sur: 

Macron qualifie la colonisation de « crime contre l’humanité » (vidéo)

 

et magnifique:  cliquez vite sur:  https://www.facebook.com/christine.mira.moijeveux/videos/1284667618276003

 

L.R. signifiait  Les Républicains, maintenant

cela signifie Les Révolutionnaires.

Ché revient "fifi" est devenu fou, lui aussi.

Cliquez sur: IMG_0278.mov 

 

Frédéric BERGER